C'est bien souvent le hasard qui fait se rencontrer les amoureux. C'est ce qui est arrivé à Albert, qui avait tout juste 17 ans, quand il a aperçu une jolie ouvrière à la sortie de l'usine, où il attendait avec un copain venu chercher sa petite amie. Plutôt timide, il a demandé un peu plus tard au copain d'inviter pour lui, la demoiselle à la kilbe... Ils se sont mariés quelques mois plus tard le 1er juin 1957 à Mulhouse, où ils ont élu domicile, et où sont nées leurs deux filles, Chantal en 57 et Josiane en 63. La famille s'est agrandie ensuite de trois petit-enfants, puis cinq arrière-petit-enfants, dont l'aîné a déjà 16 ans ! En 72 ils ont acheté une petite maison à Bourbach-le-Haut qu'ils ont retapée, pour l'habiter définitivement en 86. Née le 18 novembre 1940 à Mulhouse, Alice Rinderlé a quitté l'école primaire de Dornach pour travailler comme ouvrière puis laborantine dans plusieurs entreprises textiles. Elle a été gérante d'une Coop, puis caissière chez Brunschwig, et en 89 elle a repris un débit de tabac à Mulhouse jusqu'à sa retraite en 96. Alice a été conseillère municipale de 89 à 95 à Bourbach-le-Haut, et a participé aux activités des Cimes Argentées du village. Albert Wieser, né le 15 février 1939 à Mulhouse, a fréquenté l'école du Drouot avant d'être commissionnaire à la Coop jusqu'en 57, puis est entré à 14 ans comme maçon dans l'entreprise Galli durant 10 ans. Entre-temps il a effectué son service militaire de 28 mois en Allemagne et en Algérie. En 63 il est entré à la ville de Mulhouse comme maçon-paysagiste pour finir comme maître-ouvrier en 89, où il a été mis en retraite pour invalidité. Albert a effectué un mandat de conseiller municipal à Bourbach-le-Haut de 95 à 2001, et a interrompu un deuxième mandat au bout de huit mois. Président de l'AACT ( Association d'animation culturelle et touristique) du village durant plusieurs années, il fait encore partie des Anciens de la Ville de Mulhouse, où le couple participe à des sorties et des soirées jeux. Toute la famille était réunie avec quelques amis au foyer rural François Nussbaum lundi dernier, pour fêter ce soixantième anniversaire d'un bonheur partagé. A la suite du maire Joël Mansuy, qui est passé les féliciter accompagné ses adjoints, l'Alsace présente ses meilleurs vœux au couple en diamant.

JMR 08/06/17

P1060959

Pour Alice et Albert, le secret du bonheur c'est la tolérance et le partage