Les délégués du syndicat mixte d'aménagement du bassin de la Doller ont effectué une visite de terrain, avant d'assister à une assemblée générale chargée.

Lundi après-midi, les techniciens du service des rivières et barrages au conseil départemental, ont convié les délégués des communes riveraines de la Doller à une visite de terrain, sur la passe-à- poissons rénovée en avril 2016 sur le seuil à l'entrée de Lauw. Ces visites annuelles importantes permettent de se rendre compte sur le terrain et constater les travaux réalisés pour la protection et le bon fonctionnement de la Doller.

L’assemblée générale du Syndicat Mixte d’Aménagement du Bassin de la Doller (SMABD), était organisée ensuite au siège de la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach à Masevaux-Niederbruck. Le président Laurent Lerch a salué les participants, en particulier Fabienne Orlandi, Conseillère Départementale, Maryvonne Buchert, adjointe au Maire de Mulhouse et Michel Bourguet, président du Syndicat Mixte du Barrage de Michelbach. Un diaporama commenté par Olivia Ghazarian, du service des lacs et rivières du Département, a fait le point sur les travaux effectués le long du bassin-versant de la Doller l’année passée. A Wegscheid, reprise du seuil de la pisciculture, à Kirchberg reprise du mur sur le Lachtelweier, à Masevaux réfection du canal et étude du potentiel hydro-électrique, à Lauw amélioration de la passe-à-poissons du seuil de prise du canal pépinière et reprise du pied du mur de la RD 466, à Sentheim reprise de la passe-à-poissons du seuil derrière l'étang, à Burnhaupt-le-Haut amélioration de la passe-à-poissons au seuil de prise du moulin Walch, et à Burnhaupt-le-Bas reprise de la vanne sur le Steinbaechlein. A Lutterbach un aménagement a permis de remettre en eau un ancien bras de la Doller afin de créer des zones de frayères et plusieurs campagnes de coupes ont été réalisées le long du cours d'eau. Les opérations en cours concernent, à Kirchnerg-Niederbruck une étude dans le cadre de la protection contre les crues, de Masevaux à Guewenheim la mise en place d'antennes de détection des capteurs équipant les poissons, pour effectuer des comptages. A Reiningue, contournement du seuil palplanche et réouverture du chenal, et mise en place d'une passe-à-poissons au seuil de prise de l'abbaye. Divers travaux restent à réaliser au titre des années antérieures de Sewen à Burnhaupt-le-Haut, principalement des reprises de murs, seuils et canaux usiniers, mise en place ou amélioration de passes-à-poissons, arasement de bancs de graviers et reprises d'enrochements, et coupes sélectives et protection de berges.

Pour 2017, des travaux sont programmés dans la vallée de la Doller : principalement des reprises de seuils, consolidation de murs et enrochements, protection des berges, coupes sélectives et plantations. Aux points divers, Georges Walter directeur du service environnement et cadre de vie au conseil départemental, a rappelé les nouvelles dispositions réglementaires qui prendront effet au 1er janvier 2018 et qui donnent la compétence de Gestion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations (GEMAPI) aux Communautés de Communes et aux Communautés d’Agglomération. Les Communes et le Département continueront d’être compétents pour l’entretien des ouvrages existants et la lutte contre les coulées de boues. Il est proposé de faire évoluer le Syndicat Mixte actuel vers le statut d’EPAGE (Etablissement Public d’Aménagement et de Gestion des Eaux) en accueillant les Communautés de Communes et les Communautés d’Agglomération.

JMR 09:02/17

2017-02-06 16