En préambule au conseil de rentrée de la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach, le président Laurent Lerch a relevé la belle affluence qu'a connue la vallée durant l'été. Se reportant au dernier conseil du 19 juillet, il a relevé l'accord unanime des conseillers sur la nécessité de conserver le périmètre actuel du territoire, et de continuer à travailler ensemble à son avenir. Il a donc proposé la tenue d'un nouveau conseil informel afin de déterminer une stratégie d'action et d'en déterminer les échéances. Les deux réunions publiques sur le PLUi organisées en juillet, ont permis aux habitants de s'exprimer et de s'informer sur le sujet. Le débat sur le PADD (Projet d'Aménagement et de Développement Durable) a été organisé dans les communes , et la phase suivante de pré-zonage qui prépare l'élaboration du règlement du PLUi, va être lancée. Le conseil a approuvé la mise en conformité de la taxe de séjour, à savoir qu'elle sera perçue au réel sur déclaration, en appliquant la taxe additionnelle du département, et en adoptant le principe du minimum légal pour chaque catégorie.

Aux points divers, suite à une rencontre entre les différents acteurs du projet de création d'une nouvelle gendarmerie à Burnhaupt-le-Haut, et le maintien de celle de Masevaux, de nouveaux éléments seront présentés prochainement. La plate-forme de co-voiturage du Pont-d'Aspach est en voie d'achèvement et pourra accueillir 66 véhicules dès la fin septembre. Elle sera à terme équipée d'une borne d'information touristique et d'une borne de recharge pour les véhicules électriques.

JMR 22/09/17

P1070676

P1070678

La plate-forme de co-voiturage du Pont-d'Aspach sera opérationnelle fin septembre