Un des maillons du dispositif du département qui soutient la politique d'accueil des personnes âgées, l'Ehpad de Masevaux-Niederbruck a engagé une série de travaux pour adapter l'établissement aux attentes de la population.

Considérant que les conditions d'accueil de l'Ehpad «  Le Castel Blanc » de Masevaux-Niederbruck ne répondent plus à la demande, le conseil d'administration travaille depuis 2015 sur un projet d'amélioration des conditions d'hébergement des seniors. « Ce projet qui vient d'obtenir l'accord du Conseil Départemental, tend à apporter aux résidents le confort qu'ils avaient à leur domicile, précisait le président Laurent Lerch, lors de la présentation du projet. Il est important que les personnes puissent se retrouver chez elles, en apportant certains meubles et bibelots, pour se sentir à l'aise... ». Le projet d'extension du pavillon André, et la restructuration partielle du pavillon du Dr Hegy ont été présentés par le directeur d'établissement Laurent Braesch, en présence des membres du conseil d 'administration et des conseillers départementaux Fabienne Orlandi et Rémy With. Pour répondre à une forte demande l'Ehpad qui accueille actuellement 126 personnes, va augmenter sa capacité d'accueil à 130 lits, dont 106 en hébergement permanent, 14 en unité de vie protégée, et 10 en hébergement temporaire ( 4 de plus). Ce projet en deux temps passe par la transformation des 10 chambres doubles au pavillon Hégy en chambres individuelles avec douche, et la construction d'une extension du pavillon André sur deux niveaux pour la réalisation de 14 chambres individuelles et deux locaux d'accueil des familles. De plus la salle à manger du pavillon André sera agrandie, ainsi que le jardin d'hiver, et des locaux annexes seront aménagés. D'autre part, pour l'amélioration du confort du bâtiment du Dr Hégy, une réhabilitation partielle des étages est prévue : réaménagement des salles de bains de toutes les chambres avec douches à l'italienne, suppression des chambres doubles et rénovation des sanitaires. Divers travaux complètent ce projet : le raccordement de l'ensemble des fluides à la chaufferie centrale existante, la mise aux normes du désenfumage, et des travaux extérieurs d'agrandissement de la terrasse et d'un mur de soutènement. Le projet global porte sur environ 2010 m2 pour un coût estimatif de 2 850 000 €. Après une première phase de 18 mois d'études et conception, - la complexité du chantier est accentuée par la situation à flanc de montagne-, les travaux devraient débuter au printemps 2019 pour une durée prévisionnelle de 3,5 ans, soit l'ouverture de l'extension du pavillon André en octobre 2020, et la fin des travaux de réhabilitation du pavillon Hégy fin 2022. A noter qu'il sera toujours possible d'accueillir des couples en chambre modulable.

JMR 28/04/17

P1060617

Une partie du conseil d'administration de l'Ehpad, autour du directeur Laurent Braesch, devant le pavillon André qui sera agrandi