Après une première partie de saison réussie, la Grange Burcklé entame la deuxième mi-temps le 25 août, avec neuf spectacles, dont la pièce en cours de répétition de la Ruchêne «  Tout le plaisir est pour nous ».

Parmi les spectacles programmés dans sa première partie de saison la Grange Burcklé de Masevaux-Niederbruck a connu un immense succès avec la pièce "Un vrai bonheur" en Juillet, avec les comédiens du Théâtre de la Ruchêne. Une partie de la même folle équipe artistique qui avait déjà sévi avec «  Chat et souris » en 2016 et «  Le gai mariage » en 2014/15, s'est remise au travail pour la pièce  : "Tout le plaisir est pour nous." de Ray Cooney. Au rythme de quatre, voire cinq répétitions par semaine, une nouvelle comédie encore plus délirante est en train de prendre forme sur les planches de la Grange, où se construit parallèlement un décor assez original, puisque sur le même plateau cohabitent un salon foufou avec une chambre à coucher du même type. A voir du 22 septembre au 15 octobre (renseignements et réservations sur le site "grange-burckle-masevaux.fr).

Outre ce spectacle à ne pas manquer, la seconde partie de la saison promet un programme de théâtre et de concerts sous la triple enseigne de la qualité, de l'originalité et de la convivialité :

-Un conte de fée moderne au rythme haletant « La petite pièce en-haut de l'escalier » comédie de Carole Fréchette, par les Créacteurs d'Ephémères de Kingersheim (Vendredi 25 et samedi 26 août)

-Les enfants terribles du prog rock, show efficace et décomplexé du groupe «  Out5ide » de Strasbourg, ( avec un 5 à la place du S), c’est la réincarnation d’Outside, formation française de rock progressif, qui a sorti trois albums. Le quintet dans son nouvel album Naked parle d’amour et de révolte.( Vendredi 1er septembre)

-La grande tradition du jazz, avec les “Classiques en Jazz” du Bewal Trio de Wittenheim, qui joue, à sa manière : l'Arlésienne de Bizet, Casse noisette, Concerto n°1 pour piano, Le Lac des Cygnes de

Tchaikovski, Prélude n°1 de Bach, Oblivion de Piazzolla, etc... mais aussi des oeuvres connues (Samedi 2 septembre)

-Des musiques fusionnelles ...et l'univers intimiste atypique de deux groupes : en première partie, « Thalia » de Mulhouse pour redécouvrir les folks français, irlandais celtique, des saveurs klezmer, des parfums cubains, des couleurs sud-américaine. En somme, un melting pot où se fondent douceur et exaltation, une ouverture au monde. Et en deuxième partie, le duo intimiste Aelle accompagnée par Stéphane Escoms au piano, pour découvrir son nouvel album « Amours », à l'univers ensorcelant, plein de sensibilité, de finesse, de folie. ( Vendredi 8 septembre)

-Une comédie alliant humour, suspense, intrigue et surnaturel « Coup de tonnerre » de Martine Rigollot, présenté par la troupe de Théâtre du Foyer Rural de Rougemont-le-Château (samedi 9 septembre)

-Pour s'évader comme un cow boy sur fonds de soleils couchants, le duo Jackson Mackay et son complice le batteur Bastiaan Sluis proposent un subtil mélange de grooves qui font bouger en cadence leur auditoire, inspirés par les musiques traditionnelles, la country music australienne, le Rock, la Pop, la World (Vendredi 15 septembre).

-Mélodies éternelles et textes toujours d’actualité, en deux parties, avec les Frangins Lindecker d'abord qui proposent des extraits de leur prochain spectacle autour de Jacques Brel, puis les mêmes avec leur groupe Lychen, pour de la chanson française – électro, création originale du groupe dans un concert à l'univers singulier où la voix et les mots révèlent la passion qui éclot d'un regard ( samedi 16 septembre).

- La deuxième pièce de la Ruchêne, «  Tout le plaisir est pour nous », où Armand Laurent et Alain Scheidecker mettent en scène des personnages à la langue bien pendue dans un chassé croisé digne des meilleurs films muets : trois rendez-vous amoureux, forcément illégitimes, le même soir, sans concertation, dans le même appartement, un remède contre l'ennui et la grisaille, pour se plonger jusqu'au cou, sous l'édredon de l'abracadabrantesque... (du 22 septembre au 15 octobre).

-Elles se chamaillent, s'adorent, on s'en amuse et on savoure : « Star et diva» par Monsieur et ses dames, pour parler d'amour avec un zeste d’humour, en invitant à fredonner la Javanaise, les Moulins de mon coeur, Syracuse et découvrir un nouveau répertoire concocté à plusieurs voix, avec Barbara, Gréco, Gainsbourg, Legrand, Reggiani... ( samedi 30 septembre).

 

La Grange Burcklé- Tarifs : 10€ -Réduit 1 : 8€ -Réduit 2 : 4€- Réservation en ligne : www.grange-burckle-masevaux.fr- ou office tourisme 03 89 82 41 99 - place des alliés 68290 Masevaux-Niederbruck

JMR 19/08/17

P1070361