L'aventure des Jardins d'Icare de Sentheim et du Trèfle Rouge à Ungersheim, met l'être humain au cœur du système, avec l'écologie et le respect comme combat. Au-delà d'un emploi, ICARE c'est un état d'esprit, c’est un environnement propice, une confiance qui est distillée a quotidien. L'association défend depuis 20 ans, l'idée que c'est la somme des talents de chacun qui permet la construction d'un avenir meilleur. Déjà en 2007, la fondation Vinci avait aidé les jardins d'Icare pour la construction de son hangar à hauteur de 16 000 €, et en 2011 le Trèfle Rouge pour le démarrage de son exploitation avec une aide de 20 000 €. Lundi dernier, elle remettait à la directrice des jardins de Sentheim Carine Barral, un chèque de 10 000 € pour permettre l’achat d’un tracteur et d’une bineuse. Pour compléter la dotation financière, Gaston Wurger, directeur de Vinci Energies France Est, (filiale du groupe Vinci) accompagnera la structure pour la sécurité et la prévention des accidents du travail. En présence de nombreux invités dont le maire Bernard Hirth, Laurent Lerch président de la com com, les représentants des communes voisines et de la Marpa, et de quelques salariés, il a rappelé la mission de la fondation qui, depuis 2002, est le trait d’union entre le groupe mondial de concessions et de construction Vinci, et les acteurs qui innovent dans la lutte contre l’exclusion. Elle soutient des porteurs de projet apportant une solution innovante aux difficultés d’insertion sociale et professionnelle des personnes les plus démunies (Accès à l’emploi, insertion par le logement, mobilité solidaire et création de lien social dans les quartiers prioritaires). La directrice Carine Barral a remercié la fondation en rappelant la relation de confiance et la nécessité d'un rapprochement des différents mondes économiques souvent confrontés aux mêmes problématiques. Après que Guillaume ait expliqué le fonctionnement de l'engin, et les avantages en terme d'efficacité et de gain de temps, le maire Bernard Hirth a salué la collaboration ancienne entre Icare et la fondation Vinci qui apporte sa contribution à une petite entreprise d'insertion, par l'accompagnement et l'entretien. Enfin, Laurent Lerch a remercié les représentants de la fondation Vinci, que beaucoup de gens découvrent à peine, en relevant cette démarche sécuritaire auprès des associations, et a rappelé le soutien de la com com à Icare et à sa démarche sociale. La rencontre s'est terminée autour d'un buffet offert par la fondation, et agrémentée d'une soupe à base de produits des Jardins d'Icare.

JMR 15/06/16

P1040805

P1040806