Dans le cadre de son programme de résorption des postes de transformation dits « cabines hautes » dans le département du Haut-Rhin, Enedis a remplacé le poste de la rue de Thann, avant de démonter l'ancien.

 

L'ancien transformateur électrique dit « cabine haute » datant des années 40, jugé vétuste et impropre à la rénovation et situé derrière la station de pompage de Guewenheim, a été remplacé en mai par une nouvelle cabine en bordure de chaussée. Les travaux de pose de nouveaux supports, l’enfouissement d’une partie du réseau et l’installation d’un nouveau poste de distribution publique de l’électricité, étaient programmés dans le cadre du plan de résorption quinquennale du contrat de concession entre le SEGR ( Syndicat d'Electricité et de Gaz du Rhin), et Enedis qui les a entièrement financés, à hauteur de 78 000 €. Les travaux de génie civil, de reprise de la basse tension et de l’éclairage public ont été confiés à l’entreprise Feldner de Châtenois. Les équipes d’Enedis, spécialisées dans les travaux sous tension, sont intervenues en mai pour poser les nouveaux supports et reprendre le réseau 20 000 Volts. La mise hors d'exploitation de l’ancien poste et la reprise des nouveaux réseaux ont été réalisées en juillet. Selon l'inventaire effectué en 2010, sur les 250 cabines en service en Alsace, cinq à six sont remplacées par an, dont certaines sont réhabilitées. Mercredi dernier, l'ancienne cabine a été démantelée par la société Tamas BTP de Wittenheim, en présence des représentants d'Enedis, Hélène Bergé, responsable ingénierie et coordinatrice des travaux, Jean-Luc Spaeth directeur régional, Jean-Michel Krust interlocuteur privilégié auprès des communes, et des représentants du SEGR Alain Specht directeur adjoint et Jean-Marie Beillard vice-président, et de Hubert Kuenemann premier adjoint. La structure métallique intérieure a d'abord été retirée, puis le transformateur qui sera retraité et éventuellement recyclé selon son état. Enfin, le bâtiment a été étêté puis démoli dans un nuage de poussière. « Ces travaux permettent de sécuriser l’alimentation électrique de la station de pompage et des clients desservis par ce réseau, précisait le directeur régional Jean-Luc Spaeth. Ils garantissent également une intégration plus harmonieuse du réseau électrique dans le paysage de Guewenheim. A noter qu'un livre devrait sortir en fin d'année, sur les cabines réhabilitées dans toute la France, comme celle de Soppe-le-Haut inaugurée au printemps dernier. ».

JMR 25/08/17

P1070403

P1070408