Le blog de Jean-Marie Renoir

24 septembre 2017

Masevaux-Niederbruck: Belle fréquentation au forum des entrepreneurs

Belle fréquentation au forum des entrepreneurs

Le troisième forum pour la création et le développement d'entreprises, organisé par le Pays Thur-Doller, Pôle Emploi et les établissements consulaires, a connu une bonne fréquentation vendredi matin. En effet, près de 80 personnes, soit 60% de plus qu'escompté, ont franchi la porte de la salle polyvalente de Masevaux-Niederbruck, où les attendaient 23 partenaires. C'était l'occasion, pour ces porteurs de projets venus du Pays Thur-Doller, mais aussi du Territoire de Belfort et de la région mulhousienne, de bénéficier d'informations et d'un conseil individuel auprès d'organismes bancaires, assurances, prestataires internet, subventions et aides financières, etc... Deux ateliers étaient également proposés, qui ont réuni une trentaine de participants chacun. Il est à noter que sur les 4988 demandeurs d'emploi recensés dans le Pays Thur-Doller, 420 sont sur un projet de création d'entreprise et 217 sont en cours d'activité, ce qui prouve la forte demande pour ce genre de rencontre. Les officiels invités en fin de matinée- dont Laurent Lerch, président et François Horny vice-président du Pays Thur-Doller, Daniel Mérignargues sous-préfet, Sylvia Pierson vice-présidente de la Chambre des Métiers, Christian Blind président et Alain Dereux vice-président des Enseignes du Pays Thur-Doller, François Picard, président de l'agence Pôle Emploi Thann, ont fait le tour des stands pour échanger avec les intervenants. De leur tour de table, il est ressorti que les responsables de collectivités et de l'Etat sont bien conscients toute l'énergie doit être dédiée au monde économique du territoire. « Si toutes les forces se réunissent autour d'un même projet, les choses deviennent possible, insistait Laurent Lerch également présent en tant que président de la com com et maire de Masevaux-Niederbruck. Nous en avons un bel exemple avec l'entreprise Lauwplast de Lauw... ». Le commerce de proximité a été lui aussi abordé, qui va bénéficier d'actions menées autour de la création et de la reprise d'entreprises : il faut aider le petit commerce à s'adapter aux nouvelles technologies, et aux exigences de la clientèle qui évolue rapidement. Il est devenu évident que le développement économique d'un territoire commence donc par des initiatives du genre de ce forum...

JMR 24/09/17

P1070688

Les invités avec les organisateurs, après le tour de table

P1070684

23 organismes intervenants ont renseigné les visiteurs sur leur stand

Posté par ours68 à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Lauw: Une rentrée fructueuse pour le village.

Malgré un contexte difficile d’un point de vue budgétaire, la commune de Lauw a maintenu ses investissements prioritaires et assuré un fonctionnement permettant au cadre local de conserver sa convivialité. En effet, la perte en recettes de 56 962 € depuis trois ans, les reversements à l'Etat de plus en plus contraignants (25 000 € pour cette année), et les charges nouvelles récurrentes comme l’instruction de l’urbanisme pour 3 070 € en 2016, ont conduit la commune à aligner les taxes locales historiquement faibles, sur les moyennes intercommunales. Une solidarité qui dépasse le cadre communal et met toutes les collectivités à contribution pour devenir nationale. Les principaux chantiers prévus durant l’été ont tout de même pu être menés à bien, comme l'aménagement du parking du cimetière et la création d’un jardin du souvenir pour 108 000 €, la réfection du toit de la mairie pour 14 000 €- en gardant les tuiles «queue de castor » pour laisser au bâtiment construit en 1910 tout son cachet-, la reprise de l'îlot central de la place de la scierie pour 5 500 € avec rénovation de la turbine de l'ancienne scierie, et l'aménagement de l'accès handicapé à l'église Saint-Eloi. Une rentrée également marquée par des évolutions remarquables et certainement essentielles dans le temps pour le village, comme l'engagement du chantier de rénovation de la salle Saint-Eloi avec l'adjonction d'un accueil collectif pour mineurs, chantier porté par la communauté de communes, la réhabilitation de l'entreprise Lauwplast qui garantit de nouvelles perspectives pour cet établissement et les emplois concernés, et l'ouverture de la Maison de Santé qui offrira un service médical multifonctionnel de proximité. «  Le fonctionnement est resté axé sur le maintien d'un environnement agréable et fonctionnel (fleurs, bancs...) concluait le maire Emile Ehret. Une rentrée au final prometteuse pour l'avenir lauwois... ».

JMR  24/09/17

P1070578

p1070579

 



 

Posté par ours68 à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2017

Vallée Doller Soultzbach: Conseil communautaire du 13 septembre

En préambule au conseil de rentrée de la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach, le président Laurent Lerch a relevé la belle affluence qu'a connue la vallée durant l'été. Se reportant au dernier conseil du 19 juillet, il a relevé l'accord unanime des conseillers sur la nécessité de conserver le périmètre actuel du territoire, et de continuer à travailler ensemble à son avenir. Il a donc proposé la tenue d'un nouveau conseil informel afin de déterminer une stratégie d'action et d'en déterminer les échéances. Les deux réunions publiques sur le PLUi organisées en juillet, ont permis aux habitants de s'exprimer et de s'informer sur le sujet. Le débat sur le PADD (Projet d'Aménagement et de Développement Durable) a été organisé dans les communes , et la phase suivante de pré-zonage qui prépare l'élaboration du règlement du PLUi, va être lancée. Le conseil a approuvé la mise en conformité de la taxe de séjour, à savoir qu'elle sera perçue au réel sur déclaration, en appliquant la taxe additionnelle du département, et en adoptant le principe du minimum légal pour chaque catégorie.

Aux points divers, suite à une rencontre entre les différents acteurs du projet de création d'une nouvelle gendarmerie à Burnhaupt-le-Haut, et le maintien de celle de Masevaux, de nouveaux éléments seront présentés prochainement. La plate-forme de co-voiturage du Pont-d'Aspach est en voie d'achèvement et pourra accueillir 66 véhicules dès la fin septembre. Elle sera à terme équipée d'une borne d'information touristique et d'une borne de recharge pour les véhicules électriques.

JMR 22/09/17

P1070676

P1070678

La plate-forme de co-voiturage du Pont-d'Aspach sera opérationnelle fin septembre

Posté par ours68 à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vallée Doller Soultzbach: Belle saison à l'office de tourisme

 

Pour sa saison estivale 2017 , l'office de tourisme de la vallée de la Doller a enregistré une hausse de fréquentation de 12.5%, avec une très bonne participation aux animations d'été.

 

L’office de tourisme de Masevaux-Niederbruck a accueilli et renseigné 3.078 personnes sur la période juillet et août, et plus de 7.400 brochures touristiques ont été distribuées, à l’accueil, par courrier ou par mail. La principale demande concerne la randonnée, suivies des fermes-auberges, des animations estivales, du sentier des bunkers, de la visite de la ville de Masevaux, des restaurants et des carnets de découverte des Hautes Vosges d’Alsace. L’origine des visiteurs est assez diverse, avec une nette présence d’Alsaciens (993), ceci s’explique en partie par le service de billetterie et notamment pour les spectacles de la Grange Burcklé et du Festival d’Orgues en juillet. Les autres visiteurs viennent de plusieurs régions françaises et différents pays limitrophes, exception faite de l'Amérique du nord. Un petit sondage montre que les touristes viennent majoritairement pour un long séjour (3 jours et plus) et logent dans les meublés touristiques de la vallée et dans les campings. Les touristes d’un jour ou moins sont très présents aussi sur le territoire et viennent pour une rando, une balade ou une animation.

Les animations d'été ont eu du succès, puisque 1.224 personnes ont profité des animations pour découvrir la vallée et ses artisans, balades en calèche, découverte de la miellerie, visite de l’atelier de Kelsch, de la brasserie, balades géologiques, découverte des plantes médicinales, sorties en gyropodes, veilleur de nuit. Les nouveautés de cette année ont été très appréciées : randonnées en ânes bâtés et Cani-Rando, ainsi que les deux pots d'accueil. La piscine intercommunale à accueilli 6.075 personnes, et l'exposition estivale de la société d’Histoire a attiré 511 visiteurs.

En plus des 39.000 exemplaires de brochures distribuées, la communication s’est faite sur différents médias, dont les réseaux sociaux, outil incontournable dans le tourisme aujourd’hui : la page Facebook Masevaux et la vallée de la Doller et celle des Hautes Vosges d’Alsace.
Les bornes interactives devant l'office de tourisme de Masevaux et le restaurant du Lac d’Alfeld- ont été consultés 677 fois pour trouver essentiellement les activités et les curiosités à découvrir dans la vallée. A noter qu’une refonte du site internet actuel est en cours et qu’il sera visible mi-octobre.

Le tirage de la tombola de l’été sur plus de 2300 billets, qui a eu lieu lundi dernier, a désigné les gagnants des lots offerts par les restaurateurs et fermiers-aubergistes partenaires. Les gagnants seront prévenus personnellement :

  1. ½ pension à la Ferme-auberge du Gresson à Oberbruck: Harry Herbant de Rixheim

  2. Un bon repas à la Trattoria Fancello de Masevaux: Maurice Oberrieder de Wegscheid

  3. Un bon repas au Club Menu à Wegscheid : André Uhlen de Rimbach

  4. Un bon repas au Relais de la Poste à Masevaux: Raymond Muller de Sierentz

  5. Un bon repas à la Ferme-auberge du Riesenwald à Rimbach: Jean-Loup Mercier de Masevaux

  6. Un bon repas au restaurant Relais du Lac d’Alfeld à Sewen : Christian Mourguet de Kirchberg

  7. Un bon repas au restaurant Relais du Lac d’Alfeld à Sewen: Liliane Baschung de Galfingue

  8. Un bon repas au restaurant l’Auberge du Touriste à Rimbach: Florence Nicolas de Bethonvillers

  9. un bon repas au restaurant l’Auberge du Touriste à Rimbach: Sabine Fischmeister de Masevaux

  10. Un bon repas au restaurant l’Auberge du Touriste à Rimbach: Philippe Bruchlen du Ht- Soultzbach

  11. Un bon repas à la Ferme-auberge du Hinteralfeld à Sewen: Doris Schnebelen de Roderen

  12. Un bon repas à l’Auberge du Graber à Dolleren : Jonathan Delers de Kembs

  13. Un bon repas à la Ferme-auberge du Bruckenwald : Martine Ginot de Kirchberg

  14. Un bon repas à la Ferme-auberge du Bruckenwald : Magalie Thibault de Saulge- L’Hôpital

  15. Un menu du jour à l’Auberge du Neuweiher : Véronique Trommenschlager de Kirchberg

  16. Un menu du jour à l’Auberge du Neuweiher : Marie-Claire Koenig de Sewen

  17. Un bon pour 2 fritures de carpes au restaurant de la Gare à Guewenheim : Françoise Maillard d'Audincourt

  18. Un bon pour un assortiment de Bargkass de la Ferme-auberge Grand Langenberg : Jérôme Lecture de Logelbach

  19. Un bon pour un assortiment de Bargkass de la Ferme-auberge Grand Langenberg : Claudine Eber de Strasbourg

  20. Un bon pour 2 assortiments montagnards à la Ferme-auberge du Lochberg à Kirchberg : Alexandre Guerin d'Illzach.

JMR 22/09/17

P1070412

A la découverte du patrimoine architectural avec le veilleur de nuit

 

Posté par ours68 à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2017

Lauw: Lauwplast portée par un nouveau projet d’investissement

Lauwplast est une entreprise du groupe alsacien SES-Sterling implanté à Saint-Louis, spécialiste depuis 1928 dans la production d’accessoires de câblage électrique, (protection, isolement et presse-étoupe, repérage, conduit et fixation, outillage). Depuis qu'elle a acquis en 1999 à Lauw, les locaux de ce qui allait devenir Lauwplast, SES-Sterling n’a cessé d’investir dans des travaux de rénovation et d’agrandissement du site. En 2005, le groupe a décidé de produire l’intégralité de sa gamme de goulottes à Lauw et a, pour ce faire, investi près de 3 000 000€ pour la

construction d’un nouveau bâtiment. Le nouveau hall de stockage, en cours de réalisation pour un budget de 1 800 000€, vise à améliorer la compétitivité de Lauwplast sur des marchés internationaux exigeants, vers une cinquantaine de pays dont même le Chine. « Cette réalisation dont l'instruction a tout de même pris quatre années, a été rendue possible grâce à l’aide du maire Emile Ehret, du président de la Communauté de Communes de la Doller et du Soultzbach Laurent Lerch, et du sous-préfet de Thann-Guebwiller Daniel Mérignargues, précisait le président directeur général Patrick Egéa. La réhabilitation concerne 15 000 m2 de bâtiments, dont 5000 destinés au stockage, sont en cours de finition. Le stockage est très important, puisqu'il permet les livraisons rapides, gage de fidélité des clients... ». Les goulottes sont des conduits de filerie servant à guider et protéger les câbles dans les armoires électriques. Mis bout-à-bout les 5000km de goulottes produites chaque année par Lauwplast permettraient de traverser l’océan Atlantique de la Bretagne au Canada ! L’expertise et l’engagement des 25 employés de l’unité de fabrication originaires de la vallée, permettent à l’entreprise d’être compétitive : en effet, toutes les étapes nécessaires à la production des goulottes sont réalisées à Lauw par un personnel travaillant en 3x8. La matière première est extrudée, poinçonnée et les goulottes sont directement conditionnées et expédiées. Enfin, Lauwplast

recycle et ré-utilise la totalité de ses déchets. «  Lauwplast ouvre un nouvel avenir pour l'ancienne usine de tissage Berger-André, concluait Emile Ehret, Il est important et remarquable pour le village et pour toute la vallée, que l'entreprise et les emplois soient pérennisés... ».

JMR 21/09/17

P1070590

P1070570

Le PDG Patrick Egea a guidé le maire Emile Ehret dans la visite de l'entreprise.

 

Posté par ours68 à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Mortzwiller: Bernard Thuet a tiré sa révérence dans un dernier sourire

 

Après s'être battu courageusement pendant plus de trois ans contre la maladie, Bernard Thuet s'en est allé à l'âge de 70 ans. Lors de ses obsèques jeudi dernier, l'église de Sentheim était pleine à craquer des très nombreuses personnes venues lui rendre un dernier hommage.

Fils unique de René Thuet et Marie née Mathieu, Bernard Thuet est né le 19 décembre 1946 à Mulhouse. Il s'est marié en 1969 à Kingersheim avec Danielle née Tschirret. Leur fille Magali née 1970, épouse de Philippe Braun, a elle-même une fille Lucille. La famille a construit une maison à Mortzwiller, et s'y est établie en 1981. Après le bac passé au lycée Schweitzer, Bernard a effectué trois années comme rédacteur à la ville de Mulhouse, puis il est entré à la CFPI (Comptoir Français des Produits Industriels) comme responsable administratif jusqu'en 1996. Enfin, féru de sports en commençant tout jeune au basket à l'Asca de Wittenheim, il a pu allier cette passion à sa vie professionnelle en étant secrétaire général de la section de basket au FCM jusqu'en 2004. Grand sportif lui-même, Bernard est passé du football au golf, en passant par le vélo. La fibre associative l'a également mené à la Société d'Histoire de Masevaux et aux Jardins d'Icare, et à fonder l'Association de Défense du Vallon du Soultzbach où il a mené de multiples actions. Soucieux du devenir de la vallée de la Doller et du Soultzbach qu'il affectionnait particulièrement, il a participé aux travaux du Conseil de Développement du Pays Thur-Doller, du Sivom de la Doller, et du conseil municipal de Mortzwiller de 1995 à 2008. Et bien sûr, on ne peut se rappeler de Bernard sans penser à Télé Doller, où il s'est montré indispensable aussi bien sur le plan administratif de la modeste chaîne de télévision, que la caméra au poing sur le terrain des événements. Malgré un optimisme communicatif et combatif, il a été très affecté par la disparition de la chaîne pour laquelle il s'est tant investi. Cet homme foncièrement humain, gentil et bienveillant, généreux et serviable, qui s'est battu pour tout le monde, laisse un grand vide au cœur de ceux qui l'ont connu. L »Alsace présente ses sincères condoléances à ses proches et à tous ceux à qui il va manquer.

JMR. 21/09/17

IMG_6715__2_





Posté par ours68 à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Un nouveau succès pour la fête du sport et des loisirs

Organisée cette année conjointement par la municipalité de Masevaux-Niederbruck et la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach, la quinzième fête du sport et des loisirs a connu un beau succès. En effet, plus de 400 enfants et jeunes de moins de 18 ans se sont inscrits aux différentes initiations sportives et ludiques proposées par une vingtaine d'associations. En comptant les parents et les accompagnateurs, le Cosec ressemblait ce dimanche à une fourmilière géante. Le but de la manifestation n'était pas la recherche de la performance, mais la possibilité pour tous de découvrir les associations locales et de pratiquer librement les activités proposées. Ainsi un bulletin de participation permettait à chaque enfant de tester ses envies, et de gagner une boisson, après avoir fait tamponner au moins trois cases de son bulletin, une motivation de plus pour se défouler. Au programme des animations de la journée, on comptait des démonstrations de gymnastique dont des exercices au sol de « team gym » en musique, une rencontre de judo sous le regard de Teddy Riner en photo grandeur nature, une démonstration de grimpette sur le mur d'escalade, et quelques morceaux choisis dans son répertoire, joués par la musique municipale. Afin d'élargir le concept, les organisateurs souhaitent étendre l’an prochain la fête du sport et des loisirs à l’ensemble de la vallée avec toutes les associations, sur les deux sites de Burnhaupt-le-Haut et Masevaux-Niederbruck.

JMR 21/09/17

P1070656

P1070666

P1070660

P1070650

 

 

Posté par ours68 à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Dominique Dorgler et l'aïkido comme règle de vie

 

Professeur d'aïkido au club de Masevaux-Niederbruck, Dominique Dorgler a débuté en 1984. Après 10 ans de pratique elle a passé son 1er dan, et aujourd’hui, elle vient d'obtenir le 5ème dan. L’enseignement est une passion, le partage fait partie des valeurs véhiculées par l’aïkido. Membre du comité directeur de la ligue d'Alsace et responsable de la commission médicale régionale de la FFAAA, à ce titre, défendant la citoyenneté, Dominique a organisé un brevet de secourisme, et des trousses de premiers secours ont été distribuées à tous les clubs du Haut-Rhin. Elle est très impliquée dans la prévention des accidents corporels du quotidien et du sport, et les actions qu'elle anime dans la vallée de la Doller avec le soutien des municipalités, lui ont permis d'enseigner et de s'épanouir auprès de publics différents. Elle enseigne également au sein de l'association "les Castors Sportifs". Et elle vient d'apprendre que le 26 octobre prochain, elle sera récompensée par les trophées du sport 2017, organisés par le conseil départemental du Haut-Rhin, en tant que femme dirigeante remarquable. Dominique s’entraîne beaucoup, ici ou ailleurs, et localement, elle anime les entraînements d'aïkido au Cosec de Masevaux-Niederbruck, les lundis et jeudi à une douzaine d'adultes, de débutant à 1er dan. Elle partage sa passion sans compter, parce qu’elle aussi a été débutante !

JMR 21/09/17

P1070673

Dominique a été félicitée par ses élèves, tous masculins

P1070673

 







Posté par ours68 à 09:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2017

Soppe-le-Haut: Légion d'honneur et noces de platine

Le foyer rural de Soppe-le-Haut accueillait samedi dernier, une double cérémonie inhabituelle : une remise de la légion d'honneur et des noces de platine.

 Dans son mot de bienvenue au foyer rural de Soppe-le-Haut, le maire du Haut-Soultzbach Franck Dudt a rendu un hommage appuyé à François Toussaint, que la République honore de la légion d'honneur pour son engagement au service de la liberté. «  Je suis fier de vous compter comme concitoyen, vous qui faites vivre la mémoire de ces années de guerre auprès des jeunes, à travers vos livres qui relatent fidèlement cette période sombre de notre histoire... a-t-il déclaré, pour terminer son allocution en lisant un poème écrit par le récipiendaire, au fond d'un trou en novembre 1944 : «  La villa des pieds gelés ».

A sa suite, Yves Hubert, président du conseil de surveillance de la caisse d'épargne des Hauts de France, et ami intime de François Toussaint, a retracé sa vie, et son parcours militaire depuis son engagement en octobre 44 à 19 ans dans la 9ème division d'infanterie coloniale. Il a participé à la libération de la poche de Colmar en janvier 45, puis à la campagne d'Allemagne à Karlsruhe et la plaine de la Bade entre autres, qui lui vaudront la médaille militaire et la croix de guerre avec citation à l'ordre du régiment. Il a fait l'éloge d'un homme aux multiples talents, enthousiaste et attentif aux autres.

Devant la nombreuse famille et les amis invités, le colonel François Kubler a procédé à la remise de sa décoration à François Toussaint, soulignée par la Marseillaise chantée par ses arrières-petits enfants. Très ému, il a tenu à partager cet honneur avec ses compagnons, avec sa marraine de guerre qui est devenue son épouse, et avec sa famille.

P1070605

P1070607

 

 

 70 ans de mariage pour Andrée et François Toussaint

Installés à Soppe-le-Haut en 1981 après avoir travaillé quatre années à la construction de leur maison, Andrée et François Toussaint ont fêté samedi dernier leurs 70 ans de vie commune, entourés de leurs familles et de nombreux amis au foyer rural du village. Andrée Agulhon est née le 30 novembre 1926 à Belfort et n'a jamais travaillé. François Toussaint est né le 2 novembre 1925 à Bussang et a travaillé à la SNCF jusqu'à sa retraite. Il a épousé sa marraine de guerre le 13 septembre 1947 à Chèvremont. Le couple qui a eu deux filles, Claude en 48 et Nicole en 52, a suivi les mutations professionnelles de François pour s'établir d'abord à Sevran (93), puis en 1960 à Mulhouse où Andrée a gardé de nombreux jeunes enfants comme gardienne agrée. La famille s'est agrandie de quatre petits-enfants, puis cinq arrière-petits-enfants. A l'heure de la retraite, le couple est venu s'installer à Soppe-le-Haut en 81. L'Alsace présente tous ses vœux au couple de platine, et ses félicitations au médaillé.

JMR 20:09:17

P1070610

 

Posté par ours68 à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2017

Masevaux-Niederbruck: Rencontre entre le patrimoine architectural et musical

 

Pour les journées du patrimoine, l’orchestre d’harmonie de la musique municipale de Masevaux-Niederbruck a innové en proposant un concert de trois œuvres sélectionnées par la FSMA (Fédération des sociétés de musique d’Alsace), dans le cadre des manifestations « On va vous faire marcher ». Et pour coller avec une découverte du patrimoine architectural, ce concert était donné dans le choeur de l'ancienne église abbatiale Saint-Léger. Pour cette première expérience, François Humbert, qui dirigeait l'orchestre d'une quarantaine de musiciens, a accueilli une petite trentaine de personnes, en leur présentant les pièces au programme, en commençant par « La marche funèbre » de Gurtner (1879), retrouvée dans les archives de la philharmonie de Sarre-Union. Avant d'aller plus loin, Caroline a lu un rappel historique de l'abbaye, fondée par le comte Mason au 8e siècle, puis vendue comme biens nationaux à la Révolution. En 1859, un incendie se déclara dans la nef entraînant sa destruction et celle de l'imposante tour. Après plusieurs remaniements entre le 14ème et le 18ème siècle, il n'en reste aujourd'hui que le choeur, fermé sur la place par un mur-pignon. Ce monument qui est un des plus anciens de la cité de Masevaux est attesté pour la première fois en 780 quand Charlemagne l'a donné au moine Adam, d’origine alsacienne. Les musiciens ont ensuite interprété « Christus factus est » d’Anton Bruckner (1884), créée en Autriche, transcrite et jouée par les harmonies d’Europe. Enfin, une pièce très différente, beaucoup plus moderne et alerte : «  De fil et d’étoffes » qui illustre l'aventure industrielle textile à Mulhouse et dans les vallées sud-vosgiennes. Elle a été composée en 2017 par Quentin Bussmann, musicien, compositeur et chef, qui co-dirige l’Ensemble des Jeunes de Masevaux. L'excellent niveau de l'orchestre, qui a bénéficié de la parfaite acoustique du lieu, a été très applaudi par le public.

A noter que l'école de musique peut encore accueillir des nouveaux élèves, surtout en éveil musical et en débutants, pour les cours qui démarrent cette semaine. Inscriptions auprès de Christine Ballast 03 89 38 02 09 ou 06 84 42 13 95.

JMR 19/09/17

P1070621

 

 

 

Posté par ours68 à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]