Le blog de Jean-Marie Renoir

28 juin 2017

Burnhaupt-le-Haut: Portes ouvertes et nouvelle direction au collège Nathan Katz

 

Les portes ouvertes du collège Nathan Katz de Burnhaupt-le-Haut ont permit au public de découvrir l’établissement, son fonctionnement, les activités et les enseignements qui y sont proposés. Durant toute la matinée, les futurs élèves de 6e et leurs parents ont pu suivre une visite guidée par des membres de l’équipe éducative. Dans les salles de classe, les enseignants présentaient des travaux d’élèves, et des projets et concours auxquels le collège participe : Géogèbre, Géotortue et Scratch en mathématiques, Contactfull, calligraphie et enluminure, etc... Les élèves ont animé un kiosque de presse, avec la présentation des journaux réalisés par les 4e et du sondage effectué au collège, des diaporamas et expositions sur les voyages culturels et échanges linguistiques organisés par l’établissement. Ils ont également présenté deux chorégraphies de danse contemporaine, et des animations musicales. Une remise de prix aux élèves méritants de chaque classe, qui se sont distingués par leur motivation, a permit à la principale Natacha Paprocki d'annoncer officiellement son départ pour le collège d’Altkirch à la rentrée. Elle a présenté Eric Miolin, qui lui succédera à la tête du collège à la rentrée prochaine.
Les élèves récompensés :
Léa Ernst (6A), Amélie Simon (6B), Alexandre Comte (6B), Robin Burgy (6D), Corentin Rizzo (6E), Manon Garrabe (5A), Lucien Schwob (5B), Juliette Bihr (5C), Enzo Surace (5D), Lenny Vu Viet (5E), Sarah Badonnel (4A), Loïs Vannieuwenhuyse (4B), Antoine Hoffner (4C), Laura Grau (4D), Arthur Bruckert (4E), Laurine Schaerer (3A), Laura Fellmann (3B), Marie Gherardi (3C), Emilie Perez (3D), Emma Kien (3E), Elie Azzimani (ULIS)

JMR 28/06/17

IMG_5586

Les élèves méritants entre la principale Natacha Paprocki ( 2ème à gauche) et son successeur Eric Miolin à droite.

 

Posté par ours68 à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 juin 2017

Masevaux-Niederbruck: Le verger-école inauguré

 

Grâce à l'abandon d'un projet de lotissement, un verger-école a pu être planté par l'association des Arboriculteurs de la Vallée de la Doller

Depuis plus de trois ans, l'Association des Arboriculteurs de la Vallée de la Doller et Environs travaille à aménager un verger-école sur un terrain communal rue de Niederbruck à la sortie de Masevaux. Soutenu par la Fédération des Arboriculteurs du Haut-Rhin, il a été baptisé le « verger-école d'arboriculture familiale du Odiliabachla », et s'est étoffé grâce aux dons en matériel et arbres, de particuliers et de membres. «  Notre but était de diversifier le plus possible les variétés fruitières, expliquait le président Louis Borraccino samedi matin en accueillant ses visiteurs. Nous tenons à développer l'outil pédagogique que représente le verger, en y installant un hôtel à insectes, un panneau d'affichage, un rucher, et prochainement des jardins suspendus avec des fraisiers. Le pré n'est fauché qu'en partie pour préserver le milieu environnemental propice à la pollinisation... ». Après avoir remercié les bénévoles pour leur travail, il a passé la parole au vice-président de la Fédération des Arboriculteurs du Haut-Rhin François Kempf, qui a rappelé le rôle de soutien de la fédération dans l'aide au démarrage de ce genre d'initiative. Denis Perez, représentant le Syndicat des Apiculteurs de la vallée de Masevaux et environs, a rappelé la collaboration et la complémentarité des deux associations, et l'accueil des jeunes dans le cadre des activités d'été. Enfin, le maire de Masevaux-Niederbruck Laurent Lerch a salué cette belle réalisation, en se félicitant d'avoir abandonné le projet de lotissement, qui était prévu à cet endroit : «Je ne regrette pas d'avoir arrêté l'urbanisation de ce secteur, qui aurait gâché cet endroit remarquable environnementalement parlant. Nous soutenons ce projet matériellement et financièrement, pour privilégier la mission pédagogique en faisant de ce lieu une sorte d'école de la vie et faire découvrir aux enfants toute sa richesse... ». Le responsable des travaux Gérard Moser a eu l'honneur de couper le ruban inaugural, avant que la vingtaine de visiteurs découvrent le verger-école en suivant les explications des membres de l'association.

JMR 27/07/16

P1070080

P1070084

Posté par ours68 à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Du miel pour les messieurs de l'Ehpad

A la demande de la classe de CM1/CM2 de Wegscheid, Roger Gaugler, maire de Sickert, délégué général du Haut-Rhin du Souvenir Français et également grand-père de l’une des élèves, leur a présenté le Souvenir Français. Il a invité les élèves à venir au carré militaire du cimetière de Masevaux-Niederbruck pour leur expliquer le rôle de cette association qui s'est donnée pour mission de transmettre aux jeunes générations la mémoire des événements passés. Elle entretient et rénove les tombes des soldats morts pour la France et ravive notamment la flamme du soldat inconnu à Paris. « Nous avons chacun déposé une bougie sur la sépulture d’un soldat en prononçant son nom et son grade ainsi que « mort pour la France », ont raconté les élèves. Notre maîtresse, Stéphanie Bonelli, ainsi que Roger Gaugler, ont décoré le monument aux morts avec une gerbe de fleurs. Nous avons observé une minute de silence pour rendre hommage aux soldats, puis nous avons chanté la Marseillaise. Un pompier, Baptiste Briswalter, était également présent. Il était prévu qu’il joue du clairon pour accompagner l’hymne national, mais il a malheureusement été appelé pour une intervention.... ». Roger Gaugler a offert un livre, un stylo et un badge à chacun des élèves en souvenir de cette matinée, qui restera longtemps gravée dans la mémoire des écoliers.

JMR 27/07/16

DJP_6107

 

Posté par ours68 à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2017

Lauw: Cultiver son jardin autrement

 

Le collectif «  Doller en transition » souhaite oeuvrer depuis trois ans, pour le mieux-vivre et l'échange au sein de la vallée. Sa vingtaine de membres a déjà mis en place un jardin partagés à Lauw, un autre à Guewenheim ainsi qu'un poulailler, et a relancé un rucher du 19ème siècle. «  Nous souhaitons créer des passerelles entre les initiatives qui existent déjà, précise Alexandra Seiller la co-fondatrice. Pour cela, nous mettons en place des circuits courts par les achats groupés, ainsi que la promotion de la mobilité douce avec le « Transi-stop » ( co-voiturage dans la vallée), en collaboration avec les mairies. ». Samedi dernier à l' « Equisource » de Lauw, était organisé le premier stage de perma-culture, qui est l'art de concevoir un lieu de vie en harmonie avec la nature et la bio-diversité. Une douzaine de stagiaires ont suivi les explications de Fabrice Meyer, maraîcher en bio-dynamie et créateur d'une AMAP, qui a détaillé l'étique d'un mode de vie pour apprendre à consommer moins et mieux, et les méthodes pour organiser son jardin auto-suffisant en respectant les éco-systèmes et le vivant. « Le concept de perma-culture n'invente rie, complète Alexandra, nous ne faisons que remettre au goût du jour des méthodes ancestrales de culture, de partage et de liens humains... ».

JMR 20/06/17

P1070039

Posté par ours68 à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Haut-Soultzbach: Le gîte « Mortzi » pour découvrir l'Alsace

L'ancien relais de poste de Mortzwiller, qui date de la fin du 18ème siècle, vient d'être transformé en gîte meublé classé 5 *. Béatrice Fauroux et Thiébaut Zeller, qui sont déjà loueurs de meublés sur Mulhouse, ont acquis cette maison de caractère en novembre 2016, pour en faire une grande maison familiale ouverte aux vacanciers. Après avoir terminé un gros programme de travaux de rénovation commencé par les anciens propriétaires, ils l'ont aménagée avec des meubles de famille et d'autres chinés sur les marchés aux puces, et l'occupent avec leurs enfants pour les week-ends. Ils prévoient la louer en gîte qui peut accueillir jusqu'à 10 personnes ( elle comporte cinq chambres et trois salles d'eau) d'août à octobre et en fin d'année, pour faire découvrir l'Alsace, sa culture et son histoire, aux touristes de toutes provenances : décoration dans l'esprit alsacien, objets de collections, oeuvres d'artistes régionaux, bibliothèque dédiée, etc... Mercredi matin, les hôtes ont invité le président du Pays Thur-Doller et maire de Masevaux-Niederbruck Laurent Lerch, des représentants de la communauté de communes de la Vallée de la Doller et du Soultzbach, de l'office de tourisme et des Gîtes de France, pour l'inauguration. Etaient également présents les deux artistes Véronique Werner et Yves Carrey qui ont participé à la décoration de la maison, des voisins et amis, et des membres de l'association « Agrume » (Association de gîtes ruraux et urbains de Mulhouse et environs). Après la visite extérieure et intérieur qui a beaucoup intéressé les invités, en particulier la fresque composée à partir de poteries de Betschdorf, il ont trinqué à la réussite de cette entreprise familiale originale.

JMR 24/06/17

P1070067

P1070068

Posté par ours68 à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 juin 2017

Masevaux-Niederbruck: Du miel pour les messieurs de l'Ehpad

 

La fête des pères est aussi l'occasion pour la municipalité de Masevaux-Niederbruck, de visiter les pensionnaires masculins de l'Ehpad Castel Blanc. Le maire Laurent Lerch et son adjointe Eliane Farny, guidés par la cadre de santé Karine Zumstein, ont fait le tour des chambres et des salles, pour distribuer des petits pots de miel aux 26 messieurs sur les 120 résidents que compte l'établissement. Cette attention a été très appréciée, d'autant plus que c'est une denrée rare proposée avec parcimonie -à cause des nombreux cas de diabète- notamment pour les petits déjeuners améliorés avec salade de fruits et viennoiseries. . Les visiteurs profitent également de ce moment pour échanger quelques mots avec les résidents.

JMR 20/06/17

P1070045

Posté par ours68 à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Troisième édition réussie pour la kermesse des écoles

 

Samedi matin, la salle polyvalente de Masevaux grouillait de monde, principalement des parents des élèves des écoles élémentaire et maternelle de la ville, venus assister à la kermesse de fin d'année. Pour la première fois les classes des deux écoles ont préparé des chants et des danses, présentés devant les familles les amis. Ce grand moment a été suivi d'un barbecue géant, et l'après- midi les enfants ont pu profiter des jeux préparés durant l'année par les membres de l'AAPEM (Association autonome des parents d'élèves de Masevaux), D'autres animations étaient au programme de la journée : un stand de maquillage, deux structures gonflables, et la présence de l'association "Handi'chien" et de cinq de familles d’accueil. Une tombola a également été organisée grâce aux dons des commerçants, dont une "spéciale", qui a permit à une famille de remporter quatre entrées pour Europa Park! «  l'AAPEM qui a été créée en septembre 2015, précisait la présidente Nadège Serdidi, a pour but de fédérer les parents, via notre lettre d'information, des soirées jeux en famille etc... et de réunir des fonds, afin de financer les projets des enseignants des écoles maternelle et élémentaire de notre commune. Cette année nous avons financés les ateliers de la Maison de la Géologie de Sentheim, qui se sont déroulés dans six classes, soit 90 euros par atelier. Et nous finançons aussi l'entrée au parc de Wesserling pour tous les maternelle soit 6 euros par enfant, par des bourses, un loto et surtout cette kermesse qui a beaucoup de succès... ».

JMR 20/06/17

P1070019

Posté par ours68 à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dolleren: Mobilisation contre la fermeture de classe : ça continue

Comme prévu, la manifestation qui a réuni les parents d'élèves devant l'école de Dolleren mercredi, pour protester contre la fermeture d'une classe du RPI de la haute vallée, a été suivie d'une deuxième étape vendredi: pour affirmer leur détermination, les parents soutenus par les élus et les habitants des quatre communes de Rimbach, Oberbruck, Dolleren et Sewen, ont mené l'opération « escargot » annoncée. Une trentaine de voitures plus deux tracteurs avec à bord deux à trois personnes (parents et enfants) ont remonté la vallée en klaxonnant. Depuis Masevaux jusqu'à Dolleren avec un crochet par le rond-point de Lauw, le convoi qui a mis 1h30, a ralenti la circulation dense à cette heure de la journée : le bouchon ainsi formé s'étendait sur plusieurs kilomètres. Pourtant, selon les participants, de nombreuses personnes croisées en voiture ou à pied faisaient des signes d'encouragement, et ont applaudi avec beaucoup de pouces levés...

JMR 20/06/17

opération escargot Dolleren 5

 

Posté par ours68 à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: L'opéra présenté d'une façon inattendue et réjouissante

 

La Grange était comble samedi soir pour la représentation de l'opéra « Cosi fan tutte » de Mozart, résolument adaptée pour tout public. Ce dernier, majoritairement composé de fans, s'est levé pour applaudir dès l'entrée en scène des artistes. Le ton d'une ambiance décontractée était donné d'emblée : pendant que les musiciens accordaient leurs instruments, le chef Rémi Studer ajustait sa cravate et endossait son veston. Il a présenté l'intrigue et les thèmes musicaux qui l'illustrent, avant de lancer la musique. Pour raconter le départ à la guerre des deux héros et les adieux déchirants à leurs bien-aimées, les chanteurs en duos masculins et féminins, ont sollicité la participation des spectateurs pour chanter le refrain de la marche militaire « Bella vita militar », adaptatée phonétiquement de l'italien en « On aime aller au lit tard »... La suite était à l'avenant, les chanteurs et les instrumentistes partageant le même espace, les uns se déplaçant parmi les autres en utilisant un minimum d'accessoires pour suggérer les différentes scènes de l'histoire : deux chapeaux et un crayon de maquillage pour le déguisement des soldats, une bobine de ficelle pour marquer la complexité des sentiments et des liens humains, quelques chaises pour servir de meubles... Une autre façon de présenter l'opéra à un public élargi qui n'a pas manqué de manifester son plaisir, pour saluer le talent et le niveau des artistes. A noter la performance du directeur artistique et musical qui a cumulé les pupitres de chef et de chanteur. Les dernières notes ont été saluées par une standing ovation de près de trois minutes, qui a visiblement ému les artistes. Et la séance de dimanche après-midi a eu le même succès, malgré le temps estival qui incitait à la promenade, et la chaleur de la salle était due autant au soleil sur les tuiles de la Grange qu'aux applaudissements du public.

JMR 20/06/17

P1070062

 

 

 

 

Posté par ours68 à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2017

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé :Ambiance tropicale pour une soirée Caraïbes

 

Le groupe Orchestra Euro Salsa, qui a apporté le soleil de Cuba à la Grange samedi soir, aurait mérité de jouer en plein air, tant sa musique démangeait les pieds des spectateurs. Les neufs musiciens de cet ensemble mixte et international, a débuté par le cha-cha-cha très connu «  Rico Vacilon », pour donner le ton de la soirée qui s'annonçait chaude autant dedans que dehors. Ils ont égrené une série de morceaux rythmés chantés, dont les thèmes se reconnaissaient dès les premières notes enflammées comme « Pico pico », « Son de la Loma », « El Carratero », «  Lloravas », puis une impro de salsa cubaine, une composition «  Mi Jazmin » du bassiste Ramiro Gonzalez qui dirigeait le groupe, et une reprise du Buena Vista Social Club, « El cuarto de Tula ». Après la pose, une autre compo «  Ave negra » a donné lieu à une série de solos, avant une série de salsas endiablées que les auditeurs étaient invités à rythmer en tapant dans les mains, pendant que quelques bénévoles de la Grange se sont même mis à danser dans les dégagements. Une reprise version cha-cha du tube de Santana «  Evil Ways », révélé à Woodstock en 1969, était suivi du symbole national cubain «  Guantanamera », composé en 1928 par Joseito Fernandez, que tout le, monde a fredonné en souvenir de Jo Dassin. Les applaudissements nourris ont réveillé un autre standard cubain «  Lagrimas negras », chanson triste sur un amour perdu, pour finir sur un tube du BVSC, «  Chan-chan » complétait le dépaysement qui donnaient l'envie de savourer un mojito ou un daïquiri...

JMR 13/06/17

P1060984

 

Posté par ours68 à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]