Au bout de l'impasse de la rue de Bretten à Soppe-le-Bas, s'est ouvert il y a trois ans, le haras du Soultzbach. Outre une pension pour chevaux en boxes, il dispose d'un manège, d'une carrière et de gîtes de vacances. Le week-end dernier était organisé un stage de dressage pour des passionnés d'équitation, au cours duquel six stagiaires ont pu bénéficier d'une formation complémentaire en cours individuels autour du travail du cheval et du cavalier. « Le cours s'arrête quand l'objectif est atteint, soit en moyenne une heure par cavalier, précisait l'organisateur du stage Francis Stuck, écuyer ( cavalier chargé d'enseigner l'équitation classique et de dresser les chevaux de manège ), directeur du conservatoire national des arts équestres à la Sorbonne et responsable du Haras du champ du loup à Reppe (90). Nous avons la chance d'avoir pu inviter le Lieutenant-Colonel Dominique Siegwart, adjoint de l'Ecuyer en Chef du Cadre Noir de Saumur, pour animer ce stage. Ensemble ils travaillent les difficultés techniques comme la mise en équilibre et la rectitude, les mouvements latéraux et les airs de la haute école. ». Le prochain stage est prévu les 19 et 20 juin, avec un cours de dressage dirigé par Helmut Oberhauser, écuyer de l'école espagnole de Vienne.

Contact : Haras du Soultzbach, 30 rue de Bretten, 68780 Soppe-le-Bas- tél: 03 89 26 16 12

JMR 04/05/17

P1060660

Katia Teigne sur Amazone, jument pur sang lusitanien, entourée des organisateurs du stage