Au dessus de Bourbach-le-Haut, le massif du Kohlberg, propriété de la commune, domine le vallon et offre un point de vue unique sur le village. Au milieu du 19ème siècle, le versant a été déboisé par des charbonniers qui y construisaient des meules de charbon de bois pour alimenter les forges des deux vallées, d'où le nom du lieu. Et depuis, il a servi jusque dans les années 60 de pâturage communal. Plusieurs projets de valorisation touristique du site n'ont pas abouti, et le paysage se referme peu à peu. Mais à l'initiative de Serge Lerch, historien du village, il reste un parcours privilégié pour les marcheurs qui montent au col du Hundsruck, et admirent le village d'en haut. Son idée d'y installer un banc a été approuvée par l'AACT ( association d'animation culturelle et touristique) qui a chargé son ancien président Thierry Florence menuisier de son état, de le construire, ce qu'il a fait gracieusement. Avec l'accord de la municipalité, le banc a été installé dernièrement par plusieurs bénévoles, et inauguré samedi dernier en présence de quelques 25 personnes qui ont gravi les 200m de dénivelé depuis le foyer rural François Nussbaum. La présidente Bernadette Walter qui a été chargée de dévoiler l'ouvrage, a chaleureusement remercié toutes les personnes qui ont contribué à cette installation, et invité à l'apéritif inaugural offert par l'AACT.

JMR 18/18/16

Banc - inauguration 031

Banc - inauguration 054