Le blog de Jean-Marie Renoir

20 septembre 2017

Soppe-le-Haut: Légion d'honneur et noces de platine

Le foyer rural de Soppe-le-Haut accueillait samedi dernier, une double cérémonie inhabituelle : une remise de la légion d'honneur et des noces de platine.

 Dans son mot de bienvenue au foyer rural de Soppe-le-Haut, le maire du Haut-Soultzbach Franck Dudt a rendu un hommage appuyé à François Toussaint, que la République honore de la légion d'honneur pour son engagement au service de la liberté. «  Je suis fier de vous compter comme concitoyen, vous qui faites vivre la mémoire de ces années de guerre auprès des jeunes, à travers vos livres qui relatent fidèlement cette période sombre de notre histoire... a-t-il déclaré, pour terminer son allocution en lisant un poème écrit par le récipiendaire, au fond d'un trou en novembre 1944 : «  La villa des pieds gelés ».

A sa suite, Yves Hubert, président du conseil de surveillance de la caisse d'épargne des Hauts de France, et ami intime de François Toussaint, a retracé sa vie, et son parcours militaire depuis son engagement en octobre 44 à 19 ans dans la 9ème division d'infanterie coloniale. Il a participé à la libération de la poche de Colmar en janvier 45, puis à la campagne d'Allemagne à Karlsruhe et la plaine de la Bade entre autres, qui lui vaudront la médaille militaire et la croix de guerre avec citation à l'ordre du régiment. Il a fait l'éloge d'un homme aux multiples talents, enthousiaste et attentif aux autres.

Devant la nombreuse famille et les amis invités, le colonel François Kubler a procédé à la remise de sa décoration à François Toussaint, soulignée par la Marseillaise chantée par ses arrières-petits enfants. Très ému, il a tenu à partager cet honneur avec ses compagnons, avec sa marraine de guerre qui est devenue son épouse, et avec sa famille.

P1070605

P1070607

 

 

 70 ans de mariage pour Andrée et François Toussaint

Installés à Soppe-le-Haut en 1981 après avoir travaillé quatre années à la construction de leur maison, Andrée et François Toussaint ont fêté samedi dernier leurs 70 ans de vie commune, entourés de leurs familles et de nombreux amis au foyer rural du village. Andrée Agulhon est née le 30 novembre 1926 à Belfort et n'a jamais travaillé. François Toussaint est né le 2 novembre 1925 à Bussang et a travaillé à la SNCF jusqu'à sa retraite. Il a épousé sa marraine de guerre le 13 septembre 1947 à Chèvremont. Le couple qui a eu deux filles, Claude en 48 et Nicole en 52, a suivi les mutations professionnelles de François pour s'établir d'abord à Sevran (93), puis en 1960 à Mulhouse où Andrée a gardé de nombreux jeunes enfants comme gardienne agrée. La famille s'est agrandie de quatre petits-enfants, puis cinq arrière-petits-enfants. A l'heure de la retraite, le couple est venu s'installer à Soppe-le-Haut en 81. L'Alsace présente tous ses vœux au couple de platine, et ses félicitations au médaillé.

JMR 20:09:17

P1070610

 

Posté par ours68 à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 septembre 2017

Masevaux-Niederbruck: Rencontre entre le patrimoine architectural et musical

 

Pour les journées du patrimoine, l’orchestre d’harmonie de la musique municipale de Masevaux-Niederbruck a innové en proposant un concert de trois œuvres sélectionnées par la FSMA (Fédération des sociétés de musique d’Alsace), dans le cadre des manifestations « On va vous faire marcher ». Et pour coller avec une découverte du patrimoine architectural, ce concert était donné dans le choeur de l'ancienne église abbatiale Saint-Léger. Pour cette première expérience, François Humbert, qui dirigeait l'orchestre d'une quarantaine de musiciens, a accueilli une petite trentaine de personnes, en leur présentant les pièces au programme, en commençant par « La marche funèbre » de Gurtner (1879), retrouvée dans les archives de la philharmonie de Sarre-Union. Avant d'aller plus loin, Caroline a lu un rappel historique de l'abbaye, fondée par le comte Mason au 8e siècle, puis vendue comme biens nationaux à la Révolution. En 1859, un incendie se déclara dans la nef entraînant sa destruction et celle de l'imposante tour. Après plusieurs remaniements entre le 14ème et le 18ème siècle, il n'en reste aujourd'hui que le choeur, fermé sur la place par un mur-pignon. Ce monument qui est un des plus anciens de la cité de Masevaux est attesté pour la première fois en 780 quand Charlemagne l'a donné au moine Adam, d’origine alsacienne. Les musiciens ont ensuite interprété « Christus factus est » d’Anton Bruckner (1884), créée en Autriche, transcrite et jouée par les harmonies d’Europe. Enfin, une pièce très différente, beaucoup plus moderne et alerte : «  De fil et d’étoffes » qui illustre l'aventure industrielle textile à Mulhouse et dans les vallées sud-vosgiennes. Elle a été composée en 2017 par Quentin Bussmann, musicien, compositeur et chef, qui co-dirige l’Ensemble des Jeunes de Masevaux. L'excellent niveau de l'orchestre, qui a bénéficié de la parfaite acoustique du lieu, a été très applaudi par le public.

A noter que l'école de musique peut encore accueillir des nouveaux élèves, surtout en éveil musical et en débutants, pour les cours qui démarrent cette semaine. Inscriptions auprès de Christine Ballast 03 89 38 02 09 ou 06 84 42 13 95.

JMR 19/09/17

P1070621

 

 

 

Posté par ours68 à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé: Jackson Mackay rajeunit la musique country

Après bien des voyages géographiques et intérieurs, Jackson Mackay est revenu à la Grange vendredi, dans un look inattendu qu'on ne lui connaît pas : il a troqué ses cheveux longs et son chapeau contre une coupe de cheveux courts, un costume sombre et une chemise blanche sans cravate, pour entamer son concert par une petite balade country des plus classiques. Accompagné aux percussions par son acolyte Bastiaan Sluis, hollandais tout-à-fait intégré, à la technique innovante, il a continué avec une reprise de l'Australien Lee Kernaghan «  People like us ». Le duo très complémentaire autant que complice, a égrené ensuite une vingtaine de ses compositions, en Anglais et en Français, aux titres évocateurs : «  So long, I'm on the road again », « Mary », « Un autre paradis », « Take me on down », « Suzie », « S'il n'y avait qu'un ciel », «  Je vole dans l'air »,« Sensation », «  A glance to the sky ». Avec une courte présentation de leurs inspirations, elles parlent de ses voyages, de ses amours, des rencontres, du temps qui passe, de l'avenir et ses espoirs. Si le look a changé, l'homme est resté le même, simple et décontracté, proche du public à qui il parle de sa vie comme à un copain, à qui il propose de chanter avec lui. Entre des balades en slow-rocks, de Pop en World ou en Reggae, accompagnées tantôt à la guitare sèche, tantôt à l'électrique, il a même mis en musique deux poèmes empruntés à des auteurs africains, « Il est des âmes qui rient » et « La pluie avait parlé », qui l'éloignent un temps de la Country. En rappel, les deux musiciens ont offert une courte balade inspirée de la musique des Appalaches «  Making my way », et une douce et nostalgique reprise de George Strait «  Troubadour », qui furent très applaudies.

JMR 19/09/17

P1070594

 

 

Posté par ours68 à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2017

Masevaux-Niederbruck: 139 chiens à la salle polyvalente

Une dizaine d'éleveurs professionnels et plus de 70 propriétaires particuliers de chiens Altdeutsche Schäferhunde se sont retrouvés ce week-end à la salle polyvalente de Masevaux-Niederbruck, transformée en immense chenil. En effet, l'Union Cynophile Française de l’Altdeutsche Schäferhunde y organisait une exposition des plus beaux spécimens de chiens de berger allemand ancien type. Elle constituait le plus grand rassemblement en France de cette race, depuis cinq ans que l'association existe. 139 chiens étaient exposés, qui ont pour certains, subi le « test de capacités naturelles » samedi, et pour d'autres les confirmations, dimanche. « C'est un excellent chien de famille, joueur et protecteur, dévoué à ses maîtres, précisait la vice-présidente Laetitia Briswalter, qui présentait quelques chiens de son élevage « La légende du loup noir » à Lepuix (90). Il est facile à éduquer, et capable de travailler dans beaucoup de disciplines canines... ». Parmi les visiteurs on a pu remarquer le premier adjoint Raymond Trommenschlager, venu représenter la municipalité, et le président de l'association « L'agriculture au gré des saisons » Bertrand Hirth.

JMR 18/09/17

P1070611

Posté par ours68 à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2017

Lauw: Le périscolaire de Créaliance provisoirement transféré à la maternelle

Les travaux de restructuration de la salle communale Saint Eloi de Lauw, avec mise aux normes, et l'implantation d'un bâtiment mitoyen dédié à l'accueil de la petite enfance ( ACM : accueil collectif pour mineurs) par l'association Créaliance, ont débuté en août. Depuis la rentrée scolaire, les écoliers de Lauw et Guewenheim accueillis jusqu’à présent dans la salle communale Saint Eloi, sont reçus provisoirement à l'école maternelle Pomme d'Api toute proche, et ce jusqu'à la fin du chantier qui devrait durer une l'année. Des aménagements au niveau des sanitaires et de la cuisine ayant été réalisés cet été par la commune, cette solution a été adoptée après concertation entre la municipalité et l'école : l’emplacement de l’école maternelle s’est imposé puisqu'il conserve sur

place et en un seul lieu la même qualité d’accueil des enfants. Le déménagement a eu lieu en juillet avec une équipe des chantiers jeunes de Créaliance. De plus, aucun déplacement supplémentaire n'est imposé aux les parents, et les enfants peuvent déjeuner, goûter et jouer comme à leur habitude. Lors de la visite du maire Emile Ehret accompagné de ses adjointes Brigitte Haffner et Sonia Bischoff chargées du projet avec Michel Uhlen, la responsable Créaliance Katia Kuenemann précisait que les effectifs de la cantine étaient en légère augmentation avec une cinquantaine d'enfants de Lauw, et ceux venus en bus de Guewenheim : «  En tout, 69 enfants sont inscrits, sachant que tous ne viennent pas en même temps. C'est bien la preuve qu'il y a une progression de la demande par rapport aux années précédentes... ». Ce qu'a confirmé la présidente Astride Binder : « Globalement les demandes sont en augmentation sur tous les sites de Créaliance. Pour cette rentrée qui s'est bien passée, les animatrices ont été équipées de tablettes tactiles qui leur donnent accès rapidement à toutes les informations concernant les enfants et leurs familles. ».

JMR 14/09/17

P1070559

Posté par ours68 à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Vallée Doller Soultzbach: Les écoles de natation de la com com et du Haut-Soultzbach fusionnent

Lors de la rencontre du 31 août dernier entre les représentants de la Communauté de Commune de la Vallée de la Doller et du Soultzbach, et les animateurs du Club Nautique de la Doller, les deux parties ont décidé que le CND fera partie intégrante de l'école de natation de la com com. L'encadrement se fera par les moniteurs de la CCVDHS qui auront à disposition un référentiel technique et fédéral , à destination des enfants. La com com facturera ces interventions au club, et envisage pour les futures saisons, de donner la priorité aux structures favorisant la compétition au détriment des structures de loisirs. Ainsi il sera mis en place au sein du club une formation complète du nageur (du débutant au compétiteur), et les validations officielles FFN.

Deux groupes vont donc se partager le bassin le mercredi après-midi :

-A 15h : dès 6ans les enfants apprendront à être à l'aise dans le milieu aquatique, à se déplacer sur le ventre et le dos pour passer son premier diplôme FFN : le sauv'nage.

-A 16h : formation complémentaire par l'apprentissage des nages codifiées (brasse, crawl et dos), avec perfectionnement de l'aptitude à se déplacer sous l'eau, à plonger, à faire des virages, vers un second palier de validation : pass'sport de l'eau.

Pour la suite, les moniteurs espèrent leurs donner l'envie de vouloir continuer dans les groupes suivant, les lundis et jeudis pour continuer leur perfectionnement. Attention, le nombre de places est limité.

Tests et inscriptions pour les pré compétitions du CND le lundi 18 septembre à 17h00 à la piscine, et pour l’école de natation, le mercredi 20 septembre à 15h.

Entraînements : lundi et jeudi de 17h à 20h30, mercredi de 15h à 17h (école de natation) et vendredi de 20h à 21h30 ( compétiteurs)

Renseignements : 06.18.50.26.91 (Alain, Entraîneur), 06.21.38.29.64 (Boris, Président), 06.87.00.25.91 (Quentin, Trésorier) - Mail : cnd.piscine@gmail.com

JMR 14/09/17

photo club1

Les jeunes compétiteurs du club fiers de leurs médailles

 

photo club 2

Le CND au meeting du Ludolac de Vesoul en juin dernier







Posté par ours68 à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2017

Soppe-le-Haut: Le fin d'été des activités AVPS

 

Prévu initialement dans le verger derrière la mairie de Soppe-le-Haut, le pot de fin d'activités organisé par l'AVPS ( Associaion des Parents du Vallon du Soultzbach), s'est retranché samedi, dans une salle de la mairie pour cause de pluie. Une douzaine de personnes, dont l'adjoint Philippe Sailley, avait répondu à l'invitation à fêter la clôture de cette saison riche en réjouissances pour les enfants des deux communes. Le président Thierry Vaut a remercié les bénévoles pour leur implication, en rappelant que l'association, créée en 1998 qui compte 22 membres, a pour but d'organiser des activités extra-scolaires ainsi que des manifestations permettant le financement de projets pédagogiques des écoles du vallon. Durant cet été 2017 il a ainsi été proposé, outre la trentaine d'activités traditionnelles en sport, artisanat, découvertes historiques et culturelles, balades géographiques et scientifiques, et jeux divers, sept nouvelles activités : rallye photo nature, mini-golf, découverte de la forge et du théatre, judo, et randonnée avec nuit en gîte. En tout, une centaine d'enfants ont participé à l'ensemble des 37 activités lors de 49 sessions. Suite à la distribution de tracts, quelques nouveaux parents étaient présents, que l'association a renseigné sur ses activités, soutenues par les trois mairies.

Contact APVS : le président Thierry Vaut 06 12 57 53 37 ou la secrétaire Aurore Bruckert 06 50 90 85 88- Courriel : apvs68@gmail.com

JMR 12/09/17

Judo

Rugby

Randonné Gite

Voile

Posté par ours68 à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé : un coup de tonnerre a déclenché les rires à la Grange

La troupe du Foyer Rural de Rougemont-le-Château, qui sévit tous les ans à domicile depuis 1980, est revenue à la Grange Burcklé samedi avec une comédie à rebondissements pour le moins électrique, alliant humour, suspense, intrigue et surnaturel. Le « Coup de tonnerre » de Martine Rigollot, a rempli les gradins de la Grange, grâce au fan-club de la troupe qui s'était déplacé en nombre. Sur le mode décontracté et populaire propre aux comédiens rougemontois, les situations cocasses et même délirantes ont déclenché les rires des spectateurs tout au long des répliques. Entre le franc-parler de l'employée de maison expansive, le contraste entre le grand aristocrate hypocondriaque et sa petite femme énergique, l'excentricité insouciante de la cousine, l'auteure de romans à l'eau de rose et l'huissier dépressif, le mari volage et cupide n'avait qu'à bien se tenir, jusqu'à l'apparition glissante du fantôme de l'ex-épouse assassinée... Même si le spectacle sans prétention manquait un peu de rythme, il était parfaitement rodé avec des personnages bien marqués, et a réjoui le public qui a applaudi des deux mains.

JMR 12/09/17

P1070541

 

 

Posté par ours68 à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2017

Masevaux-Niederbruck: Portes ouvertes pour les 185 ans du corps des sapeurs pompiers

A l'occasion du 185ème anniversaire du corps des sapeurs pompiers de Masevaux-Niederbruck, le centre d'incendie et de secours a ouvert ses portes au public dimanche dernier sous un soleil retrouvé. Dès 10h, les premiers visiteurs ont pu déambuler sur la place et autour des bâtiments dans un parcours découverte des installations, consulter une expo de photos et de coupures de journaux sur les interventions depuis 1940, des tenues d'époque et des maquettes et collections de miniatures. Des nombreuses animations avaient été préparées par les 46 pompiers et les trois infirmiers bénévoles que compte le centre, qui ont beaucoup intéressé petits et grands : véhicules, démonstrations de feu de voiture, de manœuvre incendie, de désincarcération, et ateliers de risques domestiques, manipulation d'extincteurs, secourisme avec massage cardiaque et défibrillateur, etc... A 11h, le chef de centre, le lieutenant Pascal Trommenschlager a accueilli les invités officiels, le capitaine Sébastien Petit officier référent du secteur groupement centre, le commandant Philippe Briswalter adjoint au commandant de groupement, le commandant honoraire François Papirer, président des JSP Doller-Soultzbach, le maire de Masevaux-Niederbruck et président de la com com Laurent Lerch, et ses collègues élus de la vallée. Après une visite guidée par le lieutenant Eric Haas et le sergent Ludovic Delacôte, la clique de la Doller, dont le plus jeune membre a 5 ans et le plus âgé plus de 80ans, a interprété quelques morceaux de son répertoire qui a récolté une salve d'applaudissements. Laurent Lerch a félicité tous les sapeurs pompiers, qu'il a remerciés au nom de la population et des élus de la com com: «  Que ferions nous sans vous, bénévoles au service de la sécurité des habitants, qui risquez votre vie à chaque intervention (rien que 70 pour le seul mois d' août). Merci à tous pour votre investissement et à vos familles pour leur patience... ». Il a tenu à faire cadeau au centre, de l'affiche plastifiée de la finale régionale du cross JSP du Giracal (Groupement Interrégional des Unions des Sapeurs-Pompiers d’Alsace, de Champagne-Ardenne et de Lorraine) , cette manifestation réusie organisée en mars sur les hauteurs de la ville. Les Grognards de Haute Alsace ont rehaussé la manifestation de plusieurs interventions durant la journée, qui a vu une bonne fréquentation familiale.

JMR 07/09/17

P1070513

Le matériel et les tenues utilisées lors de l'incendie de la place des Alliés en 1899

P1070518

 

La clique de la Doller a interprété une partie de son répertoire

P1070524

Laurent Lerch a remercié les SP bénévoles avec l'affiche du Giracal

P1070525

Les grognards de Haute Alsace

P1070526

Exercice d'incendie de voiture

 

 

Posté par ours68 à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2017

Masevaux-Niederbruck: Rentrée des écoles : Légère baisse des effectifs en élémentaire, mais stables en maternelle

 

La rentrée s'est faite en douceur dans les écoles de la commune nouvelle. A Masevaux, le maire Laurent Lerch et son adjointe Marie Galliot ont assisté à la rentrée des classes de l'école des Abeilles, où le directeur Denis Franck et ses 11 collègues ont accueilli 194 élèves dans huit classes. Plusieurs travaux y ont été effectués pendant les vacances : le remplacement des fenêtres sur tout un côté du bâtiment, et les volets ont été réparés. A l'école maternelle, la directrice Lucille Brunn accueillait les enfants sur des horaires échelonnés, les petits lundi matin, et les plus grands l'après-midi. Avec ses cinq collègues et les cinq aides maternelles, elle enseigne à 119 élèves répartis sur cinq classes de 21 en moyenne, sauf la classe bilingue qui en compte trente. Là aussi, des travaux ont été effectués pour un montant de 70 000 € : le remplacement de portes, portes-fenêtres et la pose de volets roulants automatisés dans une optique de protection contre la chaleur et de sécurité des enfants dans le cadre du plan vigipirate. Les sanitaires ont été rénovés avec l'installation d'un WC adapté PMR ainsi que l'aménagement PMR des entrées. Enfin, des nouveaux placards de rangement ont été montés sur tout un mur de la salle de jeux en remplacement de la vieille armoire métallique. A l'école de Niederbruck, la classe maternelle compte 16 élèves, et la classe élémentaire 32. Compte tenu des rythmes scolaires différents à Masevaux et Niederbruck ( semaine de quatre jours et demi avec classe le mercredi pour l'une et le samedi pour l'autre), il avait été laissé la possibilité aux parents de choisir une école ou l'autre. Mais aucune demande de changement n'a été faite. Et comme la tendance générale penche vers la semaine de quatre jours, une réflexion est en cours pour arriver à cette solution l'an prochain. La décision devra être prise en concertation avec Créaliance qui devra adapter ses services de périscolaire.

JMR 06/09/17

P1070528

Posté par ours68 à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]