Le blog de Jean-Marie Renoir

21 mai 2018

Masevaux-Niederbruck: « La grande vieillesse », sujet délicat au café littéraire

Près d’une quarantaine de personnes se sont retrouvées autour d'Elisabeth Halna au café de la Couronne de Masevaux-Niederbruck, mardi soir, pour le dernier café littéraire de la saison. Médecin gériatre, elle a présenté ses nouvelles « la Maison des vieux » aux Ed bf. 54 fragments de vie dans un EHPAD. Des extraits ont été lus, l'auditoire s'est mis au même diapason, et une qualité d’échange s’est établie malgré le bruit de fond du café... Par son écriture simple, sans effet de manche, un brin poétique, elle emmène les lecteurs au bord d’un silence… muet de peur sur le seuil d’une maison de retraite. Elle brise la conspiration, pose des mots, des esquisses, des petites chansons pour soigner et lutter contre le dénigrement de ces lieux et de ceux qui y travaillent. Elle écrit pour ne pas oublier et garder une trace de cette vie, de sa beauté aussi. « La littérature aide à réparer, ajoute-t-elle. ». Dans son autre ouvrage, « Tout bagage abandonné » aux Ed bf, là, il s’agit de ses souvenirs d’enfance et de jeunesse en Côte d’Ivoire au début de l’indépendance. Elle se trouve aussi sur une ligne de failles … tiraillée comme blanche parmi les noirs, un carnet de vie et transmission. La rencontre s'est terminée par un temps de dédicace et d’échange plus personnel. Quelques volumes sont encore disponibles à la Maison de la Presse.

JMR 20/05/18

P1090236

Posté par ours68 à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Masevaux-Niederbruck: Cent truites fario lâchées dans la Doller

 

Pour la onzième année, la venue du printemps amène les restaurateurs de la « Route de la truite », à reconduire une de leurs opérations phare : le lâché de truites baguées. Sous contrôle de 1’AAPPMA de la Doller représentée par son trésorier Roland Bitsch, et en présence du maire de Masevaux-Niederbruck Laurent Lerch et deux animatrices de l'office de tourisme, cent truites fario ont donc été lâchées mercredi au niveau de la passerelle du parc de la Tourelle. Pour créer plus de dynamisme et valoriser cet événement, tous les participants et invités ont profité d’une dégustation gratuite de différents produits confectionnés avec la truite. La maison Wollberger proposait une dégustation de vins sélectionnés et les Sources de Soultzmatt faisaient découvrir la Pom’ de Lisbeth (le Schorle alsacien). Le groupe Evidence, nouveau partenaire en communication de la Route de la Truite, qui a également mis en place le site internet, a présenté les nouveaux dépliants entièrement «relookés ». «  Ce lâcher de truites qui a lieu dans les quatre rivières du massif des Vosges, Doller, Thur, Moselle et Moselotte, n'a pas qu'un impact gastronomique, expliquait le président Jean-Louis Hartmann du Caveau de l'Engelbourg. Il a également un côté préservation de la nature et de l'environnement, en favorisant le peuplement des truites farios... ». Nouveauté: cette année, deux truites baguées ont été lâchées pour le prix de la ville de Masevaux avec un chèque cadeau d’une valeur de 100 € valables chez tous les commerçants faisant partie de l’association des commerçants de Masevaux. Chaque truite baguée pêchée donne droit à deux menus «Route de la truite» chez le restaurateur qui a le numéro de bague correspondant, ainsi que deux bouteilles de vin «sélection Route de la truite» à chercher chez Wolfberger à Eguisheim sur présentation de la bague.

Sont attribués les numéros suivants:

* Auberge du Langenberg au Ballon d’Alsace : n°2273 et n°2274

* Hôtel des Vosges à Sewen : 1102275 et n°2276

* Au Vieux Tilleul à Sentheim: n°2277 et 2278

* La Couronne d’Or à Bourbach-le-Bas : n°2279 et n°2280

* Prix de la ville de Masevaux : n°2281 et n°2282

P1090238

JMR 19/05/18

P1090242

Posté par ours68 à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2018

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé : Superbe prestation des Orteils Décollés

Depuis leur passage à la Grange Burcklé en 2016, les cinq musiciens du groupe les Orteils Décollés, ont progressé en développant leur répertoire, toujours dans la tradition Klezmer. C'est un terme dont on entend souvent parler actuellement, mais on ne sait pas trop ce qu'il recouvre. En fait, le klezmer est une tradition musicale instrumentale des juifs ashkénazes slaves et tziganes, d' Europe centrale et de l’Est. Avec des variantes selon leurs pays d'origines, les morceaux sont tous bâtis sur le même schéma d'alternance de modes mineur et majeur, lents et rapides. Cette marque typique a été très bien soulignée par le quintet dans une belle complicité musicale. Il a démarré son concert sur les chapeaux de roues samedi soir, pour un florilège de morceaux albanais, roumains, bulgares ou croates, que le public en grande partie composé d'un fan club fidèle, a applaudi généreusement. Dès que le rythme de la musique s'accélérait, il était scandé par les battements des mains, jusqu'au bouquet final. Quelques morceaux teintés de swing manouche, d'autres de paso-doble ou de bossa, ont émaillé la soirée, qui a donné aux musiciens quelques occasions de solos de clarinette et d'accordéon époustouflants. Même un intermède à l'accordéon seul, a rempli la salle sur des harmonies tristes, dont les dernières notes émouvantes donnaient l'impression d'être dans une église. L'enthousiasme des spectateurs a gagné trois rappels, dont un klezmer endiablé qui s'est terminé en apothéose dans une débauche de lumières multicolores.

A noter : Changement de décor , ce vendredi 18 avec le duo Germaine & Marcel qui feront découvrir la magie des chansons des années trente à cinquante dans un voyage musical théatralisé.

Et samedi 19, en seconde partie, Paul Barbieri en Duo, chante Ferré, Barbara, Brel, Brassens et ses compositions. En première partie,"Ce jour là..." est une mise en musique et chant d'un conte de Maupassant.  Pour tout savoir consultez le site : www.grange-burckle-masevaux ...

JMR 16/05/18

P1090223



 

Posté par ours68 à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2018

Burnhaupt-le-Bas: Un chèque de 4500 € pour l'Outil en Main

 

A l'occasion de la Foir'Expo de Mulhouse, l'entreprise Artisal Iso 2000 implantée à Burnhaupt-le-Bas, a invité vendredi dernier sur son stand, les représentants de l'association « L'Outil en Main » de Masevaux-Niederbruck. Ses animateurs avaient participé aux journées commerciales « Les Artisal'es », début avril, en assurant durant quatre jours la restauration des visiteurs. « Je tenais à remercier par cette petite réception, tous ceux qui ont contribué à ces portes ouvertes, le personnel, les exposants, les clients fidèles, et bien sûr l'Outil en main qui a assuré l'équipe de cuisine, a déclaré le gérant Roger Battmann. ». Il en a profité pour remettre au président Michel Fellmann, Christian Blind et deux jeunes membres, un chèque de 4500 €, représentant les 3500 € de la collecte effectuée auprès des visiteurs des Artisal'es, augmentés de 1000 € offerts par l'entreprise. Cette contribution permettra aux artisans retraités de partager leur savoir-faire à dautres jeunes, en leur donnat le gout du travail bien fait. Au nom de la société, il a également remis le bon pour une croisière en Méditerranée, aux gagnants de la tombola, Yolande et Jacques Dantung de Sentheim, qui sont par ailleurs de bons clients d'Artisal.

JMR 13/05/18

P1090194

P1090199

 

 

 

Posté par ours68 à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Soirée musicale joyeuse et pleine de poésie avec les Gueules d'Aminche

Même si la Grange Burcklé n'était pas pleine, mercredi soir, elle s'est vite transformée en « Aminchie », le pays des amis de la musique festive. Avec ses airs de titi parisien, le chanteur-guitariste Vinz a raconté des histoires, sur des rythmes de swing, de valse ou de tango, en abordant toutes sortes de thèmes. Très bien accompagné par ses complices musiciens, il a offert au public une vingtaine de titres de sa composition, de Jojo l'accordéoniste aux doigts cousus d'or, Bric-à-brac sur le don d'organes, un Album photo avec des souvenirs d'enfance, une chanson d'amour T'es belle, un hommage à Gainsbourg avec un arrangement swingué du Poinçonneur des Lilas, suivid'une valse sur le bistrot lyonnais L'abreuvoir, à la clientèle hétéroclite. Comme la première partie, la deuxième a souvent incité les spectateurs à taper dans les mains pour accompagner cette musique vivante, qui parlait des immigrés italiens de New York, des gitans, du bal des trépassés, du vieux lion féroce et de la petite souris agile, un hommage à Brel avec un Amsterdam très jazzy, et pour finir, la Sorcière Eloïse. Sous une lumière bleue, le premier rappel pour lequel le batteur a échangé sa batterie pour une harpe, a raconté l'histoire de Pierrot sous la lune qui a le cœur gros. Les applaudissements nourris ont poussé le quartet à reprendre leurs instruments, pour Le tatoué était mon idole, et une reprise nostalgique de J'veux du soleil, chanté par le groupe Au p'tit bonheur en 1991, et scandé par la salle.

JMR 13/05/18

P1090184

 

 

Posté par ours68 à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 mai 2018

Masevaux-Niederbruck: Mobilisation des VTTistes dans la vallée de la Doller

En réponse aux manifestations de certains membres du Club Vosgien, des membres du Forum VTT Alsace, se sont retrouvés mercredi sur la place des Alliés de Masevaux-Niederbruck.

Venus de toute la région, une centaine de vététistes ont répondu à l’appel lancé par Pierre Hinschberger de Colmar, initiateur du rassemblement organisé mercredi sur la place des Alliés à Masevaux-Niederbruck. Adultes, jeunes, enfants, licenciés ou non, ont investi les lieux pour revendiquer un changement d’attitude à leur égard. Dans une joyeuse concentration, ils se sont retrouvés pour partager le plaisir de pratiquer leur sport favori et profiter de la montagne. Mais c'est justement leurs passages réguliers sur les sentiers, notamment ceux entretenus par le Club Vosgien, qui posent problème, et qui, jusqu'à présent, n'ont pas trouvé de solution acceptable par tous. « Nous ne sommes pas des voyous qui détruisons les sentiers, expliquait Pierre Hinschberger, nous souhaitons partager les sentiers avec tout le monde, en respectant l’environnement et les marcheurs de randonnée... ». Sylvain Ehret, administrateur du Forum VTT Alsace, a précisé la position des vététistes, qui veulent réagir à la manifestation de certains membres du Club Vosgien de Masevaux le 31 mars dernier, et qui demandaient aux élus de faire interdire les VTT sur les sentiers. « Nous voulons montrer une image positive de notre pratique et dénoncer l’attitude de certains membres de Club Vosgien à l’égard des vététistes. Plus globalement, nous dénonçons les interdictions décrétés arbitrairement, sans concertation, sans échange ni dialogue avec les autres usagers ». Afin que cette journée ne soit pas que revendicatrice, une randonnée préparée par certains membres, a été proposée pour profiter de ce beau soleil de mai. Et pour éviter d’être trop nombreux sur les chemins et sentiers parcourus, les vétéitstes se sont répartis en cinq groupes de niveaux différents : les enfants sur un circuit de 18 km, qui offrait un dénivelé positif d’environ 450 m. Les adultes, eux, étaient dirigés vers la ferme auberge du Bruckenwald, la Haute-Bers, le Sudel et le Sattelboden. La vallée et la montagne sont à tout le monde, il suffirait que chacun y mette du sien pour pouvoir en profiter ensemble...

JMR 11/05/18

20180508_141051


Posté par ours68 à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2018

Masevaux-Niederbruck: La mairie a fêté les 80 ans de Paul Kachler

La clique des sapeurs pompiers a accueilli Paul Kachler avec une aubade devant l'hôtel de ville de Masevaux-Niederbruck, où l'attendait une réception en son honneur.

 Une bonne centaine de personnes invitées aux 80 ans du maire honoraire Paul Kachler, étaient accueillies dans la salle du conseil de la mairie de Masevaux-Niederbruck lundi dernier. Le maire Laurent Lerch a accueilli son prédécesseur qui faisait le tour de l'assistance, pendant qu'une délégation de la musique municipale jouait en son honneur quelques airs de son répertoire. Il a salué les personnes présentes, élus et invités, et remercié les pompiers, les musiciens, et l'association de modélisme d'Oberbruck pour leur contribution à cette réception. Il a rappelé quelques engagements forts ainsi que des projets partagés avec l'ancien maire « ...durant les 25 années qui ont laissé une marque indélébile dans la commune, en particulier sur le plan culturel et environnemental, et pour lesquels la ville lui est reconnaissante... ». Entouré de son épouse Dominique, et de son fils Joffrey et son épouse, Paul Kachler a salué ses invités, amis et connaissances avec un poème en allemand de Ludwig Uhland. « Mon premier contact avec cette salle, a-t-il raconté, c'était pour la visite médicale des conscrits, où mes camarades et moi-même nous sommes retrouvés en file indienne, nus comme des vers devant le médecin. Je m'étais juré de ne plus jamais y mettre les pieds. Puis bien plus tard, poussé par mon père... ». Il a ensuite évoqué, avec son lyrisme habituel, les principaux projets qui lui ont tenu à cœur, en glissant vers de nombreux souvenirs et anecdotes, pour finir sur un poème en français de Victor Hugo. Avant d'inviter l'assistance à lever le verre à la santé de son prédécesseur, Laurent Lerch lui a remis, au nom de la municipalité, la médaille d'honneur régionale, départementale et communale, qui l'attendait dans un tiroir depuis dix ans. Paul Kachler a tenu à saluer le buffet et le gâteau d'anniversaire, préparés par les retraités animateurs de l'Outil en Main, avec un extrait d'opéra que lui aurait appris Ivan Rebroff lors de son passage à Masevaux. Enfin, le sous-préfet Daniel Mérignargue, pris par d'autres engagements, est arrivé à ce moment là, pour présenter à l'ancien maire de Masevaux, ses félicitations assorties d'un petit cadeau. L'Alsace souhaite à son tour un bon 80ème anniversaire à Paul Kachler.

JMR 10/05/18

P1090175

 

 

 

 

 

Posté par ours68 à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2018

Masevaux-Niederbruck:Une nouvelle équipe dynamique à la mairie

Les élections municipales partielles des 22 et 29 avril derniers à Sickert, ont vu arriver de nouvelles têtes au conseil municipal. Vendredi dernier, les élus se sont réunis pour désigner le maire et ses adjoints : ont été élus Jérôme Dillinger 1er adjoint, Louis Lauber reste 2ème adjoint, et Jacqueline Uhlen 3ème adjointe. Et dans le fauteuil du maire, c'est Bertrand Hirth qui a été plébiscité. Né le 13 février 1959 à Mulhouse, ce gérant d'entreprise fils d'Adrien Hitrh et Anne-Marie née Kessler, est issu du monde paysan du village, et sa famille est sickertoise depuis quatre générations. Marié et père de trois enfants – Aurore, Laetitia et Quentin-, il a créé son entreprise de garage en 1988 et s'est rapidement investi dans les associations et instances de la vallée. En 92 il a intégré l'association des commerçants de Masevaux et environs, en 2001 il a été nommé président du syndicat d'initiative qui est devenu l'office de tourisme, et depuis 2008 il est président de l'association Agriculture au gré des saisons. En 2007 Bertrand est entré au conseil municipal de Sickert et au bureau du Parc des Ballons. Elu 3ème adjoint en 2014, il a été chargé de l'eau, et délégué à la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach pour les commissions économique et touristique, et référent climat au Pays Thur-Doller. Cette élection au poste de maire vient couronner un engagement fort au service de ses concitoyens, dont il a déjà récolté les félicitations encourageantes, qui lui ont inspiré une pensée pour son prédécesseur Roger Gaugler, disparu récemment.

A noter que la municipalité invite la population à la commémoration du 8 mai demain place de l'église, et à la fête de l'Ascension jeudi 10 au chalet du Sickertbach.

JMR 08/05/18

P1090167

De gauche à droite: Jérôme Dillinger, Bertrand Hirth, Louis Lauber, et Jacqueline Uhlen

Posté par ours68 à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé : Des belles sœurs comme chacun en connaît

 

On aurait pu se croire chez des amis, ou même à la maison, samedi soir à la Grange Burcklé, tant les personnages présentés par l'auteur Eric Assous, et joués par la troupe théatrale de Burnhaupt-le-Haut, étaient criants de vérité. Les dialogues, émaillés des rires du public dès les premières scènes, ont servi une mise en scène énergique, sans temps mort. Entre les piques parfois vulgaires de Mathilde, le snobisme bourgeois de Christelle, et la sollicitude naïve de Nicole, ces belles sœurs reléguaient régulièrement leurs époux et trois frères, dans une réserve craintive autour de la table. Et les interrogatoires croisés au sujet de Talia, bombe sexuelle inattendue à cette soirée, ont réveillé des règlements de comptes, et des aveux peu flatteurs. Quiproquos, jeux de mots à double et allusions grivoises sens ont déclenché des envolées de rires, à mesure que les révélations tombaient et que tout le monde se lâchait. Une belle soirée de théatre, où la comédie sonde une nouvelle fois l'âme humaine avec humour et indulgence.

JMR 08/05/18

P1090162

Posté par ours68 à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2018

Pays Thur-Doller: La forêt vosgienne et ses utilisateurs sous bonne garde

Le site du Ballon d'Alsace a fait l'objet d'une tournée de surveillance forestière menée conjointement par l'ONF et l'ONCFS.

 Des patrouilles composées de onze agents chargés de la police de l’environnement, ont effectué dernièrement une opération de surveillance sur les crêtes vosgiennes situées autour du Ballon d’Alsace. Les objectifs de cette opération étaient multiples : respect des codes forestier et de l’environnement (notamment interdiction de circulation des véhicules à moteur ), sensibilisation à la sécurité des utilisateurs du GR5 et des sentiers (randonneurs et Vtétistes) et partage de connaissances et de pratiques entre les intervenants provenant de services et d’administrations différents. Les patrouilles réparties en quatre postes, étaient composées de sept personnels de l’Office National des Forêts de l’agence de Mulhouse et de l’agence de Vosges Montagne, et de quatre personnels de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage du département du Haut Rhin et des Vosges. Les secteurs parcourus du côté alsacien se sont situés autour de Mollau, Urbès, Storckensohn,Wegscheid, Rimbach, Oberbruck et Sewen, et sur le versant vosgien la forêt domaniale de Saint-Maurice et Bussang. Les quatre groupes se sont retrouvés en fin de journée au Gazon Vert pour faire le point de cette tournée et échanger sur différents thèmes. Des opérations de ce type se renouvelleront au courant de l’été, avec les mêmes dispositifs inter-services, et de départements voisins. Certaines ont déjà eu lieu dans le secteur du Jura alsacien ou de la forêt domaniale de la Hardt , en collaboration entre l’ONF et l’ONCFS du Haut Rhin sur divers thèmes, coordonnées par le préfet, dans le cadre de la MISEN (Mission Inter-services sur l’Environnement) Elles sont réparties sur toute l’année avec une attention particulière sur le week-end.

JMR 05/05/18

CIMG0045

 

 

 

Posté par ours68 à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]