La messe solennelle de l'Assomption qui débutait la fête paroissiale du 15 août, a rassemblé près de 350 personnes, dont les deux-tiers étaient assis à l'extérieur de la chapelle sous le chapiteau. Dans son homélie, le curé Frédéric Flota a rappelé que cette année est le centenaire des apparitions mariales à Fatima en 1917, qui constituent l'événement catholique le plus marquant du 20ème siècle. La Vierge Marie y aurait annoncé la deuxième guerre mondiale et les persécutions infligées à l'Eglise par le régime communiste. Avant le repas partagé par 125 convives, la paroisse et la municipalité ont tenu à remercier toutes les personnes qui oeuvrent pour la rénovation de la chapelle. Elles ont mis à l'honneur les représentants du conseil de fabrique, Jean-Paul Boeglen, Jean-Luc Behra et Geneviève Steffan et leurs conjoints par des cadeaux, un bouquet et un coffret de vin. Le maire Laurent Lerch a rappelé qu'avec son équipe, il suit de près l'évolution de la rénovation du site, et tient à ce que les projets trouvent leur aboutissement. Les prochains travaux soutenus par les bénéfices de cette fête, concernent le prolongement de l'enrochement autour de la statue de la Vierge, et la restructuration du mur et de la terrasse du calvaire qui la surplombe.

JMR 18/08/17

P1070385