Le blog de Jean-Marie Renoir

22 septembre 2019

Vallée Doller Soutzbach: Communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach : réunion du 18 septembre

La réunion du conseil communautaire de rentrée était chargée mercredi dernier, avec au menu des questions fiscales et administratives, et des transactions immobilières et un aperçu des projets 2020.

 Dans son mot de bienvenue aux conseillers communautaires , le président Laurent Lerch a fait un retour sur la saison estivale positive qui a vu de nombreuses animations, et une fréquentation touristique importante. La chaleur a également réveillé les préoccupations concernant les ressources en eau potable et la dégradation des forêts. Le premier point à l'ordre du jour concernait les zones économiques, où la com com a acquis, avec le concours de l'EPF d'Alsace ( Etablissement Public Foncier) plusieurs parcelles à proximité du plan d'eau de Burnhaupt-le-Bas, qui favoriseront l'extension de la zone d'activités, ou de garder une réserve foncière négociable. Egalement, le conseil a validé la vente de deux terrains sur la ZA de la Doller, qui permettront l'implantation de nouvelles entreprises : il y a plus de demandes que de terrains libres. Concernant la GEMAPI ( Gestion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations), les élus ont approuvé l'institution d'une taxe pour l'année 2020, pour les EPAGE (Etablissements publics d'aménagement et de gestion des eaux) de la Largue (9810€)et de la Doller (26393€). A l'unanimité, le conseil a décidé la cessation d'activité de la Régie Chenil Intercommunal de Guewenheim et sa liquidation au 31 décembre. La com com a également créé deux postes supplémentaires : un poste de technicien territorial pour palier au départ d'un agent, et un autre de rédacteur pour assumer les charges supplémentaires endossées par le service administratif. A la demande du président, le conseil a également approuvé la mise en oeuvre de la transmission et des gestionnaires de certificats. Au chapitre de Créaliance, une convention d'objectifs et de moyens sera signée, qui précise les relations avec le CSC pour l'année 2019. Enfin, la décision de déposer un recours au tribunal administratif concernant la contribution de la com com à l'absorption du déficit et subvenir aux besoins de fonctionnement du SMIBA ( Syndicat Mixte Intercommunal du Ballon d'Alsace) a soulevé des discutions nourries : la communauté de communes appelle à une remise à plat des statuts et ne veut pas supporter les déficits, sans réflexion de fond sur l’avenir du Ballon d’Alsace.

JMR 22/09/19

ZA DOLLER-1

La vente de deux terrains sur la ZI de la Doller, permettra l'implantation de nouvelles entreprises.

ZA BURNHAUPT LE BAS

L'acquisition de terrains à proximité du plan d'eau de Burnhaupt-le-Bas, favorisera l'extension de la zone d'activités.

Posté par ours68 à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 septembre 2019

Sentheim: Comment aider les poissons à remonter la Doller

Une passe-à-poissons particulière a été réalisée au seuil de prise d'eau du barrage de Michelbach à Sentheim, pour favoriser le passage vers l'amont, de tous les types de poissons.

Jeudi matin, le président du SMABD ( Syndicat Mixte d'Aménagement du Bassin de la Doller) Laurent Lerch, a retrouvé, au bord de la Doller en aval de Bourbach-le-Bas, les techniciens du service départemental rivières et barrages et les gardes du barrage de Michelbach. Il s'est fait expliquer le fonctionnement et la gestion de la station de pompage vers le barrage, alimenté en hiver par la Doller, et qui restitue l'eau à la rivière en période d'étiage. Il a également découvert un nouvel ouvrage de franchissement piscicole : une passe-à-poissons d'un nouveau genre. Florent Thien a expliqué que le seuil en palplanches servant de prise d’eau pour le barrage de Michelbach est, avec une hauteur de 2,50 m, l’obstacle transversal le plus important sur la Doller, qui de plus n’était pas équipé jusqu’à présent d’une passe-à-poissons. En lien avec le SMBM, le SMABD a programmé en 2018 des travaux pour le rétablissement de la continuité écologique : les travaux ont consisté à réaliser une rampe en enrochements bétonnés, en rangées périodiques sur près de 40 m de long sur la rive droite. De par sa rusticité, ce type d'ouvrage s’intègre bien dans l’environnement, dans un secteur non contraint par l’urbanisation. Comme cette première réalisation dans le département répond également aux remarques anti-béton sur les ouvrages en place, le syndicat espère pouvoir en implanter d'autres. Un projet d'équipement d'un système de comptage est également à l'étude. Le chantier a été réalisé en juin 2019 par l’entreprise Richert du groupe Mader, pour un montant de 106 000 € TTC. Le projet a bénéficié d’une subvention de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse à hauteur de 60% du montant HT. De plus, le Conseil Département du Haut-Rhin a participé également au financement, pour 20% du montant HT.

JMR 21/09/19

P1120332

P1120337

 

Posté par ours68 à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Masevaux-Niederbruck: Les travaux d'été dans la commune

Les services techniques communaux n'ont pas chômé durant la période estivale : eaux potable, sécurisation routière, écoles, éclairage public, etc...

 Les responsables des différents postes des services techniques de Masevaux-Niederbruck ont fait le point avec le maire Laurent Lerch et son adjoint Didier Sansig, sur les travaux effectués cet été. La problématique de l'approvisionnement en eau potable était au cœur des discussions : la consommation est stable, mais la fourniture diminue avec les périodes de sécheresse. Florent Ducottet responsable du service des eaux, a fait un récapitulatif de l'état actuel des ressources en eau potable qui continuent de s'appauvrir. Les sources produisent de moins en moins, quand le niveau des forages reste stable, et celui de la Doller, même s'il est bas, reste stable également. Les services oeuvrent quotidiennement et suivent de près l'évolution de ces ressources , ainsi que la consommation afin d'intervenir rapidement à la moindre anomalie. Par exemple, fin août, ils sont intervenus en pleine nuit suite à une alerte déclenchée par la rupture d'une conduite, qui a entraîné une grosse fuite rue Joseph Vogt à Niederbruck. Par ailleurs, après la distribution des avis de restriction sur Houppach suite au faible débit des sources, les consommations ont nettement diminué, témoin que les habitants ont fait preuve de bonne volonté. Merci à eux, qui donnent l'exemple, et incitent à poursuivre la démarche. Le chantier de sécurisation de la RD 466 au niveau de la rue Callinet vient de s'achever ( Entreprise Roger Martin d'Andelnans) , avec la mise en service du feux vert à récompense (Clemessy), qui doit améliorer la sécurité des passages piétons avec mise aux normes PMR, en diminuant la vitesse des véhicules. Dans les écoles, des travaux d'entretien général et de remise en état des bâtiments et des cours ont été effectués, avec conversion de l'éclairage au Leds à l'école maternelle des Myosotis à Niederbruck. Côté économies d'énergie, l'éclairage public rue Burgy le long de la cité scolaire, a également été converti en Leds. Et l'essai d'extinction nocturne de l'éclairage public de la commune de Niederbruck, a débuté le 17 septembre, de 23h à 4h. Enfin, le sentier pédagogique de la colonie de vacances de Houppach s'est poursuivi avec la rénovation de la source Sainte-Odile, de même que la mise en place de marches pour y accéder. Il est à remarquer que les services techniques ont été très sollicités toute la saison pour la préparation, le soutien logistique et la sécurisation des manifestations, dont les plus importantes : tour de France, pizzakelva, fête paysanne, festival d'orgue, fête des sports, marchés, etc...

JMR 21/089/19

20190827_041240

P1120329

Posté par ours68 à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 septembre 2019

Masevaux-Niederbruck: Grange Burcklé : Drôle de clown-criminel qui n'est pas celui qu'on croit

Pour la douzième et dernière représentation de leur pièce de l'été, les comédiens amateurs du Théâtre du Préau de Retzwiller, ont présenté samedi soir à la Grange Burcklé, une comédie policière joyeuse et rapide. Ecrite en 1968 par Robert Thomas, la pièce à suspense « Freddy » notamment jouée par Fernandel, promettait de nombreux coups de théâtre et renversements de situation. Malgré quelques hésitations les acteurs faisaient preuve de bonne volonté et de plaisir de jouer, pour les répliques comiques qui appelaient les rires des spectateurs. Dans ce cirque en déroute, entre une grande dresseuse de lions rousse à l'accent suisse allemand, un acrobate filiforme, un vieux clown perclus d'arthrose à l'accent franc-comtois, un prestidigitateur rougeaud et bedonnant et un Pierrot furtif muet, le personnage de Freddy, clown-directeur virevoltant prenait toute la place. Le texte abordait aussi, entre deux jeux de mots, le déclin du cirque face à la télé, les conflits de générations, la fierté des gens de spectacle vis-à-vis des « ronds de cuirs », et même les magouilles policières... Originalité : la scène de l'arrestation filmée en noir-et-blanc a été projetée sur écran, et des intermèdes de danse et de tours de magie permettaient aux comédiens de changer de tenue. Finalement, la comédie populaire a atteint son but et a plu au public qui ne s'est pas privé d'applaudissements.

JMR 19/09/19

P1120314

 

 

 

Posté par ours68 à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Rimbach: Alexis Cordier rejoint la fédération des chefs restaurateurs

Après sa nomination au titre de maître restaurateur en juin dernier, Alexis Cordier de l'auberge-refuge du Neuweiher à Rimbach, a intégré la prestigieuse Fédération des Chefs de Cuisine Restaurateurs d’Alsace. Cette véritable confrérie compte quelques 160 chefs et établissements dans le Haut-Rhin, depuis les auberges et winstubs jusqu'aux étoilés. Elle réunit sous le slogan «Cuisiner c'est un métier» les cuisiniers justifiant d’une excellente expérience professionnelle, achetant et transformant des produits frais locaux de qualité et travaillant quotidiennement aux fourneau. Elle a à cœur de mettre en avant et de valoriser le métier de cuisinier, gage de qualité aux yeux de la clientèle. Les établissements membres détiennent au minimum une certification qualité, qui permet de justifier d’avantage du sérieux de leur travail. Ainsi jeudi dernier, le secrétaire du comité Thibaud Haeffelin –Au bon coin à Wintzenheim- s'est rendu à Rimbach, accompagné des deux parrains du nouveau venu, Christophe Kaegy -Le Colombier à Bartenheim-la-Chaussée- et Henri Gagneux -La Palette à Wettolsheim- pour remettre au petit nouveau Alexis Cordier la plaque commémorative et une assiette décorative qui trôneront en bonne place dans l'auberge du Neuweiher. L'événement a été salué par un verre de blanc et un bretzel, Alsace oblige! A noter que l'établissement proposera ses traditionnelles cochonnailles tous les dimanches de novembre. Infos 03 89 82 02 09 ou contact@auberge-refuge-neuweiher.fr.

JMR 19/09/19

 

P1120242

 











 

Posté par ours68 à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 septembre 2019

Masevaux-Niederbruck: Une belle découvert de pop-rock-blues alsacien

La soixantaine de spectateurs présents vendredi soir à la Grange Burcklé, parmi lesquels des fans du groupe à l'affiche, ont visiblement beaucoup apprécié la vingtaine de titres proposés par Michael Detorus et ses musiciens. L'auteur-compositeur-interprète originaire de Pfastatt, un artiste musical accompli, doublé d'un personnage souriant et volubile à la voix chaude, a présenté ses morceaux avec une humanité mêlée d' humour. Les chansons tirées de ses deux derniers albums, toujours poétiques et rythmées, parlent de la vie, comme les résolutions du « 1er janvier » non tenues, « les petites lignes » qu'on n'a pas lues en bas du contrat, le « capharnaum » dans la chambre d'une amie, les « agents dormants » en chacun de nous, l'écologie avec la «  chanson verte », le destin des «  objets perdus », le bonheur qui passe « incognito », « Si tu pars » est-ce-que tu m'emmène ?... Presque toutes étaient l'occasion de solos époustouflants de guitare sèche ou électrique, et son contact jovial avec le public l'entraînait à monter dans les gradins pour faire chanter les gens. Deux reprises en fin de chaque partie, ont rendu hommage à deux de ses modèles : « J'étais sur la route »  de Gérald de Palmas, et « Stand by me » de Ben E. King. Une belle soirée saluée par une ovation et deux rappels.

JMR 17/09/19

P1120298

Posté par ours68 à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bourbach-le-Bas: Triple inauguration au cœur du village

La restructuration du centre du village autour de l'église, avec mise en valeur patrimoniale et mise aux normes d'accessibilité, était l'occasion d'une rencontre humaine et conviviale.

Après la messe du 250ème anniversaire de l'église Saint-Apollinaire, célébrée samedi matin par les curés Jan Koster et Gérard Ballast, la population de Bourbach-le-Bas s'est rassemblée autour du conseil municipal, pour l'inauguration du parvis de l'église rénové. Avec la sénatrice Patricia Schillinger et le sous-préfet Daniel Mérignargues, les élus ont procédé au coupé de ruban, puis ont dévoilé la plaque matérialisant les « espaces sans tabac », et enfin ont assisté à la présentation de l’ancienne salle de classe transformée en salle multi-activités. «  Ce projet initié par l'ancienne équipe municipale, a finalement pu être mené à bien, de même que d'autres projets, comme je m'y étais engagé en reprenant les responsabilités de la mairie il y a 16 mois... A déclaré le maire Pierre-Marie Kolb. Je voudrais répéter auprès de notre communauté villageoise, combien il est nécessaire de toujours privilégier le dialogue, le respect, le consensus et la paix !... Et le magnolia grandiflora qui vient d'être planté par les plus anciens riverains, a valeur de symbole et d'espérance. ». Il a rappelé que la proximité de l'école et des lieux de rassemblement des enfants, ont incité les élus à l'instauration des « espaces sans tabac » dans le secteur église-mairie, en partenariat avec la Ligue contre le cancer, afin de sensibiliser la population sur les méfaits du tabagisme actif et passif. L'ensemble des travaux de restructuration du centre du village chiffrés au final à 265 000 €, ont été soutenus par une subvention d'Etat de 40 000 €, et un fonds de secours de la communauté de communes de Thann-Cernay de 110 000 €. Avant d'inviter l'assistance à lever le verre à la convivialité, le maire a passé la parole aux invités : le docteur Salze a présenté les missions de la Ligue contre le cancer et a qualifié l'événement du jour de difficile et courageux, en remerciant les habitants pour leurs dons et les quêteurs pour leur sollicitude. La sénatrice a salué le bon investissement fonctionnel, dans un espace de vie au centre du village, et a félicité tous les élus du département pour leurs engagements au service de la communauté. Enfin le sous-préfet a encouragé d'autres communes à suivre cet exemple en rappelant que l'avenir se prépare ensemble.

JMR 17/09/19

P1120303

P1120306

P1120309

Posté par ours68 à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2019

Guewenheim: Des récré-vacances toujours aussi prisées

La réunion de clôture des animations d'été « Récré-vacances » de la commune de Guewenheim, était l'occasion de faire le bilan de la saison, et de remercier l'ensemble des bénévoles, les associations, les membres de la commission communale « animations loisirs », ainsi que le personnel communal dont la secrétaire de mairie, qui ont contribué à la réussite de cette édition 2019. L'adjointe Béatrice Willy a excusé le maire Jean-Luc Barberon, pris par d'autres obligations, et a noté que quelques animations ont du être annulées pour cause de canicule, et d'autres déplacées en raison des travaux de la salle polyvalente. Malgré tout, le bilan est similaire à celui de l'an dernier avec 36 activités gratuites offertes à 115 enfants, encadrés par une cinquantaine de bénévoles dont 10 associations du village sur 37 journées des mois de juillet et août. Le budget de 1173, 87 € a été couvert par une subvention communale de 660 € et une autre du CCAS de 600 €. La réception conviviale s'est conclue par le verre de l'amitié agrémenté d'une projection vidéo sur les différentes activités d'été, et des échanges sympathiques.

JMR 16/09/19

P1120287

Posté par ours68 à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 septembre 2019

Masevaux-Niederbruck: Des étudiants strasbourgeois en urbanisme sur le terrain du Pays Thur-Doller

La Faculté de géographie et d'aménagement qui est une composante de l'Université de Strasbourg, comporte entre autres, un master en urbanisme et aménagement du territoire. Les étudiants de 1ère année ont été sollicités par le Pays Thur-Doller pour une étude de terrain. Une vingtaine d'entre eux, accompagnés de quatre professeurs, ont parcouru le territoire mercredi dernier, pour terminer leur visite à la mairie de Masevaux où ils ont été accueillis par le maire et vice-président du PTD Laurent Lerch. Après avoir salué les étudiants et leurs professeurs, ainsi que Sonia Lévêque directrice et Alexandre Marguery responsable aménagement-urbanisme du PTD, et Elsa North qui instruit le PLUi à la com com, il a présenté la ville et la vallée, et s'est félicité que la faculté s'intéresse à un secteur rural comme le Pays Thur-Doller. Le professeur Dominique Badariotti a rappelé le contenu de cet exercice pratique de terrain, impossible en faculté, qui s'intéresse au diagnostic du territoire, aux relations avec la région, à la forêt, la santé (dont l'évolution du pôle médical de Thann), et la politique agricole. Durant le 1er trimestre, les étudiants s'attaqueront à des ateliers, dont l'étude diagnostique d'aménagement du quartier du fossé des Veaux à Masevaux, travail qui sera noté dans le cadre de leur diplôme. Le verre de jus de fruit qui a clôturé la rencontre a été l'occasion de riches échanges entre élus et étudiants.

JMR 13/09/19

P1120236

Posté par ours68 à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2019

Masevaux-Niederbruck: La société d'histoire à la citadelle de Belfort

Les membres, leurs conjoints et les sympathisants de la société d'histoire de la vallée de Masevaux, étaient invités dimanche à la sortie culturelle annuelle. Une cinquantaine de personnes sont ainsi parties en bus ou en voiture vers la Franche-Comté. Rassemblés dans la cour supérieure de la citadelle de Belfort, les visiteurs divisés en deux groupes, ont été pris en charge par deux jeunes filles qui les ont guidés sur la terrasse d'où l'on profite d'une vue panoramique sur la ville et les fortifications. Au cours de la visite, elles ont fait une présentation géographique et historique de ce site stratégique complexe qui a subi des transformations successives depuis le 13ème siècle. Au 17ème après la guerre de 30 ans, Vauban en a fait une véritable forteresse classée depuis 1960 aux monuments historiques. La longue descente pavée le long des remparts, a conduit les groupes au pied du majestueux lion de grès rose. Sculpté par Bartholdi après la guerre de 1870, il mesure 11m de haut et 22m de long, et symbolise la résistance de Belfort durant les trois sièges de son histoire militaire. Après le repas partagé au restaurant de la citadelle, les historiens ont rejoint le Fort de l'OTAN du Mont Salbert. Le site de l' »Ouvrage G » est une station de radar souterraine de l'armée de l'air française, construit au début de la guerre froide entre 1953 et 1958. Le lieu est entretenu depuis 2016 par les bénévoles de L'Association ATOMES, qui assurent les visites, dont les galeries, les salles reconstituées de communications, d'opérations, de casernement, de santé, etc...

JMR 12/09/19

P1120281

P1120283

 

 

Posté par ours68 à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]