Le week-end dernier se déroulait à Toulouse le tournoi de qualification des Championnats de France Élite A, des sélections en boxe française qui aboutiront aux finales France du plus haut niveau en combat. Parmi les quatre Alsaciens expérimentés engagés dans ce championnat national, seul Frédéric Cousy (catégorie super-mi-moyens -75 kg) a obtenu son billet pour la demi-finale. C’est une première à ce niveau pour le boxeur de 29 ans du club de Savate – Boxe française de club Masevaux-Niederbruck. Le premier combat l'opposait au vice-champion de France Guillaume Payet qui fait partie du Pôle d’excellence France (75). Au premier round Fred a imposé sa boxe et l'a fait tomber sur un fouetté visage puissant de sa jambe arrière, mais l’adversaire a fait parler son expérience et a réussi à gérer la fin du combat pour finalement l’emporter. Il a combattu ensuite Guillaume Odemard du club de Levallois (92) et également membre du pôle France. Après un démarrage timide, Fred a mené des rounds parfaits en étant plus rapide et plus puissant que son adversaire et a remporté le combat à l’unanimité. Il s’est ensuite retrouvé face à Jonathan Boubee du club de l’Aviron Bayonnais Savate (64), un habitué des compétitions de très haut niveau. Fred ne lui a laissé aucune chance et a gagné tous les rounds jusqu’à remporter le combat par KO à la dernière reprise sur un fouetté visage jambe arrière rapide et puissant.

 

David Mestroni, entraîneur indique que «...c’est la première fois qu’un boxeur du club de Savate – Boxe française de Masevaux se qualifie pour les demi-finales Elite A, le plus haut niveau en combat ! Fred a donné le meilleur de sa boxe pour dérouter ses adversaires et cela a payé. Nous sommes fiers de ses résultats ! Nous sommes aussi fiers de porter si haut notre association sportive et notre ville, en rappelant toutefois que nos locaux d’entraînement mériteraient d’être à la hauteur de notre investissement permanent ». Les autres Alsaciens, Hervé Kirch (Saverne, super-mi-moyens, -75 kg) et Floran Burgstahler (Barr, mi-moyens, -70 kg) n’ont malheureusement pas réussi à passer le cap de ce tournoi de qualification. La plus grande surprise est venue de l’élimination du triple champion de France et champion du monde 2014 Aziz Abdelaoui (BF Strasbourg, super-légers, -65 kg) qui ne disputera donc par la demi-finale France pour la première fois depuis 2010.

 

Fort de ses victoires, Fred Cousy affrontera en demi-finale le 18 février prochain à Pamiers en Ariège Kevin Albertur, champion d’Europe et champion de France en titre.

 JMR 04/02/17

Fred COUSY 3e à partir de la droite

Les boxeurs alsaciens dont Fred Cousy ( 3ème en partant de la droite)