Le blog de Jean-Marie Renoir

18 février 2018

Guewenheim: Bilan, projets et diplôme d'honneur au Club Vosgien

 

Le président du Club Vosgien Guewenheim, Raphaël Buchele, a salué la présence à la 33ème assemblée générale, de la conseillère départementale Fabienne Orlandi, du maire Jean-Luc Barberon représentant également la com com, des représentant des communes voisines, de Robert Jacquot délégué du District 6 et représentant la fédération du CV, ainsi que Jean-Louis Maldonado, président de l'ACEF 68. Dans son allocution de bienvenue il a relaté les élections 2017 au sein de l'association, en regrettant le départ de Jean-Marc Parment, 1er vice-président fédéral. Il a évoqué la présence du club au relais rando du 120è anniversaire du rectangle rouge ainsi qu'à la commémoration du centenaire de la Grande Guerre des 2 Burnhaupt, et la mise en place des sorties du jeudi qui laisse augurer de nouvelles adhésions au club. Devant la faible participation aux activités hivernales et à la marche d'orientation, les sorties ont été réduites. L'activité VTT qui attire les plus jeunes, est souvent décrié par les promeneurs, et certains baliseurs qui voient leur travail mis à mal par quelques individus peu scrupuleux. Le président rappelle que le Club Vosgien est une association à vocation touristique: les élus tiennent à la promotion du tourisme, pourvoyeur d'emplois, dont le VTT est l'une des composantes. Il va rencontrer le référent de la Mountain Bikers Foundation du secteur Doller pour évoquer ces problèmes et trouver des solutions localement. Face au succès des sorties seniors, celles-ci sont amplifiées en 2018 avec une sortie à vélo autour du Kaiserstuhl. Le réseau pédestre s'agrandit avec un circuit des 4 bans et Notre Dame des Bouleaux à partir de Soppe-le-Bas, et l'amélioration apportée comme les cheminements hors la route pour raison de sécurité. Un projet de création d'un parcours"pieds nus" à l'ancien terrain de foot est en cours, pour lequel Fabienne Orlandi demande la constitution d'un dossier, le département étant friand de projets innovants. Jean Luc Barberon s'est vu remettre le diplôme d'honneur par Robert Jacquot, qui s'est dit heureux de se retrouver à Guewenheim et a affirmé son rôle de relais entre les clubs locaux et la fédération. Jean-luc Barberon a évoqué la grande famille du Club Vosgien, la convivialité dans les sorties, et le gros travail réalisé, et a réaffirmé le soutien de la commune et de la comcom.

JMR 18/02/18

IMG_3359

 

 

Posté par ours68 à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Masevaux-Niederbruck: Jeu de la passion: dernières répétitions avant la première

 

Les répétitions vont bon train au Cercle catholique Saint-Martin de Masevaux-Niederbruck, en particulier pour les six nouveaux rôles, dont celui de Jésus tenu par Benjamin Lerch.

Comme tous les ans depuis plus de 85 ans, près de 150 bénévoles de l'association « Les Masopolitains », donnent de leur temps les dimanches du Carême, pour reprendre le spectacle écrit par l'abbé Auguste Schmidlin, et mis en scène par l'abbé Hassenforder en 1930. Les répétitions se succèdent tous les soirs depuis trois semaines, par tableaux, sous la direction de Christian Nussbaum pour la mise en scène, en collaboration avec Suzanne Eich pour la diction en langue allemande. Le jeu de la Passion de Masevaux constitue un spectacle populaire unique en Alsace, d'une grande ferveur et beauté, qui retrace les derniers instants de Jésus jusqu'à sa résurrection. On vient à Masevaux un peu comme en pèlerinage, pour suivre durant cinq heures, ce spectacle qui comprend une cinquantaine de personnages. Cette Passion suscite un tel engouement que les spectateurs viennent de toute l'Alsace, mais aussi des départements limitrophes, d'Allemagne, de Suisse, et des pays d'Europe de l'Est. L'émotion créée au fil des douze actes est intense, à tel point que le spectateur de langue française comprend l'action sans être gêné par le texte en Allemand. L'Alsace, carrefour de la culture de trois pays, témoigne ainsi de sa vocation spécifique. Les acteurs qui ont hérité des anciens le talent de jouer avec authenticité un mystère chrétien, sont issus de la population de la vallée et savent être simples et émouvants réalisant ainsi, un des fleurons culturels de la région.

Un service de repas est proposé sur place à midi à 15€, et le soir à 8€ . La location des places et des repas est ouverte au 03 89 82 43 02 ou sur www.passion-masevaux.fr

Jeu de la Passion au Cercle catholique Saint-Martin de Masevaux-Niederbruck

Les dimanche 25 février, 4, 11, 18 et 25 mars de 14h à 19h- tarifs : orchestre 19€ et balcon 21 €.

ENIZUG (5)

P1080792

 Benjamin Lerch reprend le rôle de Jésus.

Spectateur du Jeu de la Passion depuis son enfance, Benjamin Lerch participe à l'événement depuis 17 ans, d'abord comme figurant, puis dans des petits rôles, comme un marchand de pigeons, un soldat, Malchus le serviteur du grand prête Caïphe, puis Judas. Cette année il prend la suite de Sébastien Weiss qui a tenu le rôle de Jésus pendant sept ans, et avant lui Christian Nussbaum pendant 13 ans. « Je suis très content de participer à cette fresque historique, et fier qu'on me fasse confiance pour reprendre ce rôle majeur. Même si ce n'est pas le plus important au point de vue texte, c'est un des quatre rôles principaux de l'histoire, pour lequel je me suis laissé poussé la barbe et les cheveux. Au début, c'était presque intimidant, pour moi qui suit le spectacle en second plan depuis tant d'années... ».

JMR 18/02.18





 

Posté par ours68 à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2018

Lauw: Premiers coups de pelle pour le bâtiment d'accueil périscolaire

Après six années de réflexion, le chantier de l'accueil collectif pour mineurs ( ACM) vient de démarrer à Lauw, sous la maîtrise d'ouvrage de la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach.

Une première visite de chantier du futur périscolaire ( anciennement dénommé ALSM, accueil de loisirs sans hébergement), a réuni mercredi dernier à la mairie de Lauw, le maire Emile Ehret et son adjointe Sonia Bischoff, le président de la CCVDS Laurent Lerch, son adjoint Christophe Beltzung et l'agent Fernande Ehret, le sous-préfet Daniel Mérignargues, l'architecte Gérard Legros et le représentant d'Etibat Frédéric Turry. Le maire a fait un rappel historique de l'accueil périscolaire provisoire proposé depuis 2007 dans la salle communale Saint-Eloi pour les enfants de Lauw et Guewenheim. Depuis la rentrée de septembre 2017 et le début des travaux de réhabilitation de la salle Saint-Eloi, ils sont accueillis à l'école maternelle proche. Laurent Lerch a rappelé l'implication de la CCVDS dans la dynamique petite enfance-enfance-jeunesse de son territoire en partenariat avec Créaliance, et la réflexion depuis six ans à la construction d'un bâtiment dans la commune de Lauw. «  Notre objectif est le maintien de la cohésion sociale dans le souci d'harmoniser les services aux habitants, a-t-il précisé. Cette démarche doit permettre l'accueil de tous les enfants de la vallée de la Doller et du Soultzbach , dans le respect de leur développement. Portée par des moyens financiers importants, elle est un vecteur favorisant l'attractivité du territoire. ». Les deux projets ont fait l'objet d'un seul permis, la com com assurant la maîtrise d'ouvrage de l'ACM, et la maîtrise d'ouvrage délégué pour la salle communale Saint-Eloi. La commune de Lauw financera sa partie spécifique en remboursant la com com. Le montant prévisionnel de 760 000 € HT de la construction de l'ACM, est subventionnés par l'Etat au titre des Dotation d'Equipement des Territoires Ruraux ( 208 645€) et du contrat de ruralité ( 37 019€), plus une subvention de la CAF de deux fois 43 750 €. Reste à la charge de la com com : 520 000 €. Le montant prévisionnel de 175 000 € HT de la réhabilitation de la salle communale est subventionné au titre du PIL( projet d'intérêts locaux) 15 000€, plus une aide de l'association Saint-Eloi. Le sous-préfet a constaté que les choses commencent à bouger dans les mutualisations des services et des structures, et a pointé les trois axes d'attractivité d'un territoire : santé, scolarité et transports. L'architecte Gérard Legros a précisé quelques données techniques du chantier qui doit être terminé pour la fin mars 2019 :

-ACM: Bâtiment de 343 m2 BBC (bâtiment basse consommation) par isolation intérieure, chauffage au sol par pompe à chaleur et ventilation double flux, comprenant salles d’activités d’un seul ensemble de 130m² avec protection solaire par pergola, et accès à la cour d’évolution, vestiaires enfants attenants, salle douce (siestes), sanitaires adaptés, bureaux administratifs et salle espace détente. Cuisine partagée par les deux structures.

-Salle Saint-Eloi : démolition de l’appentis sur limite de propriété, démolition intérieure des sanitaires existants et mise en place de nouveaux sanitaires adaptés, réhabilitation intérieure sols et murs, création de nouvelles fenêtres et accès future cuisine, renforcement de l’isolation en toiture. Chauffage existant indépendant conservé

JMR 17/02/18

P1080790

 

 

Posté par ours68 à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2018

Masevaux-Niederbruck: L’auteure Sylvie Allouche à la rencontre de ses lectrices du lycée

Les élèves de première bac pro ASSP (accompagnement soins et service à la personne) du lycée Joseph Vogt de Masevaux-Niederbruck, ont eu la joie de rencontrer l’auteure Sylvie Allouche, dans le cadre du prix littéraire des lycées professionnels du Haut-Rhin. Ce prix, qui fête cette année son 25ème anniversaire, a pour ambition de susciter le plaisir de lire et d’échanger sur la lecture en rencontrant quatre écrivains contemporains. L’histoire écrite par Sylvie Allouche dans « Stabat Murder », sorti chez Syros en mars 2017, parle de quatre adolescents virtuoses qui se sont entraînés sans relâche depuis trois ans, disparaissent brutalement à un mois d’un concours qui doit lancer leur carrière internationale. Très vite la commissaire saisie de l’affaire conclut à un enlèvement et s’intéresse de près aux familles…Le roman offrant une plongée dans le monde de la musique classique, les organisateurs du prix ont souhaité s’associer à l’orchestre symphonique de Mulhouse. Accompagnées de leur professeur de français Claudine Brixius et de la documentaliste Aurelia Durlandi, les lycéennes ont ainsi assisté, dans la salle de répétition de la Filature de Mulhouse, à une séance de concert-lecture, où un violoncelliste, un violoniste et un pianiste ont joué plusieurs pièces du patrimoine classique entre chaque intervention de l’auteure. Une très belle rencontre des arts, et d’un écrivain avec son public, qui a marqué les lycéennes.

JMR 16/02/18

Allouche

 

Posté par ours68 à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2018

Masevaux-Niederbruck: La nouvelle saison de la Ruchêne-Grange Burcklé

L'association CRVS La Ruchêne, a tenu son assemblée générale dimanche dernier, l'occasion d'exposer le bilan de la saison passée, et de présenter les projets de 2018: divertissement, épanouissement et bien vivre ensemble.

 Une quarantaine de membres de la Ruchêne, a répondu à l'invitation du président Armand Laurent, à l'assemblée générale de l'association qui se tenait au restaurant «  Le Cabanon » à Burnhaupt-le-Bas. Dans son mot d'accueil, il a rappelé que « ...le CRVS La Ruchêne a pour but de développer et promouvoir le patrimoine culturel et le spectacle vivant dans l’aire de la communauté de commune de la vallée de la Doller et du Soultzbach. Notre association ne poursuit aucun but lucratif, politique ou religieux, je tenais à le rappeler... La Grange Burcklé est devenue un lieu incontournable de la vie culturelle de Masevaux, de la Vallée et de bien plus loin, dont la Ruchêne poursuit la réhabilitation, l’équipement, le fonctionnement, l’administration et la gestion avec le soutien de la ville de Masevaux-Niederbruck, de la communauté de communes et de l'office de tourisme, que je remercie... Je remercie chacun pour sa contribution, pour la mise à disposition de ses compétences, au service d'un petit lieu d'accueil pour de grands plaisirs.». La secrétaire Evelyne Barret a présenté le rapport d'activité : grâce à d'innombrables heures d'engagement, une cinquantaine de bénévoles font fonctionner la Grange Burcklé, où chacun met ses connaissances et disponibilités au service des autres pour développer la convivialité et un accueil de qualité. Une vingtaine de comédiens, musiciens, chanteurs, membres de l'association, ont joué dans quatre pièces. La saison 2017 se plaçait dans la continuité des saisons précédentes. La Grange a accueilli trois troupes de théâtre et 26 groupes musicaux d' Alsace, de Lorraine et Franche Comté et d'ailleurs : un lien artistique doublé de contacts humains enrichissants. Soit au total 54 représentations tous genres pour tous publics s'enchaînaient principalement les week-ends et parfois en semaine devant quelques 7600 spectateurs. Le théatre la Ruchêne a présenté à la Grange, en autoproduction, quatre pièces de théâtre : La Valse des Pingouins, Adresse Inconnue, Un Vrai Bonheur, Tout le Plaisir est pour Nous. Les séances de théâtre avec deux troupes accueillies et trois représentations étaient moins nombreuses que les années précédentes, et les spectacles musicaux en 22 séances ont accueilli 27 groupes différents, auxquelles il faut ajouter quatre séances de chants et danses présentés par les collégiens.

Après des années de grands travaux, 2017 a été plutôt calme malgré quelques aménagements et améliorations, pour offrir au public un équipement d’accueil fonctionnel et présenter toutes les garanties de sécurité, et par là même d'assurer la pérennité de ce lieu original et convivial. Les travaux en régie ont demandé un important investissement humain: confection des décors des quatre pièces de La Ruchêne, remise en peinture de la scène, de l'accès et du bar, installation d'une nouvelle sonorisation, rajout d'une barre d'éclairage en fond de salle. Le CRVS La Ruchêne a soutenu d'autres réalisations par la diffusion de mailings, notamment la ville de Masevaux, la Musique Municipale, le Cercle St Martin Jeu de la Passion, l'Espace Claude Rich, Susan&Friends, l'Association pour la Rénovation de l’Église, Terre des Hommes Alsace, et les Restos du Coeur, et des entrées gratuites ont été offertes à l'AOS et à la Musique de Kirchberg. Pour 2018, divers travaux d'entretien et de rangement sont prévus, ainsi que quelques acquisitions de matériel ( rideaux de fond de scène, éclairage et son), et une mise à jouir sérieuse de l'inventaire du matériel. A noter que, dans son rapport financier, le trésorier a précisé que l'association a investit durant les 10 dernières années, près de 130 000 € en travaux et acquisition de matériel. Le renouvellement du comité a enregistré la réélection du tiers sortant, la démission de quatre personnes, et l'arrivée de Evelyne Bindler, Anne-Catherine Reitzer, Francis Mugler et Jean-Marie Renoir.

La programmation définitive pour 2018 devrait être prête pour la fin du mois de mars, et la diversité et la qualité seront de rigueur : la saison débutera le dimanche 15 avril avec un concert des Petits Chanteurs de Thann, une reprise fin avril de la pièce «  Un vrai bonheur », en mai «  Les belles soeurs » avec le théatre de Burnhaupt-le-Haut, en juin le théatre de l'Amarante jouera « Toute ma vie j'ai été une femme », puis «  Les quatre vérités de Marcel Aymé par la Compagnie du Lys, en juillet la création Ruchêne «  Un fil à la patte » de Feydeau. Et entre temps, des groupes de musique et/ou de chants, swing, chanson française, accordéon, poétiques, folk, médiévales, fantaisies, cabaret, etc... Au cours du repas qui suivait la réunion, tous les membres ont pu, pour une fois, prendre le temps de profiter pleinement d'un moment de rencontre et d'échange convivial.

JMR 14/02/18

P1080749

 

Posté par ours68 à 08:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


13 février 2018

Masevaux-Niederbruck: Carnaval humide mais joyeux dans les rues de la ville

La cavalcade du carnaval des enfants de Masevaux-Niederbruck, était suivie du concours de travestis à la salle polyvalente

Mené par la fanfare des Spatzawaggis de Roderen, habitués de la manifestation, et les Lus'Buava de Mulhouse, le défilé clôturé par les Baschler Wagges de Habsheim est parti de la salle polyvalente de Masevaux pour son traditionnel tour de la ville. Si une petite pluie intermittente faisait coller les confettis sur les visages, elle n'a pas terni l'enthousiasme des carnavaliers, petits et grands. Les badauds qui suivaient la cavalcade s'immisçaient entre les groupes costumés et les chars de la Préhistogym et du handbal club aux couleurs des JO d'hiver. Le groupe dynamique de la rue du Chêne, illustrait cette année «  Florentix et Jobelix chez la glands » avec leurs amis Romains, pendant que Panoramix distribuait sa potion magique. Les promeneurs s'attroupaient sur les trottoirs pour regarder passer le cortège, et récolter des pleines poignées de confettis. Une bonne demi-heure plus tard, le défilé était de retour à la salle polyvalente, où les attendaient la buvette, la tombola, le stand de frites, de casse-croûte, et de schangalas. Sur l'estrade, l'animateur Pol Ast, en costume noir, cravate et chaussures rouges, invitait les enfants qui s'étaient inscrits au concours de travestis, à venir défiler, numéro en main, devant les dames du jury. Une bonne cinquantaine de petits costumés, un peu intimidés, ont ainsi exhibé fièrement leurs tenues de princesses, reines des neige, sorcières et gitanes pour les filles, de Jedi, policier, Dark Vador, Spidermann, pompier ou ninja pour les garçons. Quelques animaux plus ou moins imaginaires se sont aussi prêtés au jeu : hibou, chien, libellule, coccinelle, perroquet, licorne, dragon. Plus original : la fille de Barbe-Bleue, la princesse papillon, une « cromignonne », et un splendide soleil rouge et or. Pendant que le jury était plongé dans les délibérations, les groupes de guggamusik animaient la salle avec quelques morceaux entraînants de leurs répertoires, et les batailles de confettis faisaient rages autour des tables. Enfin, les résultats ont été annoncés, qui ont fait gagner un bon d'achat offert par des commerçants à Jules Gierlowski en coureur automobile dans son bolide vert, Cléa Ross en fille pirate, et Eva Prax en soleil, qui ont été très applaudis. Tous les enfants participant au concours ont été appelés sur l'estrade, pour recevoir une invitation à une après-midi récréative avec animation et goûter, qui aura lieu un samedi du mois de mai.

JMR 13/02/18

P1080754

P1080765

P1080770

 

Posté par ours68 à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Des collégiens en visite au Détachement Aérien de la Gendarmerie de Colmar

Les quatre élèves du collège Alexandre Gérard de Masevaux-Niederbruck, qui préparent le BIA (Brevet d'initiation aéronautique) ont eu l'occasion, dans le cadre de leur formation, de rendre visite mercredi dernier, au Détachement Aérien de la Gendarmerie de Colmar basé à Meyenheim. Durant

2 h30, accompagnés par le principal Marc Guillier, ils ont pu profiter de l'excellent accueil de l'un des trois pilotes du détachement et d'un mécanicien qui leur ont présenté les missions de cette unité et leur ont montré leur extraordinaire outil de travail : un hélicoptère EC 135 construit par Eurocopter. Après être passés par la salle des opérations où le pilote a expliqué son parcours professionnel, et les différentes missions du DAG, dont l'une des plus importante est la recherche de personnes, ils ont ainsi pu découvrir les différents équipements de cette machine : caméra thermique pour la recherche et la surveillance, treuil, phare surpuissant, etc. Les élèves très impressionnés par les performances du phare et de la caméra, ont posés des questions sur les différents équipements notamment du tableau de bord et ont pu prendre place dans l'hélicoptère. La visite s'est terminée par un échange sur les carrières dans l'armée et la gendarmerie avec bien évidemment un accent sur le parcours qui permet d'accéder à un cockpit.

JMR 13/02/18

20180207_155005

Alexandre, Camille, Théo et Damianavec le principal et le pilote

Posté par ours68 à 09:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2018

Masevaux-Niederbruck: Syndicat mixte d'aménagement du bassin de la Doller : bilan des travaux réalisés et programme 2018

Avant d'assister à l'assemblée générale du SMABD, les représentants des communes ont suivi une visite sur le terrain, d'un aménagement particulier réalisé à Reiningue.

 Les visites annuelles qui précèdent l'assemblée générale du SMABD, permettent de se rendre compte sur le terrain et constater les travaux réalisés pour la protection et le bon fonctionnement de la Doller. Celle de jeudi dernier, guidée par les techniciens du service des rivières et barrages au conseil départemental, se passait à Reiningue derrière le couvent de l'Oelenberg.

Le groupe s'est ensuite rendu au siège de la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach à Masevaux-Niederbruck, où le président Laurent Lerch a accueilli une quarantaine de participants. Il a commenté la visite de terrain qu'il a qualifié d'intéressante parce qu'inhabituelle : sur ce tronçon classé axe migrateur prioritaire saumon, le seuil palplanche dépourvu de passe-à-poissons, était infranchissable. Un ancien chenal de crue a été ré-ouvert pour permettre aux poissons de contourner le seuil.

Il a ensuite demandé à Georges Walter, directeur du service environnement et cadre de vie au conseil départemental, d'expliquer les nouvelles dispositions réglementaires qui ont pris effet au 1er janvier et qui donnent la compétence de Gestion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations (GEMAPI) aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération. Ces nouvelles compétences simplifieront la gestion des cours d'eau : les responsabilités du nouveau syndicat, récemment rejoint par de nouvelles communes ( Michelbach, Leimbach, Bourbach-le-Haut, puis Rammersmatt et Galfingue...), qui s'appliquaient jusqu'à présent à la seule Doller, s'étendront aux affluents.

Puis en commentant un diaporama, Olivia Ghazarian, du service des lacs et rivières du Département, a fait le point sur les travaux effectués le long du bassin-versant de la Doller l’année passée. Pour la vallée de Masevaux : à Sewen, reprise du mur de rive derrière la mairie, à Wegscheid reprise de deux seuils et d’une protection de berge sur le Soulzbach, à Sickert consolidation des murs en sous-œuvre aval pont de la mairie, à Masevaux coupes sélectives sur l’ensemble du linéaire, à Sentheim recharge de la rampe située en amont du pont des vignes, à Bourbach-le-Bas reprise du mur de rive gauche à l’aval de la commune, à Guewenheim lutte contre la renouée à l’aide de plantations et protection de berge en amont du camping, à Burnhaupt-le-Haut reprise des enrochements en amont de la RD83. A Reiningue, contournement du seuil palplanche et réouverture d’un chenal (visite), et des travaux de coupes sélectives, plantations, fauchages et enlèvements de dépôts divers – déchets, branchages, roches, graviers...-, à Masevaux, Lauw, Sentheim, et Reiningue. Les opérations en cours concernent à Kirchberg-Niederbruck une étude dans le cadre de la protection contre les crues, à Heimsbrunn la création d'un bassin d’épandage de crue dans la forêt, à Reiningue l'équipement passe-à-poissons du seuil palplanche de prise de l’abbaye, à Lutterbach la reprise du seuil de l’étang du Wehr et la restauration d’un ancien bras mort du Leimbach. Divers travaux restent à réaliser au titre des années antérieures de Dolleren à Guewenheim, principalement des reprises de murs, seuils et canaux usiniers, mise en place ou amélioration de passes-à-poissons, arasement de bancs de graviers et reprises d'enrochements, et coupes sélectives et protection de berges.

Pour 2018, des travaux sont programmés le long du cours de la Doller : principalement des travaux dans le cadre du PPRI, des reprises de seuils, consolidation de murs et enrochements, création d’une zone humide, mise en place d’une passe-à-poissons, protection de berge et renforcement de digues, restauration d’un ancien bras mort, coupes sélectives et plantations. ...

JMR 11/02/18

P1080740

P1080742

P1080744





 

Posté par ours68 à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2018

Masevaux-Niederbruck: Les écoliers ont découvert le collège à l'occasion de « Maths sans frontières junior »

A l'instar des lycées qui accueillaient mardi des collégiens pour le concours de Maths sans frontières, les élèves de cinq classes de 6ème du collège Alexandre Gérard de Masevaux- Niederbruck, accueillaient jeudi cinq classes de CM1-CM2 de toute la vallée de la Doller. Dans le cadre du concours Maths sans frontières junior, la principale adjoint Christine Labarre a organisé cette journée en collaboration avec les professeurs du collège et des écoles, pour faire découvrir l'établissement aux élèves de primaire. Durant une heure les jeunes étaient répartis dans différentes salles, en 10 groupes mixtes pour travailler ensemble par équipes de quatre sur des exercices de réflexion et de logique, le but étant de s'organiser entre eux pour comprendre les questions, trouver les réponses et rédiger les solutions. Le reste de la journée était consacré à la découverte du collège grâce à un jeu de piste, à la visite des installations et infrastructures, la vie scolaire, le CDI, la participation à des ateliers d'art plastic ou de science, et bien sûr, la pause de midi à la cantine ! Cette journée a également été l'occasion d'échanges entre les enseignants du primaire et du secondaire.

JMR 10/02/18

P1080731

 

Posté par ours68 à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2018

Guewenheim: Un véhicule électrique pour le service technique

Depuis plusieurs années maintenant, la commune de Guewenheim s’est engagée dans des actions permettant de respecter l’environnement. Poursuivant cette démarche, la municipalité vient d’acquérir pour les besoins des services municipaux, un véhicule utilitaire fourgon Nissan électrique NV 200. « La commune disposait jusqu’à présent d’un petit utilitaire arrivant en fin de vie, précisait l'adjoint Francis Maranzana. L’opportunité d’une aide de l’Etat pour l’achat d’un véhicule utilitaire électrique, nous a fait pencher vers ce type de solution .». En effet, le secteur Thur-Doller a été labellisé en 2015 Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte ( TEPCV) avec à la clé une promesse de subventions pour les projets portés par les collectivités. Parmi leurs investissements le pôle d’équilibre territorial et rural du Pays Thur Doller et la Communauté de Communes de la Vallée de la Doller et du Soultzbach ont choisi de promouvoir les véhicules électriques pour les collectivités qui le souhaitent. Cette opération subventionnée par l'Etat fait partie d'un programme global à répartir entre les communes qui se sont portées candidates.

JMR 08/02/18

P1020342

Posté par ours68 à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]