Les élus et la direction du CCM La Doller ont tenu à perpétuer la tradition du « Richtfest », qui consiste à garnir d'un petit sapin une charpente terminée sur un bâtiment en construction. Une quarantaine de personnes était invitées à assister à la manifestation lundi dernier au Pont-d'Aspach, dont le maire de Burnhaupt-le-Haut Véronique Sengler et la conseillère départementale Fabienne Orlandi, les acteurs locaux, les salariés du CCM, et les représentants des entreprises locales engagées. Le but était de montrer les volumes du bâtiment et ses destinations, lors d'une visite guidée par le directeur Raoul Rabischung. Sur un terrain de 30 ares acquis à la commune de Burnhaupt-le-Haut début 2017 les travaux débutés le12 juin devraient être réceptionnés fin juin 2018. Les locaux seront opérationnels pour le1er septembre au plus tard, quand les salariés de Burnhaupt-le-Haut intégreront le bâtiment. Sur 600 m2 environ, il comprendra 17 bureaux sur deux niveaux : le premier accueillera le pôle pro de cinq personnes, le bureau du directeur, l’espace détente/repas, deux salles de réunion de 25 et 10 places, et l’espace gestion de patrimoine, l'accès escalier et l'ascenseur. Il n'y aura pas de guichet au rez-de-chaussée, mais un espace LSB (libre-service bancaire) avec quatre automates et une imprimante extraits, un accueil et une zone téléphonie, protection du domicile dès l’entrée dans le hall. Tous les bureaux seront aussi équipés de tablettes permettant les souscriptions de produits banque et assurances en ligne par signature électronique des clients (sans édition de papier). Lors de la réception organisée au restaurant Le Coquelicot, le président du conseil d'administration Guy Ehret a remercié toutes les personnes qui ont collaboré à la bonne marche de ce chantier. «  C'est la concrétisation d'une large réflexion qui doit permettre au CCM Doller de pérenniser son activité et l'emploi, et de se développer grâce aux moyens numériques... ». Après avoir excusé le président de la com com Laurent Lerch et le conseiller départemental Remy With, Raoul Rabischung a précisé que, contrairement à des rumeurs qui circulent depuis des mois, l'agence de Masevaux ne sera pas fermée et restera le siège de la CCM La Doller. Elle fera l’objet de travaux de mises aux normes handicapés au 1er semestre 2018, l'accueil sera amélioré et le libre-service bancaire également optimisé. Un guichet restera en place pour les opérations courantes, il se situera en face de l’entrée et non plus à droite en entrant. «  Et au Pont-d'Aspach, - qui voit passer 20 000 véhicules /jour- nous assurerons l'expertise dans le professionnel  des commerçants et artisans, et dans la gestion de patrimoine (8 personnes dédiées à ces métiers), en étant résolument tournés vers le digital tout en restant attentifs à la proximité et à l’humain.... » a-t-il conclu.

JMR 13/12/17

P1080386

P1080393

P1080395