La paroisse de la Haute Doller et son curé Frédéric Flota, proposent en introduction au Carême, une exposition dans l'église Saint-Martin, avec une reproduction du linceul de Turin

Objet mystérieux, incroyable image, les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer ce drap de lin qu'est le linceul de Turin. Depuis la fameuse prise de vue de 1898, cette pièce de tissus suscite l'intérêt des chercheurs du monde entier. Et pourtant, elle demeure une énigme pour les scientifiques, par le nombre de questions qui restent sans réponses.

Pour débuter le temps du Carême, la communauté de paroisses de la haute Doller et l'équipe d'animation pastorale, proposent une exposition sur ce drap de lin qui plonge les chrétiens de plain pied dans le récit des évangiles de la Passion. «  Pour les chrétiens, le linceul de Turin n'est pas une preuve de la résurrection, pas plus que le tombeau vide à l'époque de Jésus de Nazareth, précise Agnès Soulé-Noubilos, enseignante au collège épiscopal de Zillisheim et co-organisatrice. Mais dans la foi, il est comme le signe fait à Pierre et à Jean, et nous rend proches des disciples le jour de Pâques... ».

D'où provient cet objet ? Comment l'image s'est-elle formée et peut-on la reproduire ? Est-elle authentique ? Qui est l'homme du linceul ? Est-ce le Jésus des évangiles ? Autant de questions auxquelles l'exposition tentera d'apporter un peu de lumière, avec la reproduction grandeur nature du linceul, et les négatifs recto-verso de l'homme debout, et une douzaine de panneaux retraçant l'historique et les recherches déjà effectuées à ce sujet. Une conférence le jour de l'ouverture avec support power-point, et un parcours spécial pour les enfants avec dessin animé sous forme d'enquête, compléteront l'exposition.

« Il y a plusieurs raisons à cette événement, explique le curé Frédéric Flota. Nous avons déjà organisé en 2006 sur Mulhouse cette exposition qui a intéressé de nombreux visiteurs croyants ou non. Pourquoi ne pas la refaire à Masevaux, en complément du Jeu de la Passion ? Après les expositions sur l'histoire des églises de Masevaux et l'incendie de 1966, c'est aussi une autre manière d'inviter la population à venir dans l'édifice. ».

Le vernissage de l'exposition «  Le linceul de Turin » aura lieu le dimanche 5 mars à 16h, suivi des vêpres à 17h. L'exposition est accessible au public du 5 mars au 4 juin, aux heures d'ouverture de l'église Saint-Martin, tous les jours de 8h à 17h. Des visites guidées sont proposées les mercredis de Carême de 16h à 17h, et les dimanches en mars de 15h à 16h et sur rendez-vous. Renseignements au 03 67 11 96 97 ou paroissecatholique.masevaux@gmail.com

JMR 25/02/17

P1060173