C’est au nom du conseil municipal de Soppe-le-Bas que le maire Richard Mazajczyk accueillait ses concitoyens, vendredi soir dans la salle communale pour la traditionnelle cérémonie des vœux, « ...qui constitue un temps de rassemblement mais aussi un moment d’échange et de convivialité pour notre communauté.... » a-t-il déclaré, avant de faire le point sur les réalisations en cours et les événements de l’année écoulée. Il a notamment insisté sur l'inondation du 24 juin, et la nécessité de mettre en avant l’entraide, la convivialité, les rencontres et le bien vivre à Soppe. Concernant le programme de l'année à venir, « ...la commune est actuellement dans la partie haute d’un palier, eu égard à nos moyens. Une bonne partie de 2017 sera donc consacrée à poursuivre et terminer les affaires et les dossiers en cours pour mieux repartir, la tête vide , dès que possible. » a-t-il poursuivi. Ainsi l'inauguration de la nouvelle école et de la nouvelle mairie, dont les chantiers ont débuté en 2016, devrait intervenir au courant du troisième trimestre. L’équipe municipale va s’impliquer au niveau du plan local d’urbanisme intercommunal, et passer à la phase action du plan communal de sauvegarde imposé et validé par la préfecture, la réalisation d'un plan pluriannuel de travaux visant à minimiser les conséquences d’un événement de type pluies torrentielles, et la réfection du haut de la rue des vignes. Créaliance va délocaliser sa fête du jeu dans l'espace du Lauragais, et proposer le jeudi matin dans la salle communale, des cours de gymnastique pour les seniors. Pour conclure, Richard Mazajczyk a fait allusion au rapprochement de Soppe-le-Bas vers les deux Burnhaupt, qui constituent le pôle d’intérêt économique et de services du village. Enfin, il a rendu hommage au monde associatif, et à tous ces bénévoles qui animent le village, apr un cadeau aux présidents d'associations présents.

JMR 09/01/17

P1060025