La troupe du Foyer Rural de Rougemont-le-Château, qui sévit tous les ans à domicile depuis 1980, est revenue à la Grange Burcklé samedi avec une comédie à rebondissements pour le moins électrique, alliant humour, suspense, intrigue et surnaturel. Le « Coup de tonnerre » de Martine Rigollot, a rempli les gradins de la Grange, grâce au fan-club de la troupe qui s'était déplacé en nombre. Sur le mode décontracté et populaire propre aux comédiens rougemontois, les situations cocasses et même délirantes ont déclenché les rires des spectateurs tout au long des répliques. Entre le franc-parler de l'employée de maison expansive, le contraste entre le grand aristocrate hypocondriaque et sa petite femme énergique, l'excentricité insouciante de la cousine, l'auteure de romans à l'eau de rose et l'huissier dépressif, le mari volage et cupide n'avait qu'à bien se tenir, jusqu'à l'apparition glissante du fantôme de l'ex-épouse assassinée... Même si le spectacle sans prétention manquait un peu de rythme, il était parfaitement rodé avec des personnages bien marqués, et a réjoui le public qui a applaudi des deux mains.

JMR 12/09/17

P1070541