IMG_5182


Et nous re-voilà comme prévu, un peu plus d'un an après, dans le Renault Trafic avec nos voisins Guy et Christiane, sa sœur Anne et une amie Martine, ce samedi matin 25 juillet, en route pour Paris-Charles-De- Gaulle. Après les formalités d'usage, embarquement sur un vol régulier Air France pour St Petersbourg, où nous attend une navette qui nous conduit à toute allure au port fluvial. Il est 22h et nous sommes les derniers passagers à embarquer, nous avons donc raté l'accueil traditionnel russe avec pain et sel et musique folklorique, de même que le dîner au restaurant. Nous avons juste droit à un casse-croûte style plateau-repas-avion, puis installation dans les cabines du pont principal. Celles-ci n'ont rien à voir avec les chambres de Costa ou MSC : 2m sur 4m, avec deux couchettes de 0,70m, fenêtre coulissante, petit placard, petit frigo, petite cabine de wc/lavabo/douche intégrée, haut-parleur de radio crachotant, prise 220 V, et clim bruyante. Mais bon, on est en Russie...
La bateau de croisière fluviale Nicolaï Tchernischevsky ( Ecrivain, philosophe et révolutionnaire 1828-1889) de la société Vodohod, a été construit en 1981, et re-meublé en 2011. Il transporte 250 passagers à 25 km/h et compte 4 ponts avec un restaurant, un bar-restaurant, 2 bars, solarium, sauna, infirmerie, kiosque à souvenirs, salle de conférence et blanchisserie.

IMG_4836


- Dimanche 26 juillet : Après une nuit calme ( on est à quai sous le pont suspendu Obukhovsky,

IMG_4759

IMG_4837

 et un petit déjeuner copieux, départ à 8h30 pour le tour de la ville en bus. Notre animatrice francophone russe et blonde de 22 ans Natalia, nous présente notre guide du jour Youri, qui retrace sans accent l'histoire de la ville, dans un français châtié et plein d'humour. St Petersbourg, 2ème ville de Russie et rivale de Moscou, fondée en 1703 sur la rive orientale de la mer Baltique en l'honneur de St Pierre, compte aujourd'hui plus de 5 millions d'habitants. Appelée aussi «  La Venise du Nord » en référence aux nombreux canaux et rivières qui la sillonnent, elle a changé plusieurs fois de nom : Pétrograd de 1914 à 24, puis Léningrad de 1924 à 91.

IMG_4769

IMG_4770

DSCN1506

IMG_4851

Une des plus belles villes du monde, elle accumule le grand art, l'architecture somptueuse, la vie nocturne et ses nuits blanches, l'histoire extraordinaire et riche de traditions culturelles qui ont abondamment nourri la littérature, la musique et l'art visuel du monde entier.
 Nous traversons une banlieue grise qui aligne les anciens bâtiments industriels et militaires désaffectés et parfois  proches de la ruine. La plupart sont en briques peintes ou recouvertes d'un enduit, et inoccupés. Nous sommes 24 Français dans le bus, pour le tour panoramique qui nous mène au centre historique par l'avenue des Tapisseries, l'avenue des Fonderies de canons et la grande avenue Nevski (4,5km de long).

IMG_4839 Nous sommes dimanche et la circulation est fluide, contrairement à la semaine où se produisent des bouchons terribles. Nous passons devant toute une série de bâtiments anciens, dont le musée des Anomalies Anatomiques, le siège de l'ancien KGB, l'Institut Français, le Crédit Agricole( si,si...), la Grande Librairie

IMG_4840

,  jusqu'à la pointe de l'île Vassilievski avec les colonnes rostrales  

IMG_4790

, et l'Université d'état. Arrêt à l'ensemble Smolny, composé d'un institut, un monastère et une cathédrale de style baroque italien. Facilement reconnaissable à ses bâtiments bleus et blancs, le lieu est chargé d’histoire : la cathédrale de la Résurrection symbolise la puissance religieuse et tsariste tandis que l’institut Smolny a lui accueilli Lénine qui y a proclamé le pouvoir des Soviets. Un jardin public jouxte l’ensemble où trône une cloche monumentale actionnée manuellement toutes les heures par un prêtre. 

IMG_4763

IMG_4764

Située à proximité de la place du Palais, la Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé  ou encore la cathédrale de la Résurrection du Christ a été achevée en 1907.

IMG_4771

 

IMG_4772

 Lors de la révolution bolchévique de 1917, elle a été pillée, laissée à l'abandon, avant sa restauration  entreprise en 1970, qui se poursuit encore aujourd'hui. Sur la place St Isaac, nous découvrons la cathédrale aux 112 colonnes de granit rose, bâtie au XIXème siècle sur les plans de l'architecte français, Auguste Ricard de Montferrand.

IMG_4776

 En face sur la place des Decembristes, la statue en bronze de Pierre-le-Grand oeuvre d'Etienne Maurice Falconet commandée par Catherine II -

IMG_4777

IMG_4778

IMG_4780

, l'école de marine et l'ancien manège. En longeant la Neva, nous apercevons le début de la fête de la marine qui rassemble sur les quais, une foule nombreuse venue admirer les bateaux de guerre

IMG_4787

. Nous débarquons devant la forteresse Pierre et Paul, fondée en 1703, à l'origine de la ville pour défendre l'entrée de la Baltique contre les Suédois.

IMG_4805

IMG_4806

IMG_4807

Elle reprend les principes de défense de Vauban en étant constituée de 6 bastions et de 2 rangées de murs. En 1718 elle perdit son caractère de forteresse pour devenir une prison politique. La cathédrale, bâtie dans un style baroque élégant, date de 1714-1733, et son clocher est surmonté d'une flèche dorée haute de 123m où un ange portant une croix marque tout le paysage de Saint Pétersbourg.

IMG_4793

L'intérieur riche de décorations, renferme les tombeaux de la famille impériale des Romanov depuis Pierre le Grand, sauf celui de Pierre II, qui est au Kremlin. Dans une nef annexe, nous avons droit à un petit concert de chants populaires de Noël, par un quintet de voix d'hommes. La forteresse devint un musée en 1924. 

IMG_4794

IMG_4796

IMG_4798

IMG_4799


Après un déjeuner en self de la même pâle couleur que ceux servis sur le bateau, nous entamons la visite de l'Ermitage (Il semble que ça s'écrive aussi avec un H...), ancienne résidence des tsars. C'est le plus grand et plus riche musée du monde en termes d'objets exposés : plus de 60 000 pièces dans près de 1000 salles, plus 3 millions d’objets conservés dans les réserves. Aujourd’hui l’Ermitage regroupe un complexe de plusieurs bâtiments construits aux XVIIIème et XIXème siècles

IMG_4818

 Un des 110 escaliers, l'escalier d'honneur des ambassadeurs – 

IMG_4822

la salle du trône- 

IMG_4828

le salon doré-

DSCN1579 la salle de la malachite

IMG_4831

la salle des 20 colonnes

Le musée présente, à côté de nombreuses pièces de l’Antiquité, une collection d’œuvres d’art européen de la période classique qui compte parmi les plus belles au monde. Parmi les œuvres exposées, figurent des peintures de maîtres hollandais et français, et une impressionnante collection de portraits de l'aristocratie russe. De nombreux groupes de touristes de toutes nationalités déambulent dans les salles, les galeries et les couloirs à la suite de leurs guides, et le nôtre qui a l'habitude, négocie l'enchaînement des salles de manière à perdre le moins de temps possible. La visite totalise près de 23 km, et il n'est pas questions de la parcourir en entier.

D'autres groupes ont opté pour la l'excursion « Canaux et rivières » pour découvrir  St Petersbourg sous un angle différent en passant sous quelques-uns des 400 ponts de la ville.

5

5

5

Après cette première journée éblouissante mais fatiguante, nous apprécions le retour à bord pour le dîner et une soirée tranquille à lire ou jouer au tarot.

-Lundi 27 juillet :
Escapade en ville en longeant à pied l'avenue Nevski, nous découvrons la cathédrale Notre Dame de Kazan qui rappelle St Pierre de Rome 

DSCN1584

IMG_4852 l'église arménienne Ste Catherine

IMG_4849 les allées piétonnes

IMG_4842le musée de cire

IMG_4848

 et le musée du chocolat,

IMG_4783

IMG_4785les boutiques de luxe et les galeries de souvenirs

IMG_4854le vieux tramway

IMG_4855 et même les pubs taggées sur les trottoirs

IMG_4853.

Retour par le métro  et la navette avant l'appareillage du bateau pour le lac Lagoda et Mandrogui.

Pendant ce temps, d'autres groupes ont opté pour la visite de la ville de Pouchkine, avec le palais Catherine 1ère

6

6

6

 et son parc

6

6

6

6

L'empereur Pierre le Grand donna ce terrain en 1708 à sa femme, la future impératrice Catherine 1ère, qui commença à en faire une résidence impériale, agrandie par sa fille, l'impératrice Elisabeth 1ère, puis par Catherine 2. Plus loin, le palais de Peterhoff, commandé par Pierre le Grand qui ordonna de faire élever un palais grandiose dépassant en beauté le château de Versailles.

7

7 Les travaux furent officiellement terminés le 15 août 1723,

7

7

7 et le Jardin inférieur qui relie le palais au rivage, est un jardin à la française composé d'arbres matures, et de nombreuses fontaines.

DSCN1601A 18h30, tout le monde s'est mis sur son 31 pour la présentation de l'équipage, suivie du cocktail de bienvenue offert par le capitaine Vladimir Kotine.

DSCN1605

Après le dîner au restaurant Volga, concert « Faisons connaissance » à la salle de conférence.
Nous quittons St Petersbourg qui comprend 42 îles, et se trouve sur l'estuaire du fleuve Neva (74 km de long), que nous remontons jusqu'au lac Ladoga.

-Mardi 28 juillet : Le ciel est gris avec une petite bruine et nous avons entamé la remontée de la Volga dans un paysage canadien : sur les berges envahies par des forêts de pins et de bouleaux, de temps en temps quelques maisons en bois se regroupent autour d'une église souvent en mauvais état.

IMG_4856

IMG_4859

IMG_5003

IMG_5005

IMG_5008

 La Volga avec ses 3690 km, est le plus grand fleuve d'Europe. Avec ses affluents, il arrose plus d'un tiers de la surface de la Russie d'Europe. La Volga prend sa source dans les collines de Valdaï à 228 mètres d'altitude entre Moscou et St Petersbourg, avant de se jeter dans la mer Caspienne.

IMG_4958

Le fleuve est navigable sur presque toute sa longueur grâce à d'énormes aménagements réalisés pour l'essentiel durant la seconde moitié du 20ème siècle, dont nous allons franchir une vingtaine d'écluses jusqu'à Moscou.

DSCN1681

 En fait, de la Volga, la croisière n'emprunte qu'un tout petit quart, puisque nous suivons d'abord le fleuve Neva jusqu'au lac Lagoda, puis la Svir jusqu'au lac Onega, la rivière Kohvza, le canal Volga-Baltique (qui traverse le lac Blanc) jusqu'au lac Réservoir Ribinski. Ce n'est que là que nous suivons la Volga jusqu'à son embranchement avec le canal de Moscou, en laissant sa source sur la droite.
La matinée est consacrée à une conférence sur les artisanats russes, dont la vaisselle russe khokhloma, en bois de tilleul laquée et peinte, les poupées matriochkas de toutes les couleurs, les personnages en porcelaine et costumes traditionnelsés, les bijoux en ambre, les châles, les œufs de Fabergé... que nous retrouverons dans toutes les boutiques et points touristiques. A 10h30, accueillis par une nuée de martinets qui tournent autour du bateau, nous faisons escale dans le petit village de Mandroga, construit dans la plus pure tradition russe

IMG_4870

IMG_4864

Il s'agit en fait d'un éco-musée plus ou moins authentique, construit en 1996 à destination exclusive des touristes. Malgré tout l'accueil est sympathique et les artisans actifs : tissage, broderie, papier mâché, sculpture sur bois, tournage, forge, etc...

IMG_4871

IMG_4876

IMG_4882

IMG_4885

IMG_4888

La pluie s'est arrêtée pendant la balade le long des chemins du village, à la découverte des maisons en bois et de leurs intérieurs.

IMG_4892

IMG_4897

IMG_4899

IMG_4900

 On a même fait un tour au musée de la vodka, qui expose 3081 bouteilles pleines et un alambic tout à fait artisanal1625. Quelques curiosités nous attendent au détour d'un coin de bâtiment :

IMG_4903une énorme matriochka

IMG_4904un dragon et un aigle comme rampe d'escalier

IMG_4907

 une rangée de totems

IMG_4879

IMG_4912

deux garnitures de cheminées en terre cuite, aussi grandes que moi

IMG_4893le grand toboggan tout en bois

IMG_4887un joueur de vielle qui chante des vielles chansons populaires

IMG_4881

 une drôle de balançoire toute en bois également.

La matinée se termine par un repas barbecue préparé par les membres de l'équipage, et servi sous un chapiteau en bois peint pur touriste, animé par le trio de musique du bord

IMG_4889

Après un dernier passage dans la boutique de souvenirs, retour au bateau où nous attend un bref exercice d'évacuation qui s'est résumé à enfiler les gilets de sauvetage dans le couloir, l'occasion d' 'une partie de rigolade

IMG_4918

L'après-midi est occupé à un jeu des questions-réponses au bar Panorama, puis, pour ceux qui le souhaitent, une leçon de chanson russe avec le trio du bord. En soirée, concert de piano classique ou soirée dansante au choix. Nous préférons une partie de scrabble.

-Mercredi 29 juillet :

Après avoir traversé le lac Onega, dont nous n'apercevons plus les rives, nous arrivons à Kiji, patrimoine paysan de la Russie (république de Carélie) à 7h30 sous un ciel couvert, il fait plutôt frais. Une guide russe francophone nous conduit pour la visite de l'île, considérée comme un musée à ciel ouvert, de l'architecture en bois, avec plus de 80 constructions uniques, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco en 1990.  Longue de 7km et large de 500m, entourée d'un archipel d'environ 5000 îles et îlots, dont certains ne mesurent pas plus de 2 mètres de diamètre, elle est habitée par une cinquantaine de personnes toute l'année, malgré l'hiver impitoyable. Nous commençons par l'enclos paroissial  (pogost) constitué de deux églises du XVIIIe siècle et un clocher octogonal entourés d'une palissade couverte, le tout édifié en bois. Le joyau de cet ensemble unique est l'église de la Transfiguration, ouvrage de charpente coiffé de 22 bulbes argentés formant une sorte de pyramide. L'édifice est en cours de restauration, un travail minutieux de remplacement des rondins en mauvais état.

IMG_4927

Le joyau de cet ensemble unique est l'église de la Transfiguration, ouvrage de charpente coiffé de 22 bulbes argentés formant une sorte de pyramide. L'édifice est en cours de restauration, un travail minutieux de remplacement des rondins en mauvais état.

IMG_4929

IMG_4931

IMG_4932

IMG_4934

Visite d'une isba traditionnelle où nous admirons le travail minutieux d'une brodeuse au point compté, si élaboré et si parfait qu'il présente le même motif à l'endroit qu'à l'envers.

IMG_4936

IMG_4937

 A l'extérieur, quelques artisans font revivre des vieux métiers qui occupaient les paysans l'hiver : le façonnage de bardeaux et la sculpture sur bois de petits sujets, 

IMG_4939

IMG_4942

 Une promenade dans les environs nous fait découvrir la chapelle St Lazare équipée d'un carillon de 8 cloches actionné à la main par un sonneur

IMG_4943

IMG_4944 un moulin à vent

IMG_4946

des drôles de barrières qui entourent les prés ,

IMG_4945

IMG_4948

et un perchoir symétrique pour choucas et mouettes.

A plusieurs reprises, notre guide nous a invités, en tournant à chaque fois différemment son propos, à acheter une maison sur l'île, pas cher du tout. Mais à la grande majorité, je soupçonne les visiteurs de craindre les hivers russes... Le ciel est bas pour retourner au bateau, mais il ne pleut pas et on appareille à 10h30 pour Goritsy. Avant le déjeuner, petite leçon de langue russe, qui ressemble plutôt à une nouvelle partie de rigolade : la lecture de l'écriture cyrillique n'est pas évidente, et la prononciation encore moins !



 La navigation continue sur le canal Volga-Baltique (368 km, réalisé au XIXème siècle),ensemble de cours d'eau, de lacs et de canaux du nord-ouest de la Russie, qui relie la Volga à la mer Baltique (sans blague?),  puis, après le lac Blanc, sur la rivière Kovja.

IMG_4964

Sur un ilot, l'église en pierre de la Purification est un vestige de l'ancien monastère Nikolayevsky, englouti à la construction du barrage hydro-électrique de Cheksna, qui inonda un vaste territoire.

 

 

IMG_4960Les rives dépeuplées, présentent quelques chantiers de bois

IMG_4961

 entre deux écluses .

IMG_4962


L'après-midi, visite de la passerelle, puis cérémonie du thé russe accompagné des gâteaux traditionnels 

IMG_4956

IMG_4957

 Pour les amateurs, conférence « orthodoxie à travers les siècles », leçon de peinture de matrioshka, et loto russe. Après le dîner, concert folklorique.

-Jeudi 30 juillet :

Comme tous les jours, le ciel couvert se dégage vers 10h, juste à temps pour le Vodka Show (payant) : histoire et dégustation de différentes vodkas. La boisson nationale russe, (mais aussi polonaise, ukrainienne, finlandaise, etc...), est une eau-de-vie de pomme-de-terre ou de céréales, selon l'origine. La vodka est l'alcool fort le plus consommé dans le monde avec un peu plus de 500 millions de caisses de 9 litres en 2005, et se retrouve dans la composition de nombreux cocktails. Nous en avons goûté cinq sortes, accompagnées de zakouskis, toasts servis en hors-d'oeuvres, en suivant les directives « rituelles » de Ingward qui nous a conté une brève histoire de la vodka.

IMG_4971

Seule Christiane n'a pas participé, elle ne boit pas d'alcool...Fabienne non plus d'ailleurs, et Guy et moi avons dû nous sacrifier pour partager sa part !

IMG_4973

A 12h, arrivée à Goritsy où nous débarquons pour la visite du monastère Kirillo-Belosiorsky, où vivaient près de 70 nonnes au 17ème siècle.

IMG_4977

IMG_4978 Ensemble architectural des 16ème-19ème siècles, il a été fondé en 1544 et a servi d'exil aux deux femmes d'Ivan le Terrible entre autres. La visite comprend une belle collection d'icônes, d'objets de cultes en argent doré (photos interdites) et de dentelles fines de la région.

IMG_4979

Le monastère est entouré d'une muraille en briques, et de plusieurs tours dont certaines en cours de réfection.

IMG_4981

IMG_4987

IMG_4988

IMG_4992

 Les cours sont pavées de pierres tombales des nonnes, dont les noms ont souvent été grattés.

IMG_4989

et quelques fresques abîmées ornent encore certains murs.

IMG_4990

IMG_4982Avant de reprendre le bateau, Guy a essayé d'appâter des canards avec un billet de 5 roubles, sans succès...

IMG_4993

... et nous avons posé avec deux ours russes sculptés dans un tronc d'arbre, l'un avec la balalaïca, et l'autre avec l'accordéon, comme les musiciens du bord .
Déjeuner tardif à 15h, suivi du 2ème jeu des questions-réponses. Les bords du fleuve sont toujours identiques, avec de grandes étendues de forêts, quelques villages disséminés ça et là , et tout le long des berges, des baigneurs et des pêcheurs qui sortent de tout petits poissons que j'hésiterai à manger, vue la couleur de l'eau. Par endroits, les rives sont parsemées de constructions en béton inachevées ou à demi en ruines. Malgré tout la navigation est agréable, il fait grand soleil, même si le temps change très vite avec l'arrivée de gros nuages, qui disparaissent aussitôt.

IMG_4997Le dîner était à thème, avec déguisement de pirates souhaité. Ceux qui ont fait l'effort de trouver à se travestir en cherchant dans leurs valises, ont été accueillis par le personnel de service, et applaudis par les convives.

IMG_5001

Soirée paisible, lecture, scrabble, tarot, ou concert de piano classique avec la pianiste de bord Natalia Shokhireva ( un peu lassant...).

Vendredi 31 juillet :

Encore une belle journée qui s'annonce, avec 21/22 ° au thermomètre, et un petit vent qui descend la rivière. Après le petit déj, 2ème leçon de langue russe pour une 2ème partie de rigolade. Egalement, 2ème séance de chanson russe, avant le repas, pendant que se succèdent sur les rives du fleuve, des églises de toutes les couleurs

IMG_5002

IMG_5003

IMG_5004

IMG_5005

IMG_5007

IMG_5011

IMG_5014

Une petite sieste précède l'accostage à Yaroslavl, une des plus anciennes villes de Russie, desservie par le transsibérien. Elle fait partie de l’Anneau d'Or constitué par plusieurs villes princières, situées autour de la capitale russe et abritant de remarquables ensembles architecturaux. La vieille ville fondée au 11ème siècle, est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2005. Nous avons droit à un tour panoramique avec balade à pied : visite extérieure de l'église St Elie le Prophète et du monastère de la Transfiguration dont la symétrie témoigne de la richesse de l'architecture du patrimoine religieux du 17ème siècle

IMG_5021

 et la grande place qui accumule les commémorations à la gloire de la Russie 

DSCN1718

DSCN1719

DSCN1721

DSCN1734

 Un tour en ville nous replonge dans le quotidien urbain, avec les rues, le marché, les boutiques, et magasins de souvenirs,  sans oublier quelques édifices religieux, et autres monuments dont j'ai oublié le nom, bien entendu...

IMG_5024

IMG_5025

IMG_5026

IMG_5027

IMG_5028

 L'église de la Chandeleur, le monastère de la Transfiguration du Sauveur, l'église de la Dormition de la Vierge, où dans la résidence de l'évêque métropolitain, nous profitons de quelques extraits du concert d'un choeur d'hommes. Dans le palais du gouverneur,

IMG_5041

nous assistons à un concert de musique de chambre en costume, et une visite guidée par le «  fils » du gouverneur

IMG_5034

Après une balade dans le parc avec vue sur le confluent de la Volga et de la Kotorosl, et la promenade de l'esplanade décorée en l'honneur du millénaire de la ville

IMG_5043

, nous arrivons à l'église St Nicolas avec ses mosaïques et son parc à cloches

IMG_5044

IMG_5045

IMG_5046

IMG_5047

IMG_5048

IMG_5049

IMG_5061

IMG_5062

 A l'intérieur, à nouveau une profusion de dorures, images pieuses, crucifix, et le musée des icônes

IMG_5051

IMG_5053

IMG_5054

IMG_5056

IMG_5057

 Retour au bateau pour le dîner, suivi d'un concert folklorique de l'ensemble de bord « Russia ».

Samedi 1er août :

Arrivée à Ouglitch et départ pour la visite visite piétonne de la ville. Dans la plupart des villes anciennes russes, dépourvues de murailles, le kremlin était le centre névralgique de la cité, une forteresse qui renfermait entre autres, la cathédrale, un monastère, le palais du souverain. C'est là que se rassemblait la population pour se mettre à l'abri, lors d'attaques des envahisseurs mongols, finlandais, polonais, turcs, etc... Ouglitch a donc aussi son kremlin, ou ce qu'il en reste. Depuis le bateau, nous pouvons admirer les coupoles de l'église St Dimitri-Sur-Le-Sang-Versé

IMG_5074

 Sur le quai, un duo de musiciens russes attend les croisiéristes, et une jolie blonde à l'air fatigué propose la coutume du pain et du sel

IMG_5073

IMG_5076

IMG_5075

La visite du kremlin commentée par une guide francophone, commence par l'église St Dimitri-Sur-Le-Sang-Versé, nichée au bout d'une allée fleurie

IMG_5082

A l'intérieur, le sol est dallé de plaques de fonte, et les fresques des murs racontent l'histoire de Dimitri. Plusieurs bâtiments en briques parfois recouverts de crépi l'entourent, avec au milieu la statue du tsarévitch Dimitri Ivanovitch, fils d'Ivan le Terrible, qui fut assassiné à l'instigation de Boris Godounov.

IMG_5085

IMG_5092

IMG_5093

Dans la cathédrale de la Transfiguration du Sauveur  nous avons  droit à un excellent mini-concert d'un groupe de voix d'hommes, dont La Pénitence de Tchaikovski, et un chant russe traditionnel.

IMG_5096

Une promenade dans le parc est l'occasion de prendre quelques photos d'édifices intéressants

IMG_5078

IMG_5079

IMG_5080

IMG_5102

IMG_5115

IMG_5088et détails insolites:  le corbeau après la fable (il a perdu son fromage...)

IMG_5091 un stand de magnifiques costumes russes traditionnels,

IMG_5094 ou trois pigeons nous observent depuis le bord d'un toit,

 Pendant que le groupe va fouiner dans les magasins de souvenirs

IMG_5095notre bateau à quai devant le centre d'accueil des touristes,

IMG_5097Ça veut dire "Tickets"...

IMG_5098Ça veut dire "Toilettes", si,si...

IMG_5104 une des rares statues encore debout de Lénine, paraît-il...

DSCN1618

Et une big matriochka de 50 pièces!

Pendant ce temps, je fais un petit tour en ville, à la recherche d'autres clichés

IMG_5106

IMG_5107

IMG_5108

IMG_5109

IMG_5113

DSCN1762

 Quand il se met à pleuvoir, et qu'on n'a pas de parapluie, on trouve une astuce.

Retour au bateau, et leçon de langue russe, pendant que nous appareillons pour Moscou. L'après-midi se passe doucement en répétitions des groupes de chants pour le show des talents, au jeu des questions-réponses Vodohod, jusqu'au dîner du commandant pour lequel une tenue soignée est demandée.

Dimanche 2 août :

Matinée occupée à une table ronde « Russie contemporaine », et à flâner sur les ponts du bateau. Toujours les forêts de pins et de bouleaux sur les rives, avec ici et là des hameaux, des églises, et d'autres choses plus insolites

IMG_5117

IMG_5119

IMG_5123

IMG_5124

IMG_5126

 Vraiment insolites

IMG_5127

DSCN1753

 
Plus on approche de Moscou, et plus le fleuve et les berges s'animent.

IMG_5136

IMG_5137

IMG_5138

IMG_5140jusqu'au port fluvial . 

IMG_5139


En début d'après-midi, nous débarquons pour le tour de ville en bus et la visite guidée, toujours accompagnés de notre charmante animatrice Natalia. Après la traversée d'un grand parc, nous intégrons le trafic de l'avenue de Leningrad, pour remonter la grande banlieue et le quartier sud-ouest jusqu'au centre-ville. Beaucoup de travaux de voirie et d'embouteillages pour atteindre la Colline aux Moineaux (220m d'altitude), d'où on a une vue panoramique sur la ville

IMG_5151

IMG_5152

Nous constatons que la capitale de la Fédération de Russie et plus grande ville d'Europe avec ses 12 millions d'habitants intra-muros (1000 km2), compte malgré tout beaucoup d'espaces verts préservés (96 parcs et 18 jardins sur 450 km2), nichés entre les édifices anciens et ultra-modernes

IMG_5159

Dans notre dos se trouve l'Université d'Etat, avec ses 40 000 étudiants

IMG_5147

DSCN1801

Et le long du trottoir, dans la rangée de bus qui attendent les touristes, un bus Glantzmann plein de chinois. Il ne vient pas de chez nous, il est immatriculé en Russie.

IMG_4995

Comme beaucoup d'autres bus, il a été racheté à des compagnies étrangères pour servir de navettes touristiques, ils n'ont même pas pris la peine de les repeindre...

IMG_5160

Durant le trajet en bus, nous croisons différents édifices dont je ne me rappelle pas le nom

IMG_5164

IMG_5172

IMG_5173

IMG_5177

IMG_5179

DSCN1838

 

IMG_5168

 et la cathédrale du Christ Sauveur en marbre blanc.

IMG_5162

 Nous longeons les quais de la Moskova qui offrent des vues différentes sur la ville et ses monuments

IMG_5163

IMG_5170

DSCN1821

IMG_5175 dont le théatre du Bolchoï de jour...

 

IMG_5161

et la statue de Pierre le Grand (98m) érigée en 1997 sur un îlot artificiel de la Moskova. Pour la petite histoire, à l'origine la statue avait été conçue à l'occasion du 500e anniversaire de la découverte des Amériques par Christophe Colomb, en 1492.  Mais, suite aux multiples refus qui lui ont été opposés, aux Etats-Unis, en Espagne, en Amérique Latine, la tête de Pierre le Grand a remplacé celle du navigateur génois, et la statue a rejoint les quais de Moscou.

 

IMG_5182Nous arrivons au Kremlin et à la Place Rouge, où la cathédrale St Basile-le-Bienheureux nous accueille avec ses mille couleurs

IMG_5184

 Nous avançons à pied sur la Place Rouge, ( du russe ancien « krasny »signifiant à la fois rouge et beau)

IMG_5202

IMG_5183 bordée à gauche par le Kremlin

IMG_5187

IMG_5186à droite par le grand magasin Goum

IMG_5189

 et au fond le musée d'histoire avec les portes de la Résurrection.  Nous sommes intrigués par un impressionnant déploiement de militaires qui ont l'air de surveiller les passants, en fait il s'agit de la fête de l'armée de terre

IMG_5206

.
Le grand magasin Goum a été construit à la fin du 19ème par les commerçants, organisés en « Société des Galeries supérieures de la Place Rouge à Moscou ».

IMG_5191

IMG_5194

IMG_5195

IMG_5196

IMG_5198Il est en marbre blanc, grès et granit, le tout recouvert d'une immense verrière semi-cylindrique, de 14 mètres de diamètre. Les quelque 2,5 km de galeries marchandes du Goum comptent aujourd'hui 200 boutiques appartenant à des grandes marques étrangères spécialisées principalement dans le luxe ou le vêtement de sports.

DSCN1853. En face, devant le mur du Kremlin, le tombeau de Lenine

DSCN1851et la Place Rouge vue de l'autre bout...

Le retour au bus puis au bateau permet encore quelques photos

IMG_5207

IMG_5208

 

IMG_5211

IMG_5212

DSCN1862



Après le dîner, re-bus pour la visite de Moscou by-night. Splendide ! Nous entrons dans le métro à la station Rechnoy Vokzal pour rejoindre la ligne de ceinture à la station Belorusskaya. On se croirait presque à Versailles ! De là nous visitons plusieurs stations, toutes plus belles les unes que les autres. Jamais vu un métro aussi propre,aussi riche de décorations et d'éclairages, sans mauvaises odeurs, tout est nickel, tout brille, pas un papier par terre, pas de poussière sur les moulures et les fresques des murs... C'est vraiment magnifique...

IMG_5214

IMG_5216

IMG_5217

IMG_5218

IMG_5219

IMG_5220

IMG_5223

IMG_5225

DSCN1880

IMG_5226

IMG_5228

IMG_5229

IMG_5230

IMG_5227

IMG_5231

IMG_5232

IMG_5233

IMG_5237

IMG_5238

Des mosaïques au plafond...

IMG_5240

IMG_5242

IMG_5243

DSCN1900

IMG_5245

IMG_5246

IMG_5247

 Re-re-bus pour admirer les mêmes monuments que cet après-midi, mais illuminés dans une débauche extravagante de lumières.

IMG_5251

IMG_5252

IMG_5254Dont le Bolchoï de nuit...

IMG_5255

IMG_5256

Nous découvrons la Place Rouge aussi différente de l'après-midi, avec ses illuminations grandioses !

DSCN1917

IMG_5258

Nous sommes intrigués, comme l'après-midi, par un attroupement de touristes qui se photgraphient devant les portes de la Résurrection  (détruites sous  Staline et reconstruites en 1996).C’est le « kilomètre zéro »! Toutes les distances à Moscou sont établies à partir de ce point. Si on place ses deux pieds sur la plaque et que l’on fait un vœu en lançant une pièce de monnaie par-dessus son épaule… il sera exaucé, c’est garanti!

IMG_5259Le grand magasin Goum (GYM)

IMG_5260

IMG_5261

IMG_5262

 Nous remarquons combien les éclairages donnent aux bâtiments d'autres couleurs que dans la journée, en particulier les gris qui se nuancent de jaune et d'orange. Et là, sur cette immense place animée comme en plein jour, sous prétexte de faire une photo de groupe, les hommes de notre bus encerclent notre animatrice Natalia, et entonnent " La place Rouge était vide, devant moi marchait Nathalie..." ( On avait répété la chanson de Bécaud sur le bateau!...). Au 2ème refrain repris par les dames, la blonde toute émue fond en larmes et rit en même temps. Un beau souvenir de sa dernière croisière comme accompagnatrice francophone... Le retour offre encore quelques photos de la ville la nuit.

IMG_5263

IMG_5265

IMG_5266

IMG_5267

IMG_5268

-Lundi 3 août : Départ aux aurores (8h30!) pour la visite du Kremlin. Il fait toujours beau et la température est agréable (22-23°). Quand je pense qu'en Alsace il doit faire bien plus de 30°...
Après avoir été la résidence officielle des tsars, puis des dirigeants de l'URSS, la forteresse urbaine du Kremlin est devenue le centre politique de la Fédération de Russie, puisqu'elle est aujourd'hui la résidence officielle et le lieu de travail du président de la Fédération.  La première forteresse, constituée d'un talus de terre de huit mètres de haut surmonté d'une palissade de trois mètres est signalée comme kremlin pour la première fois en 1331. L'ensemble architectural actuel, de forme à peu près triangulaire, est majestueux avec ses coupoles resplendissantes, ses églises et ses cathédrales, les silhouettes élégantes des palais et les imposantes murailles. La visite débute par le Palais des Congrès

IMG_5276

, bloc dе verre еt dе béton qui dispose de plus dе 5000 places. Construit en 1961 sans aucun égard pour sоn entourage historique, il accueillait dеs congrès dе partis оu dеs congrès du peuple, mais aujourd'hui, beaucoup dе stars internationales s'y produisent en concert. En face, l'arsenal du Kremlin, très surveillé par des vigiles qui soufflent dans leur sifflet, au moindre écart d'un touriste sur la chaussée, est entouré de 868 canons de l'armée de Napoléon

IMG_5270

DSCN1949
Plus loin, le canon monumental du 16ème siècle pesant 40 tonnes, pour une longueur de 5,34 m, un calibre de 89cm, et un diamètre externe de 1,20 m, le Tsar Pouchka, n'a jamais tiré. Cet obusier a été conçu pour tirer de la mitraille, et les boulets exposés sont d'un diamètre supérieur de 3 cm à ce que le canon pourrait tirer. Il est là juste pour la frime !...

IMG_5281

IMG_5279

 En face, comme beaucoup d'autres, un bâtiment en restauration est caché par un film reproduisant la façade d'origine.

IMG_5286

  Tout près, le Tsar Kolokol est un maître-bourdon en bronze de 200 tonnes. Fondu en 1735, il fait 6,24m de haut, et 6,60m de diamètre. Lors d'un incendie deux ans plus tard, la cloche est tombée du beffroi dans la fosse de coulée, et s'est brisée. La fosse a été comblée et le Tsar Kolokol n'a été déterrée qu'en 1836. L'éclat qui s'en est détaché pèse à lui seul 11,5 tonnes.

DSCN1957

IMG_5292

Sur la place des trois cathédrales, la cathédrale de la Dormition de la Vierge ( Assomption) est la première église en pierre de Moscou. Construite entre 1475 et 1477, elle est la plus ancienne, la plus grande et la plus importante des églises du Kremlin.

IMG_5287

IMG_5282

L'église des Douze Apôtres à 5 coupoles a été construite sur le palais du Patriarche entre 1635 et 1656,

IMG_5283

 La cathédrale de l’Archange-Saint-Michel édifiée entre 1505 et 1508, d'aspect renaissance vénitienne, était autrefois peinte en rouge

IMG_5288

 La cathédrale de l'Annonciation a été édifiée entre 1485 et 1489 , puis agrandie dans l'esprit de la renaissance italienne. Du temps des tsars, cette cathédrale était la chapelle privée de la famille impériale. 

IMG_5291

IMG_5301

Le Clocher d'Ivan le Grand, le plus haut des clochers du Kremlin avec 81m de haut, a été construit entre 1505 et 1508 par Marco Bon Fryazin ("l'Italien"). Il sert de campanile à toutes les cathédrales de la place.

IMG_5293

L'église de la Déposition-de-la-robe-de-la-Vierge a été édifiée entre 1484 et 1486 en l'honneur des reliques de la Vierge ramenées de Palestine et déposées solennellement dans une chapelle de Constantinople en l'an 452.


Le Grand Palais du Kremlin, résidence du tsar à Moscou, fut construit entre 1837  et 1851 pour affirmer la puissance de l'autocratie russe. Avec ses 125 mètres de long, 47 mètres de haut et sa superficie de 25 000 mètres carrés, Il contient le Palais des Terems, neuf églises du XIVe, XVIe et XVIIe siècles et plus de 700 chambres

IMG_5294

 Un tour dans le parc nous offre des vues sur la ville

IMG_5297

IMG_5298et les allées fleuries...

IMG_5300

Le retour au port en car est à nouveau l'occasion de quelques photos de la ville.

IMG_5308

IMG_5309

IMG_5314

IMG_5315


L'après-midi, nous reprenons une nouvelle fois le bus pour la visite du couvent Novodievitchy connu également sous le nom de monastère Bogoroditse-Smolenski. Situé au bord d'un petit lac, il est resté pratiquement inchangé depuis le XVIIe siècle, et a été inscrit comme beaucoup d'autres édifices russes, au patrimoine mondial de l'Unesco. Dès le porche

IMG_5316

 on découvre qu'il est en pleine restauration, plusieurs bâtiments sont cachés par des bâches et le parc est en partie en chantier, on dirait qu'il y a eu un bombardement. Un incendie s'est d'ailleurs  produit en mars dernier sur le chantier de restauration du clocher du couvent. Fondé en 1524 par le Grand Prince Vassili III, il fut bâti comme une forteresse de briques dans un méandre de la rivière Moskova, et devint une des pièces importantes de la partie sud de la ceinture défensive de Moscou. Il a abrité de nombreuses dames de l'aristocratie russe et de clans boyards, qui avaient été obligées de prendre le voile. Plus tard en 1812, des soldats français de l'armée de Napoléon tentèrent de détruire le couvent, mais les religieuses parvinrent à le sauver. Le bâtiment du couvent le plus ancien est la grande cathédrale Notre-Dame de Smolensk aux cinq clochers 

IMG_5320

IMG_5321

IMG_5322

IMG_5323

IMG_5324

IMG_5325

IMG_5326

IMG_5327

IMG_5328Une iconostase dorée fut installée en 1683-85

IMG_5334

L'édifice est dallé de grandes plaques de fonte (environ 1mX1m) faisant penser à la roue de Mulhouse...

IMG_5335

IMG_5336

IMG_5337

 Ses fresques sont parmi les plus raffinées de Moscou. Exécutées dans un style canonique et monumental, elles datent pour la plupart du règne d'Ivan le Terrible.

La cathédrale est le point central de l'ensemble monastique qui comprend également de très nombreux autres édifices d'importance. La plupart furent construits dans les années 1680 lorsque le couvent fut rénové sous l'impulsion de la régente Sophie (qui, ironie du sort, y fut plus tard emprisonnée). Les murs d'enceinte rouge-sang et les tours couronnées, deux églises surplombant les portes, le réfectoire et les quartiers résidentiels sont tous construits dans le style baroque moscovite.

IMG_5339

IMG_5340

IMG_5341

IMG_5342

Le cloître et le clocher de 72 mètres, sont probablement les plus intéressantes de ces constructions. 

Comme d'autres monastères moscovites, le parc du couvent de Novodievitchi fut choisi par la noblesse russe comme lieu de sépulture

IMG_5318

IMG_5343

 

 Dans le nouveau cimetière attenant, ouvert hors les murailles du couvent en 1898, de nombreuses personnalités reposent, hommes politiques, chanteurs, acteurs, héros de guerre, etc...

 

IMG_5350

comme l'acteur et clown Youri Nicouline

IMG_5351

 ...et le monument funéraire de Boris Eltsine censé représenter le drapeau russe... Et pour se rappeler de l'orde des couleurs, Guy a trouvé un truc: on fait du feu (rouge... si, cest rouge!), on pose de l'eau dessus à chauffer (bleu), et ça fait de la vapeur (blanc)...

Le retour se fait dans les embouteillages des voies sur berges. Sur les façades des immeubles de banlieu plus ou moins vétustes, d'innombrables pompes à chaleur sont installées. En arrivant au bateau, nous croisons le groupe qui part pour la visite optionnelle du show floklorique Kostroma, chants et traditions russes riche de 600 costumes, qui présentent les différentes cultures et époques de l'histoire russe.


Mardi 4 août :

Après le petit déjeuner, nous bouclons nos valises et attendons les navettes qui doivent nous emmener à l'aéroport. Certains qui partent plus tard flânent sur les ponts avant de casser une petite croûte récupérée sur le self du petit déj. Nous prenons place dans l'avions de KLM à 16h.

DSCN1971

Escale à Amsterdam après avoir survolé les polders de Hollande

IMG_5355

IMG_5358

 et arrivée à Paris à 21h30. Le Trafic nous attend au parking et nous sommes de retour à 4h du matin le 5 août, après une journée assez fatiguante.


25 juillet au 5 août 2015.Texte et photos JMR- Photos complémentaires Guy Vélinot, Jean-Louis Gall.