Il était bien temps que le ciel daigne arroser le verger communal de Bourbach-le-Haut, mais pas forcément le jour de son inauguration. Pourtant, une partie de la population, les bénévoles, les élus, les représentants des arboriculteurs de la Doller et ceux de Roderen, de la communauté de communes de Thann -Cernay et du Gerplan, avaient fait la promenade depuis le village samedi matin, pour y assister. Ils ont été accueillis par le maire Joël Mansuy, qui a remercié toutes les personnes ayant contribué à la réalisation de ce projet, avant d'en rappeler l'historique. L'idée en est venue en 2009, à l'adjoint d'alors Denis Perez, également délégué Gerplan, qui s'est entouré d'une petite équipe de bénévoles pour débroussailler, élaguer et préparer un terrain communal de 78,66 ares au lieu-dit Tschaeti, complété par une parcelle de 4,03 ares, don de la famille Eich. Une première série de 31 arbres fruitiers à haute tige de variétés locales anciennes a été plantée en fin de cette même année, suivie de deux autres tranches pour que le verger compte 90 arbres actuellement. Le projet, complété par l'achat de petit matériel d'apiculture et de pressage de fruits, ainsi que de panneaux pédagogiques, et du chalet, a été subventionné par le conseil général, le conseil départemental et la communauté de communes. Une clôture vient également d'être posée, ce qui a permis de faire pâturer une trentaine de moutons dans le verger durant deux mois. Les visiteurs ont ensuite pu visiter le chalet pédagogique qui abrite une mini-exposition des fruits du verger, les premiers équipements techniques, et les panneaux sur les 21 variétés plantées, imaginés par le conseil municipal des enfants et les élèves de l'école élémentaire. Compte-tenu de la météo, le verre de l'amitié a été servi dans le local des pompiers.

JMR 21/09/16

Verger 022

Le maire Joël Mansuy et le conseiller communautaire François Horny ont associé les jeunes du village au coupé de ruban