Le blog de Jean-Marie Renoir

20 octobre 2018

Masevaux-Niederbruck: C'était l'été au verger communal

 

Il faisait très beau et chaud, dimanche dernier à la fête d'automne du verger communal du Grambaechlé, et contrairement à l’habitude, l’herbe était complètement grillée. Beaucoup de monde est venu profiter d'un moment de détente, y compris des marcheurs-promeneurs qui ont fait une halte... Cette année, les enfants ont pu faire des tours à dos d'âne, et une accordéoniste assurait l'ambiance musicale. Le jus de pommes distribué était délicieux et à beaucoup plu aux visiteurs qui ont pu profiter de la vue depuis la nouvelle terrasse du chalet. Et le traditionnel panier garni dont il fallait trouver le poids, a réjouit un heureux gagnant.

JMR 20/10/18

AGKQL2vK2UuhAudeNpsY8ZfOE8liU9aq2nABBIQ5ixcxW2gQclgaCPDSEVP6qkdcJA1xxX7xHQPwo8jRkv4frdkqgOb6SIn-are1ovtrscVfAwuGDWmV8141sSyqkit4xA~~

ADv6ZL-bkaKSYKDbYDmEBZagR2HovakKUtL8jfts5umSClawfYkhj_DSs74c_jqhcHzKdVwau7x1DTqfA6c6199OtQZX5Mhm779PwigWG_f6dGAT-9tYMKMlaVrj55sNIw~~

Posté par ours68 à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


19 octobre 2018

Masevaux-Niederbruck: Les lecteurs ont rencontré Cécile Biehler

 

Un public attentif et souvent amusé a rencontré mardi après-midi Cécile biehler, l'auteure invitée par le Café Littéraire, au café La Couronne de Masevaux-Niederbruck. Originaire du Sundgau, auto-éditrice de 12 ouvrages de poésies, nouvelles et romans où dialoguent son travail de plasticienne et d'écrivain, elle se définit elle-même comme" poète aux expressions diverses" et dit "poursuivre une recherche esthétique".Dans ses écrits, elle aborde des thèmes tels que la solitude, l'absence, les aléas de la vie, la folie, à travers des situations surréalistes et décalées qui changent le regard porté et convoquent l'humour et la poésie. Après avoir ravi l'auditoire par la lecture de nombreux poèmes et extraits de nouvelles, elle l'a subjugué avec son travail de plasticienne, visible dans ses magnifiques livres d'art ("Terres d'Orante","De la source des larmes au sommet des églises"). Artiste complète, talentueuse, prolixe, à l'oeuvre riche et multiforme, Cécile Biehler a montré à son auditoire comment elle transcendait le quotidien en y mettant plus de poésie, de créativité pour en faire... une oeuvre d'Art. De nombreuses dédicaces ont suivi cette rencontre organisée par Marie-Claire Scheuer.

JMR 19/10/18

cécile Biehler 20181016

 

Posté par ours68 à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2018

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé : Marikala a clôturé la saison en beauté

Le 54ème et dernier spectacle de la 19ème saison de la Grange Burcklé a fait honneur à la chanson française, dimanche après-midi. Après quatre années d'absence, Marikala a affiché une aisance et une belle maturité en présentant une quinzaine de ses chansons, mises en musique par son pianiste Frédéric Arnold. Accompagnée également par le saxiste Guy Egler et le violoniste Vincent Philippe, elle a abordé des thèmes sur ses expériences et ses vérités sur la vie : l'amour qui va et qui vient, le ménage qui s'accumule, l'autodérision, la critique de la société de consommation, la vie de couple, la maternité. La plupart étaient rythmés jazzy ou swing, qui ont donné la bougeotte à la pétillante chanteuse, qui occupait la scène en dansant et en agitant ses boucles blondes. Son énergie communicative incitait le public à taper dans les mains en mesure, et à reprendre certains refrains. Quelques reprises de classiques de la chanson française ont émaillé le concert, dont un hommage à Aznavour ( Emmenez-moi), l'Aigle noir de Barbara, un homme heureux de William Sheller. Les applaudissements nourris ont gagné deux rappels, dont la reprise sur un air de samba, de « Couleur café » de Gainsbourg, dont le refrain a été interminablement repris par les spectateurs.

JMR 18/10/18

P1100361

Posté par ours68 à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Bénédiction de la chapelle des baptêmes rénovée

 

La messe dominicale a été célébrée dimanche en l'église Saint-Martin de Masevaux par l'ancien évêque de Saint-Dié, Jean Paul Mathieu, devant une nombreuse assemblée de paroissiens. Il était assisté du curé Frédéric Flota, de l'abbé Mathieu Desjardins, et du diacre Jean-Claude Ducottet. Au cours de l'office, deux jeunes adultes, William et Goeffrey, ont été accueillis en catéchuménat, et le baptistère de la chapelle entièrement rénovée, appelée aujourd'hui chapelle des baptêmes, a été béni. C'est là que le précieux tableau du Baptême du Christ, restauré par un artiste strasbourgeois, a également trouvé sa place. Le curé Flota a rappelé que cette réalisation est la deuxième du programme de réhabilitation de l'église, programme initié par le conseil de fabrique et l'ARE ( association pour la rénovation de l'église), planifié par la commune qui relaiera les opérations. L'association lance un appel aux dons, sous la forme d’une carte de membre bienfaiteur à 10 € qui permettra de participer à l'assemblée générale le mercredi 24 Octobre à 18h30 au Cercle catholique. La réunion sera suivie d'une collation pour la partie conviviale. Réservation au 03 67 11 96 97 ou renovation.eglise.masevaux@gmail.com.

JMR 18/10/18

DSC_0149

 

 

Posté par ours68 à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2018

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé : Belle ambiance de musiques populaire de l'ouest à l'est

Dès les premières mesures, la belle énergie déployée par le duo Grumpy o Sheep ( le mouton grincheux) a incité les spectateurs de la Grange Burcklé à taper dans les mains, vendredi soir. On se serait même attendu à voir arriver les danseurs de claquettes irlandaises, tant le violon et la guitare, rythmés au pied sur le cajon, réveillaient des fourmis dans les jambes. Une suite de chansons populaires et de morceaux instrumentaux, ont ainsi occupé la première partie de soirée dans la plus pure tradition celtique, souvent scandée par le public conquis. Entre gigues et balades, il a surtout été question d'amour, de marins et d'alcool, pour terminer sur la très classique « Washerwoman », cette lavandière irlandaise que tout le monde a fredonné dans les gradins. Puis le Club social des gaillards de bistrot - Babüsk = Baïtza Büawa Social Klub – fervents défenseurs de la culture populaire alsacienne, ont présenté et repris quelques chansons traditionnelles rhénanes sur le quotidien du petit peuple. Le sens de l'accueil des fermes-auberges vosgiennes a été relevé avec un poème dit par l'aubergiste du Bruckenwald Marc Iltis, que les musiciens ont invité sur scène. En hommage au troubadour Roger Siffer, ces sundgauviens dialectophones convaincus ont aussi repris un pot pourri de comptines, qui ont réveillé quelques paroles dans les mémoires des spectateurs. Deux chansons du même auteur ont rappelé la ségrégation dont ont été victime les tziganes de tout temps nombreux en Alsace, ainsi qu'une version moderne du Hans im Schnokaloch. Et pour mettre en avant les langues régionales, un refrain à quatre voix chantait l'amour et la musique en occitan, suivi du très entraînant « Aïe, aïe, aïe » chanté en choeur avec le public. Et pour élargir l'éventail des langues, les Babüsk ont appelé les Grumpy o Sheep à la rescousse pour entonner ensemble «  The wild rover », puis la chanson cajun « Travailler c'est trop dur », et enfin «  Bella ciao », que la salle a repris de plus belle pour terminer avec une longue ovation debout.

JMR. 17/10/18

P1100347

 

 

Posté par ours68 à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Vallée Doller Soultzbach: Bilan annuel positif pour l'AOS

 

L'association des Oeuvres Scolaires de la vallée de la Doller et du Soultzbach, a tenu son assemblée générale, pour dévoiler son bilan annuel et ses projets.

Le personnel enseignant des écoles regroupées au sein de l'AOS, les maires et représentant des communes concernées, le président de la com com et les invités, étaient accueillis à la salle festive de Mortzwiller vendredi dernier, par le maire délégué du Haut-Soultzbach, Christophe Beltzung. Dans son mot de bienvenue, la présidente Chantal Iltis a réaffirmé que « ...Une association est vivante et voit son avenir avec sérénité, si elle a la capacité de s’adapter à des situations nouvelles. L’année scolaire 2017/2018 nous a placés face à des contraintes administratives et financières. Plutôt que de les considérer comme des freins, nous en avons profité pour sortir des sentiers battus.... ». Elle a ainsi énuméré plusieurs activités nouvelles proposées durant l'année écoulée, dont les sorties raquettes à neige, encadrées par des accompagnateurs de moyenne montagne, les visites de musées d’art à Belfort, ou les ateliers proposés par la Maison de la Terre de Sentheim, qui seront reconduites grâce au soutien des communes de la Vallée de la Doller et du Vallon du Soultzbach, et la Communautés de Communes. De nouveaux projets sont en cours d 'élaboration pour les mois à venir, pour permettre aux élèves de découvrir leur patrimoine local en développant des actions liées à l’environnement dans les villages de la vallée, mais aussi en maintenant des activités sportives au Ballon d’Alsace. « Forte de tant de nouvelles expériences, et soutenue par les collectivités, les parents d’élèves et des partenaires de confiance, l’AOS ne pourra que poursuivre ses actions en gardant cette jeunesse qui la caractérise, pour permettre aux enfants et aux enseignants d’être heureux de mener et de vivre ensemble des projets de qualité à la hauteur des attentes institutionnelles, a-t-elle conclu.». L'AOS qui regroupe dans les deux vallées Doller-Soultzbach, et les villages des deux Bourbach et de Roderen, 1720 élèves dans 76 classes, a multiplié les activités au cours de l'année dernière : spectacles de théatre, sorties ludiques et sportives, rencontres chant et danse, loto et tombola, athlé maternelle, etc... Toutes ces activités sont possibles grâce à l'investissement des enseignants, mais aussi aux donateurs, aux parents et bien sûr aux élèves, qui ont tous été remerciés chaleureusement. Le bilan financier a mis en évidence une nette évolution après trois années déficitaires, conséquence directe d'une réflexion approfondie sur les choix de projets. Aprèsla reconduction du comité, Laurent Lerch a réaffirmé le soutien de la com com à cette association qui s'occupe de l'avenir des habitants. Trois élèves de Sentheim ont lu un texte de leur écriture, pour remercier tous les acteurs de l'AOS, puis un vin d'honneur a été offert par la commune du Haut-Soultzbach.

JMR 17/10/18

P1100316

 

Posté par ours68 à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sentheim: Le développement durable s'invite à la Marpa

Dans le cadre de la Semaine Bleue la Marpa de la Doller à Sentheim a proposé toute la semaine dernière à ses résidents, des activités dédiées à la nature et à l’environnement. Le programme comportait tous les après-midi, des activités dédiées au développement durable. Par exemple, lundi, André Ehrlich et Alex Boltz, deux représentants du syndicat des apiculteurs de Cernay et environs, ont présenté, devant une douzaine de personnes, l'histoire de l'abeille depuis son origine et sa domestication. A l'aide de projections et d'objets d'apiculture, ils ont expliqué la vie d'une ruche, le rôle des abeilles dans la nature, l'essaimage, la pollinisation, et la production du miel et de ses dérivés, jusqu'à la dégustation. Mardi c'était au tour d'un quizz interactif autour de l’environnement et de l’écologie pour tester et réactualiser ses connaissances, allié au plaisir de revisiter des chansons sur le thème des joies et des plaisirs de la nature. Mercredi les résidents sont sortis pour une promenade découverte du sentier « Evo’liens » en partenariat avec la Maison de la Terre. Stéphanie Collichio géologue a ainsi emmené les résidents et leurs familles du passé à aujourd’hui au fil du parcours géologique. Une dégustation d’eau minérale pour s’hydrater et discuter des rapports à l’eau, a agrémenté la balade. Jeudi un atelier cuisine « anti’gaspi » a proposé de partager les astuces et trouver des solutions pour réduire les bio déchets. Des recettes autour du pain (mendiants – croûtons – pain perdu…) mais aussi autour des pelures de légumes (chips,..) ont été préparées et dégustées. L’objectif de ces ateliers visait à sensibiliser les résidents au développement durable, tout en apprenant et en partageant des moments conviviaux ensemble. Les résidents étaient ravis de ces découvertes, donc objectif atteint.

JMR 17/10/18

P1100304

20181010_155528











Posté par ours68 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2018

Masevaux-Niederbruck:Médailles du travail à l'entreprise Auto-Câble

 

Le directeur de l’entreprise Auto-Câble, Marc Koenig, entouré de l'équipe de direction accueillait vendredi dernier dans la salle de restauration, 23 de ses employés pour leur remettre, au nom du préfet, 29 médailles du travail. Il leur a présenté Markus Bolz, le nouveau co-gérant en place depuis près d'un an, avant de rappeler les conditions d’attribution de ces médailles. «  J'affectionne particulièrement ce moment convivial de mise à l'honneur du personnel, moment que nous renouvelons presque tous les ans, et qui reconnaît le mérite du travail. Ces médailles symbolisent l'importance du chemin parcouru ensemble dans notre entreprise, a précisé le directeur . ». Il a remarqué la stabilité du personnel pour une société implantée depuis 28 ans. L'entreprise qui fabrique des équipements électriques et électroniques automobiles, et qui exporte dans le monde entier, peut se féliciter d'avoir une vision d'avenir. Son sens de l'innovation avec des produits qui s'adaptent notamment aux véhicules hybrides et électriques, et la fidélité de ses clients qui font confiance à un sous-traitant reconnu, devraient lui assurer une pérennité méritée. Marc Koenig a appelé les récipiendaires pour la remise des médailles et des diplômes, d'une enveloppe, et qu'il a remercié par un bouquet pour les dames et une bouteille pour les messieurs. L'équipe de direction a ensuite partagé le verre de l'amitié avec les collaborateurs médaillés, dont les deux qui ont reçu quatre médailles ont été très applaudis.

Les médaillés :

-Argent : Bardot Franck, Battmann Martine, Ehret Sylvie, Frtisch Anne, Gasser Lydia, Grosdidier Marylise, Henn Evelyne, Humbrecht Maria, Janssen Marie-Odile, Mangeon Yan, Mendez Sandrine, Muth Jean-Luc, Niederhoffer Brigitte, Rumelhard Sophie, Schmitt Myriam.

-Vermeil : Fluhr Françoise, Humbrecht Maria, Janssen Marie-Odile, Kessler Noëlle, Merlet Isabelle, Muth Jean-Luc, Niederhoffer Brigitte.

-Or : Janssen Marie-Odile, Muth Jean-Luc.

-Grand or : Janssen Marie-Odile, Knopf Fernande, Muth Jean-Luc, Speitel Daniel, Trommenschlager Josiane.

JMR 13/10/18

P1100254

 

Posté par ours68 à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 octobre 2018

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé : L'hommage des Max's à la chanson française

 

C'est une grande majorité de retraités qui est venue applaudir les Max's, samedi à la Grange Burcklé pour une soirée nostalgie. Ils ont suivi une cure de jeunesse, grâce à une trentaine de titres des années 70 à 90, repris par les six chanteurs accompagnés par quatre musiciens. Avec leur talent habituel, ils ont interprété ces chansons à sketches, illustrées par des projections sur écran, en commençant par une invitation : « Si on chantait » de Julien Clerc. Parmi toutes les reprises, ils ont rendu un hommage au « Petit Charles » avec «  Mes emmerdes », puis aux autres disparus, Dassin, Bécaud, Moustaki, Gainsbourg, Salvador, Hallyday, Nougaro, Brel... Et aussi quelques titres de vieux routards de la chanson française, Renaud, Paradis, Bénabar, Le Forestier, Lama... souvent fredonnés dans les gradins, entrecoupés de titres en anglais : le très swingant a-cappela « Naturally » de Huye Lewis, et «  Isn't she lovely » de Stevie Wonder. La deuxième partie de soirée a rendu hommage à la « Douce France » de Trénet, avec des chansons qui parlent de différentes régions : Savoie, Corse, Centre, Nord, Provence, Bretagne, Paris, et bien sûr l'Alsace, avec « Aïe, aïe, aïe ». Pour finir, ils sont allés «  Au bout de leurs rêves » avec Goldman, repris par le public, aussitôt invité à entonner le refrain du rappel en guise d'adieu, «  Il est tard maintenant » de Noah. Un ovation a salué ce concert émouvant et inoubliable pour beaucoup.

JMR 12/10/18

P1100269

Posté par ours68 à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2018

Masevaux-Niederbruck: La Croix de Mission restaurée a été inaugurée

La fête de Notre Dame du Rosaire a été célébrée dimanche en fin d'après-midi à la chapelle de Houppach. L'office suivi par de nombreux fidèles dont des élus de plusieurs communes alentour, était prolongé par l'inauguration des travaux autour de la Croix de Mission, commencés début août et terminés la semaine dernière. Le curé Frédéric Flota a mené une procession chantante jusqu'au pied de la croix, qui surplombe le parvis de la chapelle. Restaurée et repeinte, elle est à présent entourée d'un véritable jardin en terrasses, où se côtoient fleurs, arbustes et rocailles de granit, qui remplace le talus aux herbes folles et aux buissons sauvages. Avant de bénir le monument daté de 1858, le prêtre a rappelé que cette même année ont eu lieu les apparitions de la Vierge à Lourdes. La redescente en chantant, était emprunte de sérénité dans le jour déclinant, jusqu'à la halte devant la statue de Marie, en contre-bas. Des remerciements lui ont été adressés pour la protection des habitants de la vallée lors de la guerre de 14-18. Au cours du vin d'honneur qui a suivi, le curé et le maire Laurent Lerch, ont remercié l'entreprise Schmitt frères et fils, Christian Battmann et Michel Fellmann, les bénévoles du conseil de fabrique et de l'ARE (association pour la rénovation de l'église), et les services techniques de la ville, pour leurs implications respectives dans la réalisation des travaux.

JMR 10/10/18

P1100287

P1100293

Posté par ours68 à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]