Le blog de Jean-Marie Renoir

22 janvier 2018

Bourbach-le-Bas: Bilan, projets et distinctions

 

Un diaporama retraçant les faits marquants de la vie communale en 2017, a débuté la cérémonie des vœux de la municipalité de Bourbach-le-Bas, jeudi soir à la salle du Lierenbuckel.

Le maire Delphine Thuet a salué ses invités officiels, les élus des communes voisines, la population et les représentants des forces vives de la commune, à qui elle a présenté ses vœux au nom de son conseil municipal. Avant de faire un bilan de l'année écoulée, elle s'est remémoré que « ...les événements marqués dans mon esprit sont essentiellement des moments que nous avions partagés, plutôt que ces instants où je me retrouve dans mon bureau à faire toutes ces choses administratives qui ne sont pas très attrayantes mais indispensables à la vie de la commune.... ». Elle a notamment cité le retour à la forêt, la journée citoyenne, les activités d'été, et la création de l'association « Bourb’active » qui a déjà organisé plusieurs animations fédératives. Concernant les réalisations, 2017 a été une année de transition entre le terrain multisports et la cour des Seigneurs qui devaient se terminer, la préparation des futurs chantiers et le remplacement du vieux pick-up. Parmi les chantiers prévus pour 2018 sont prévus la mise aux normes sécurité et accessibilité de l'ancienne salle de classe pour la transformer en salle d’activités, et du cœur de village aux abords de la mairie, de l’église et de l’ancienne salle de classe. La municipalité prévoit également d’aménager le parking de la rue de l’Ours, de remettre en état certains chemins et de créer un trottoir rue de Bourbach-le-Haut. « Mais malheureusement, 2018 et les prochaines années nous réservent aussi quelques incertitudes et pas des moindres... » a déclaré le maire, en faisant allusion à la baisse démographique et à la création du RPI avec la commune de Roderen dont l'avenir est incertain, « ... car un village sans école est un village qui se meurt !... ». Elle a rendu hommage aux sapeurs pompiers, dont les rangs clairsemés menacent la dissolution du CPI, ou au moins son remplacement par un groupe d’appui aux sapeurs-pompiers à définir.François Horny, 1er vice-président de la com com a donner des nouvelles des principales réalisations en cours et à venir et Karine Pagliarulo, conseillère départementale a parlé des dernières décisions du département en faveur des collectivités locales et associations pour relancer l'emploi. Enfin, le sous-préfet Daniel Mérignargues a rappelé que la meilleur solution ne peut fonctionner que quand on travaille ensemble. Plusieurs personnes ont été mises à l'honneur : Christophe Bihler s'est vu remettre la médaille d'Honneur Régionale, Départementale et Communale Argent pour ses 23 années passées au conseil municipal, Serge Gutzwiller pour son implication lors de la journée citoyenne. Les lauréats du fleurissement ont été récompensés : Maison avec jardin : Catherine Buschenrieder, Bernard Haffner, Serge Lemblé- façade: Daniel Million, Dominique Colle, Antoinbe Meyer- originalité : Mr et Mme Francis Willmé.

JMR 20/01/18

P1080601

 

Posté par ours68 à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Masevaux-Niederbruck: Klezmhear ou la musique d'Europe centrale mise au goût du jour

 

L'Espace Claude Rich a du refuser du monde vendredi soir, lors du concert du groupe strasbourgeois Klezmhear. Ce quintet a repris à son compte la musique des juifs ashkénaze, empruntée à la tradition slave et tzigane, en y ajoutant une touche personnelle. Après avoir attendu patiemment les musiciens retardés par un embouteillage sur l'autoroute, les spectateurs ravis ont ainsi pu apprécier une quinzaine de morceaux tantôt traditionnels comme « Dancing with the rabbi », «  Goldene », «  A yiddish mame », ou « Misirlou » du film Pulp Fiction. Ils alternaient avec des compositions du groupe comme « Esther », « Balka » ou «  So long J.J. » que le clarinettiste et meneur du groupe Benjamin Mayer, a composé en hommage à son grand'père. Tous les titres reprenaient la trame traditionnelle du genre, en commençant lentement dans la mélancolie d'un dialogue violon-clarinette, pour accélérer brusquement dans des rythmes joyeux et dansant qui incitaient à taper du pied et dans les mains, et faisaient monter la température dans la salle. L'excellence du niveau musical et instrumental de Klezmhear a soulevé des applaudissements nourris qui ont gagné deux rappels de grands classiques : « Mazel Tov » et « Hava Naguila » dont le paroles sont revenues sur les lèvres de quelques spectateurs émus.

La prochaine rencontre culturelle est programmée le endredi 23 février avec le groupe Babüsk qui propose des chansons traditionnelles et compositions modernes pour chanter l'Alsace.

JMR 21/01/18

P1080612

Posté par ours68 à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sickert: La baisse des dotations restreint les investissements

En l'absence du maire Roger Gaugler pour raison de santé, ses deux adjoints ont présidé la cérémonie des vœux de la municipalité de Sickert à la salle paroissiale.

L'adjoint au maire de Sickert Robert Gasser, s'est dit désolé de l'absence de Roger Gaugler qu'il a excusé, avant de présenter les vœux de la municipalité aux habitants présents et aux invités officiels. Un bref retour sur 2017 lui a permit de citer les principaux événements survenus, dont l'entretien de la voirie et des bâtiments communaux, et bien sûr l'incendie du chalet du Sickertbach en début d'année, dont il a repris les étapes de reconstruction. Bertrand Hirth a détaillé les différentes phases du grand chantier d'alimentation en eau potable mis en place grâce à la convention signée avec Masevaux-Niederbruk, et les travaux sur le dossier PLUi, pour lequel une réunion d'information et de discussion est prévue. Les projets pour 2018 passent par l'enfouissement du réseau basse tension et de la ligne de télécommunications, le réseau d'évacuation des eaux pluviales et la remise en état du réseau de distribution d'eau potable, chantiers suivis par l'adjoint Louis Lauber. Robert Gasser a rappelé que cinq naissances ont eu lieu dans le village et que sept nouvelles familles s'y sont installées, à qui il a souhaité la bienvenue. Après avoir déploré comme partout, les baisses de dotations et des moyens budgétaires, il a donné la parole au président Laurent Lerch. Celui-ci a donné des nouvelles de la com com, et a présenté à tous ses vœux de bonne santé, qui est le bien le plus précieux, en particulier de courage à Roger Gaugler. Les adjoints ont remis à Christine Gaugler une corbeille garnie à partager avec son époux, en lui souhaitant un bon rétablissement.

JMR 22/01/18

P1080626

Posté par ours68 à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bourbach-le-Haut: Garder l'espoir dans ce monde de turbulences

Le maire de Bourbach-le-Haut a présenté les voeux de la municipalité samedi soir au foyer rural François Nussbaum, à la population et aux invités officiels.

Après une présentation en images de la vie du village pendant l'année écoulée, le maire de Bourbach-le-Haut Joël Mansuy est revenu sur les grands moments de cette année 2017 au plan international et national. Au niveau local il a fait un bilan des réalisation communales, notamment pour la transition énergétique, dont la chaufferie collective au bois, l'acquisition d'un véhicule électrique, et de huit vélos à assistance électrique dont sept seront dédiés aux utilisateurs des gîtes ruraux. Les travaux communaux seront facilités par l'achat d'un petit tracteur multi-fonctions: voirie, accessibilité et sécurisation de plusieurs sites. Au chapitre des projets pour 2018, il a cité la poursuite de la sécurisation de certaines rues, la création d'une zone humide dans l'ancienne décharge, l'aménagement de la place du village et d'un éco-quartier pour l'accueil de nouveaux habitants... Au sujet de la vie sociale, le maire a remercié les bénévoles et participants à la journée citoyenne, et aux activités proposées par les associations, et s'est félicité du maintien de l'école de proximité avec ses 42 élèves à la dernière rentrée, et à l'accueil périscolaire, qui participent à l'attractivité du village. Pour terminer, il a associé ses conseillers à ses vœux de bonne année, de bonne santé et d'espoir pour tous, puis a invité les officiels à s'exprimer. Ainsi Romain Luttringer, président de la communauté de communes de Thann-Cernay et maire de Thann, a relevé le dynamisme de village et a donné des nouvelles de la com com et de ses principales réalisations en cours et à venir, en citant les deux gros chantiers de l'extension du réseau à très haut débit, et la nouvelle piscine de Cernay. Le député Raphaël Schellenberger a fait un plaidoyer pour l'Alsace, en affirmant que grâce à la sagesse populaire, « … on arrivera à remobiliser le territoire en s'y mettant ensemble, si on en prend le temps...». Enfin, la cérémonie s'est terminée avec la mise à l'honneur de trois personnes : Claire Mansuy pour 30 années d'animation bénévole de gym-danse, Cyprien Fischer pour son investissement da sn les JSP puis son récent engagement dans le corps local des pompiers, et Carine Munck pour les décorations du village.

JMR 22/01/18

P1080619

 

Posté par ours68 à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2018

Masevaux-Niederbruck: Commune nouvelle, coopération intercommunale et mises à l'honneur

La cérémonie des vœux de la municipalité de Masevaux-Niederbruck s'est déroulée mardi soir devant un public nombreux dans la salle polyvalente magnifiquement décorée par les services techniques.

 

Pendant que le maire Laurent Lerch accueillait la population et les invités, un diaporama défilait sur deux écrans, pour retracer les principales manifestations communales de l'année écoulée. Il a salué les officiels, les autorités civiles, militaires et religieuses, et les représentants de toutes les forces vives, puis a appelé autour de lui tous ses conseillers, pour présenter à l'assistance ses vœux de bonne année, bonne santé et succès dans les projets de chacun.

Après être revenu sur les principaux événements marquants – politiques, climatiques ou environnementaux- et mesures gouvernementales- état civil, justice, droit du travail, pacte financier, transition énergétique pour la croissance verte, etc...- survenus en 2017, il a rappelé que « Le Pays Thur-Doller reste pionnier dans les plans climat, et nous avons fêté les 10 ans de cette démarche : le pôle Equilibre Territorial Rural est en train de préparer de nouvelles pistes pour accompagner notre territoire vers plus de transitions d'ici 2020... ». Il a notamment cité les orientations écologiques dans les travaux de bâtiments, les opérations Led sur l'éclairage public et l'achat de véhicules électriques grâce aux dotations Territoire à Energies Positives pour la Croissance Verte. En insistant sur l'indispensable dynamique d'entraide et d'ouverture vers les autres communes, il a cité l'interconnexion en eau potable de Lauw, Sickert, Masevaux et Niederbruck, qui doit être un exemple de collaboration responsable. Concernant les projets 2018, Laurent Lerch a cité la poursuite des travaux de rénovation de l'église Saint-Martin et la mise en conformité de la salle polyvalente de Niederbruck, du dossier de réhabilitation de la place des Alliés et la revitalisation de l'habitat du bourg-centre, l'amélioration de la sécurisation depuis l'entrée sud jusqu'à l'église par des aménagements sur la départementale, et la pose de bornes semi-automatiques sur la place des Alliés et la rue piétonne, le projet d'extension de l'Ehpad. Il a terminé sur sa conviction du bien-fondé de la commune nouvelle, en souhaitant que Masevaux-Niederbruck « ...s'engage vers des synthèses créatrices, en abandonnant les réflexes protectionnistes...tout en gardant le sentiment d'appartenance à la commune d'origine... ».

Le conseiller départemental Rémy With a ensuite remis à Yolande Scherrer et Dominique Schmitt, la médaille départementale associative pour leurs nombreux engagements au sein de diverses associations. Il a délivré un message du département concernant le RSA et confirmé la présence territoriale des conseillers et acteurs locaux aux côtés des maires et des élus, pour le soutien de leurs projets malgré la baisse des dotations et les transferts de compétences. Le sous-préfet Daniel Mérignargues a présenté ses vœux de sérénité, d'insouciance ( sans soucis) et de concorde, et a confirmé sa volonté de poursuivre sa collaboration avec les communes. Enfin, Laurent Lerch a appelé Julien Ast dont il a rappelé le parcours impressionnant sur le plan communal, associatif, agricole et forestier, pour lui remettre la médaille d'officier de l'ordre du mérite agricole. L'assistance a été invitée à un buffet aux couleurs d'Asie préparé par l'association « L'outil en main ».

JMR 19/01/18

P1080598

Posté par ours68 à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 janvier 2018

Bourbach-le-Bas: Le retour à la forêt des sapins de Noël

 

Une centaine de personnes se sont retrouvées samedi dernier sur la place de l'Ours à Bourbach-le-Bas, pour une animation originale : le retour à la forêt. A la tombée de la nuit, après la distribution des flambeaux, le groupe s'est mis en marche vers le sentier botanique menant à Rammersmatt par la forêt, qui avait du être dégagé après la dernière tempête. Une longue colonne de torches éclairait les arbres nus dans la nuit, jusqu'à une clairière où les attendait le conteur Stéphane Herrada. Après avoir invité les spectateurs à s'installer sur des bottes de paille, il a raconté des histoires de lutins, tout juste éclairé par des lanternes à pétrole. La descente sur le chalet des Amis de la Nature, s'est faite par le sentier éclairé de multiples lampions et bougies. Les nombreux sapins de Noël ramassés dans la journée par les deux adjoints, ont été allumés pour un grand feu de joie, dans une ambiance féérique et conviviale. Les participants ont fini de se réchauffer grâce au vin chaud, au jus de pomme chaud et aux viennoises distribués par l'équipe municipale.

JMR 18/01/18

P1080565

P1080566



 

Posté par ours68 à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sentheim: La galette des rois de l'AOS

A l'occasion du passage à la nouvelle année, la présidente de l'AOS ( Association des oeuvres scolaires) de la Doller a reçu ses collègues de l'Education Nationale actifs et retraités pour la traditionnelle galette, à l'école élémentaire de Sentheim. Chantal Iltis a salué les élus, les ATSEM et AVS, les représentantes de Créaliance et les partenaires, à qui elle a présenté ses vœux et ses remerciements pour leur étroite collaboration. Puis elle a détaillé les nouvelles activités culturelles et sportives proposées aux enfants: ski de fond, raquettes, escrime, concours de dessin Eurojeunes, ateliers et sorties avec la Maison de la Terre de Sentheim. En saluant la présence d'André Deiber, fondateur de l'AOS en 1968, elle a repris les mots du maire de Lauw Emile Ehret dans ses nouvelles municipales d'octobre: « L'école du village n'est plus une entité esseulée qui vivrait sur elle-même, elle vit aussi à travers ces réseaux dollériens qui ont été créés pour porter avec l'école le devenir de nos enfants. Nous avons la chance d'avoir des structures comme l'AOS et Créaliance, qui rendent des services souvent méconnus au monde de l'enfance... ». La rencontre s'est terminée autour d'une galette et d'un verre de l'amitié.

JMR 18/01/18

P1080581

Les rois de l'AOS avec Bernard Hirth, Chantaal Iltis et André Deiber

Posté par ours68 à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2018

Burnhaupt-le-Haut: Reconsidérer les priorités dans une concertation à l'échelle communautaire

Au nom de la municipalité de Burnhaupt-le-Haut, le maire Véronique Sengler a présenté des vœux de santé, sérénité, solidarité et partage.

 Dans la grande salle du foyer Martin Studer de Burnhaupt-le-Haut, la population et les représentants des forces vives du village ont écouté avec attention le discours du maire Véronique Sengler, entourée de ses adjoints et des invités officiels qu'elle a salués. Parmi les moments forts de l'année écoulée, elle a mentionné l'aménagement de la plate-forme de co-voiturage du Pont-d'Aspach, la pose d'ampoules LED sur les éclairages publics, de panneaux photovoltaïques pour l'alimentation de la mairie en électricité, le jardin du souvenir au cimetière et l'achat d'un véhicule communal électrique. Côté manifestations, elle a rappelé la collaboration active avec Burnhaupt-le-Bas, d'abord pour la commémoration du 70ème anniversaire de la libération, et le centenaire de la Grande Guerre, mais aussi pour des actions communes en faveur de l'économie. Pour 2018, un certain nombre de projets sont déjà identifiés, comme l'accessibilité de la Maison du Stade, la construction d'une digue et d'un bassin de rétention, et des travaux de voirie. «  Le contexte budgétaire contraint, le transfert de nouvelles compétences à l'intercommunalité et dorénavant d'une partie des revenus fiscaux, l'incertitude qui pèse sur nos moyens, nous amènent à reconsidérer nos priorités... » a insisté Véronique Sengler, qui a également évoqué les rythmes scolaires avec le retour à la semaine de quatre jours, la création d'une commission tourisme, et l'aboutissement du projet de construction d'une nouvelle gendarmerie au Pont-d'Aspach. Enfin elle a annoncé pour la fin de l'année, un événement important organisé par l'association Train Thur Doller Alsace : le « Train de la Paix », avec des trains militaires français et allemands d'époque. A sa suite, les invités officiels ont pris la parole : le président Laurent Lerch a présenté les vœux de la com com en rappelant son fonctionnement et ses projets, le vice-président de la région Grand-Est Jean-Paul Omeyer a parlé de la concertation entre la région et les collectivités, le député Raphaël Schellenberger a dit son optimisme en voyant se rassembler les gens au niveau local, et le sous-préfet Daniel Mérignargues a invité les élus à la coopération dans une volonté collective. Pour conclure, le maire a mis à l'honneur plusieurs personnes qu'elle a appelées, pour leur remettre un cadeau : Valérie Bolle-Reddat présidente des majorettes de Burnhaupt, Didier Rapenne enseignant nommé récemment chevalier dans l'ordre des palmes académiques, Nicolas Ridosz footballeur émérite nommé meilleur buteur de l'Excellence lors du challenge de l'Alsace en décembre dernier. Enfin Julie Gasser, Natasha Ramis, Coralie Soprano, Gabriel Ringenbach et Ethan Besset et leur professeur des écoles Christine Wurth pour leur participation au film « Emma « .

JMR 17/01/18

P1080577

Posté par ours68 à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2018

Soppe-le-Bas: Avancer ensemble pour préparer l'avenir du village

La salle communale de Soppe-le-Bas accueillait vendredi dernier, la population pour la présentation des vœux de la municipalité.

Dans son mot de bienvenue, le maire Richard Mazajczyk a salué ses concitoyens, les représentants des forces vives du village, ainsi que les invités officiels et représentants des instances civiles, militaires et religieuses. Il a laissé le soin à son adjoint Carlo Schweitzer, de relater les événements marquants de l'année 2017. En faisant allusion à la recrudescence de vols et actes de délinquance devenus fréquents dans le vallon du Soultzbach, il a rendu hommage au travail de la gendarmerie, mais aussi des pompiers, de l'ONF et des brigades vertes pour leur présence aux côtés des élus et de la population. Enfin, il a énuméré les manifestations caractéristiques survenues dans le village, qui permettent la rencontre et la convivialité entre les habitants. Le maire a repris la parole pour annoncer les événements et dossiers à suivre en 2018 : l'inauguration de la nouvelle école et la nouvelle mairie, le plan communal de sauvegarde, le PLUi, les inondations et ouvrages hydrauliques, les enrobés rue de Bretten, la réfection des anciens bâtiments de l'école et la mairie, les espaces verts qui les entourent, le drainage protégeant la vieille route, un logiciel de gestion du cimetière et un ossuaire, un espace de jeux pour les petits... Richard Mazajczyk a salué la décision des élus communautaires, de rester dans les structures actuelles de la com com, « ...qui doit être l'occasion de mieux mettre en oeuvre la solidarité entre les communes, les plus importantes vers les plus petites, l'avant-vallée vers le haut de la vallée. Cette décision politique, qui doit être déclinée en actes dans notre communauté, doit nous permettre d'être visionnaires et inventifs au sein de notre com com, pour l'intérêt de la population en planifiant dans le temps nos actions... ». Ce à quoi le président Laurent Lerch a répondu en présentant les projets et choix de mesures pris par la com com, pour un territoire qui reste à taille humaine. En présentant les vœux de la com com, il a salué le travail des élus de Soppe-le-Bas en rappelant que la tâche de maire est de plus en plus difficile. La cérémonie s'est terminée avec la mise à l'honneur de trois personnes : Mélanie Colomba, cavalière émérite, est vice-championne de France au concours complet d'équitation amateur. Rose-Marie Fricker, active présidente de l'association Gratitude, organise des animations pour les seniors du vallon. Pierre Dutourné, adolescent passionné de pilotage de drone, qui a fait des photos aériennes de la commune, dignes d'un professionnel.

JMR 16/01/18

P1080559

Posté par ours68 à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2018

Niederbruck: Retenir les points positifs et rester vigilants sur l'endettement

Après avoir salué les personnes présentes pour la cérémonie des vœux à la salle polyvalente de la commune déléguée de Niederbruck, le maire délégué Jean-Luc Reitzer a fait le bilan de l'année 2017 en commentant une projection relatant les activités et événements passés. Il a notamment cité le dossier d'alimentation en eau potable, les archives communales, les chantiers de voirie et de bâtiments, la mise à jour du PLUi et du PPRI, la déchetterie mobile et les changements de noms des rues suite à la mise en place de la commune nouvelle. L'adjoint Serge Ehret a posé le bilan des activités forestières avec l'application du régime forestier aux nouvelles acquisitions foncières, les travaux de la commission forêt et les coupes. Au chapitre des projets, le maire a cité l'extension avec mise aux normes de la salle polyvalente, l'aménagement des rues de la gare et du Bruckenwald, et la réfection de la chaudière de la chapelle. Il a également donné son avis sur un bilan mitigé de la commune nouvelle après deux ans d'existence ;: «  On peut faire mieux avec une organisation spatiale technique et humaine, ...Tout en préservant les deux entités. J'espère plus de soutien dans certains dossiers,... avec le maintien de nos capacités d'auto-financement, dans un contexte de restrictions budgétaires... ». Le maire de Masevaux-Niederbruck Laurent Lerch a d'abord répondu sur le sujet de la commune nouvelle : «  Je préfère voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. Il y a encore à faire, et je suis confiant dans l'avenir... ». Il a rappelé l'avancement de quelques projets importants dont la sécurisation de l'approvisionnement en eau potable sur les quatre communes, et a mis l'accent sur les services à la population. Concernant la com com dont il a présenté les vœux, il a insisté sur l'importance du régime FPU (fiscalité professionnelle unique) qui permettra le développement économique du territoire. La cérémonie s'est terminée par l'appel des lauréats du concours des maisons fleuries qui ont reçu leur récompense.

JMR 15/01/18

P1080569

Posté par ours68 à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]