Lauwplast est une entreprise du groupe alsacien SES-Sterling implanté à Saint-Louis, spécialiste depuis 1928 dans la production d’accessoires de câblage électrique, (protection, isolement et presse-étoupe, repérage, conduit et fixation, outillage). Depuis qu'elle a acquis en 1999 à Lauw, les locaux de ce qui allait devenir Lauwplast, SES-Sterling n’a cessé d’investir dans des travaux de rénovation et d’agrandissement du site. En 2005, le groupe a décidé de produire l’intégralité de sa gamme de goulottes à Lauw et a, pour ce faire, investi près de 3 000 000€ pour la

construction d’un nouveau bâtiment. Le nouveau hall de stockage, en cours de réalisation pour un budget de 1 800 000€, vise à améliorer la compétitivité de Lauwplast sur des marchés internationaux exigeants, vers une cinquantaine de pays dont même le Chine. « Cette réalisation dont l'instruction a tout de même pris quatre années, a été rendue possible grâce à l’aide du maire Emile Ehret, du président de la Communauté de Communes de la Doller et du Soultzbach Laurent Lerch, et du sous-préfet de Thann-Guebwiller Daniel Mérignargues, précisait le président directeur général Patrick Egéa. La réhabilitation concerne 15 000 m2 de bâtiments, dont 5000 destinés au stockage, sont en cours de finition. Le stockage est très important, puisqu'il permet les livraisons rapides, gage de fidélité des clients... ». Les goulottes sont des conduits de filerie servant à guider et protéger les câbles dans les armoires électriques. Mis bout-à-bout les 5000km de goulottes produites chaque année par Lauwplast permettraient de traverser l’océan Atlantique de la Bretagne au Canada ! L’expertise et l’engagement des 25 employés de l’unité de fabrication originaires de la vallée, permettent à l’entreprise d’être compétitive : en effet, toutes les étapes nécessaires à la production des goulottes sont réalisées à Lauw par un personnel travaillant en 3x8. La matière première est extrudée, poinçonnée et les goulottes sont directement conditionnées et expédiées. Enfin, Lauwplast

recycle et ré-utilise la totalité de ses déchets. «  Lauwplast ouvre un nouvel avenir pour l'ancienne usine de tissage Berger-André, concluait Emile Ehret, Il est important et remarquable pour le village et pour toute la vallée, que l'entreprise et les emplois soient pérennisés... ».

JMR 21/09/17

P1070590

P1070570

Le PDG Patrick Egea a guidé le maire Emile Ehret dans la visite de l'entreprise.