Dans le cadre de leur programme d'histoire, les élèves de 3e du collège Nathan Katz de Burnhaupt-le-Haut se rendent chaque automne dans le Bas-Rhin pour visiter les vestiges des camps de concentration allemands de Schirmeck et du Struthof. Cette sortie pédagogique encadrée par leurs professeurs, les plonge directement dans l'histoire de la deuxième guerre mondiale en Alsace, en les confrontant à l'horreur des camps, à la détention, l'avilissement et la mort de plusieurs milliers de personnes. Pour les collégiens et les lycéens, le département subventionne les entrées dans ces endroits de mémoire, mais le transport reste à la charge des établissements scolaires. Le déplacement en trois bus de quelques 130 élèves représente une dépense non négligeable, ainsi le professeur Bertrand Risacher a-t-il sollicité le Souvenir Français pour l'attribution d'une participation financière qui allégerait ces coûts. Roger Gaugler, maire de Sickert et délégué général du Souvenir Français pour le Haut-Rhin a donné une réponse favorable à cette demande, et il a remis un chèque de 500 € au collège, à l'occasion du dernier conseil d'administration de l'année. Il a également profité de l'occasion pour exposer les missions de cette association patriotique, qui s'est donnée pour mission d'entretenir les tombes des soldats morts pour la France, et surtout de transmettre aux jeunes générations la mémoire des événements dramatiques des conflits passés.

 JMR 12/07/17

IMG_5598