L'exposition sur le linceul de Turin à l'église Saint-Martin de Masevaux-Niederbruck, était inaugurée dimanche dernier en présence d'une soixantaine de personnes. Le curé Frédéric Flota a souhaité la bienvenue au public, et a remercié toutes les personnes qui ont contribué à cet événement. Après un rapide rappel historique de l'exposition qui a déjà été montée en 2005 au collège épiscopal de Zillisheim, puis en 2012 à Brunstatt, il a présenté l'organisatrice Agnés Soulé-Noubilos, et son patient travail de recherches, de rédaction et de mise en page des panneaux de l'exposition. En commentant une projection, elle a tenté de lever un coin du voile au sujet de « ...ce drap de lin qui raconte le martyr d'un homme et qui propose un rapport surprenant avec ce que disent les évangiles... » : que voit-on sur ce linceul, tissu de lin de valeur, typique de la tradition juive ? Elle a passé en revue toutes les études scientifiques et analyses médico-légales effectuées autour de cette relique -et du fameux cliché qui a été pris en 1898-, qui aurait enveloppé un supplicié de type sémite de 1m80 et de groupe sanguin AB, portant des plaies et blessures semblables à celles du Christ. Les résultats des analyses au carbone 14 sur un échantillon contesté ont également été malmenées. Cet exposé des dernières études et conclusions des autorités scientifiques et religieuses au sujet de cette image qu'on ne sait toujours pas reproduire aujourd'hui, ne prétend pas apporter des réponses, à chacun de se faire son opinion. L'exposition est accessible au public du 5 mars au 4 juin, aux heures d'ouverture de l'église Saint-Martin, tous les jours de 8h à 17h. Des ouvrages de documentation sont disponibles aux moments des visites guidées, les mercredis de Carême de 16h à 17h, et les dimanches en mars de 15h à 16h et sur rendez-vous. Renseignements au 03 67 11 96 97 ou paroissecatholique.masevaux@gmail.com

JMR 08/03/17

P1060326