La salle communale de Soppe-le-Bas accueillait vendredi dernier, la population pour la présentation des vœux de la municipalité.

Dans son mot de bienvenue, le maire Richard Mazajczyk a salué ses concitoyens, les représentants des forces vives du village, ainsi que les invités officiels et représentants des instances civiles, militaires et religieuses. Il a laissé le soin à son adjoint Carlo Schweitzer, de relater les événements marquants de l'année 2017. En faisant allusion à la recrudescence de vols et actes de délinquance devenus fréquents dans le vallon du Soultzbach, il a rendu hommage au travail de la gendarmerie, mais aussi des pompiers, de l'ONF et des brigades vertes pour leur présence aux côtés des élus et de la population. Enfin, il a énuméré les manifestations caractéristiques survenues dans le village, qui permettent la rencontre et la convivialité entre les habitants. Le maire a repris la parole pour annoncer les événements et dossiers à suivre en 2018 : l'inauguration de la nouvelle école et la nouvelle mairie, le plan communal de sauvegarde, le PLUi, les inondations et ouvrages hydrauliques, les enrobés rue de Bretten, la réfection des anciens bâtiments de l'école et la mairie, les espaces verts qui les entourent, le drainage protégeant la vieille route, un logiciel de gestion du cimetière et un ossuaire, un espace de jeux pour les petits... Richard Mazajczyk a salué la décision des élus communautaires, de rester dans les structures actuelles de la com com, « ...qui doit être l'occasion de mieux mettre en oeuvre la solidarité entre les communes, les plus importantes vers les plus petites, l'avant-vallée vers le haut de la vallée. Cette décision politique, qui doit être déclinée en actes dans notre communauté, doit nous permettre d'être visionnaires et inventifs au sein de notre com com, pour l'intérêt de la population en planifiant dans le temps nos actions... ». Ce à quoi le président Laurent Lerch a répondu en présentant les projets et choix de mesures pris par la com com, pour un territoire qui reste à taille humaine. En présentant les vœux de la com com, il a salué le travail des élus de Soppe-le-Bas en rappelant que la tâche de maire est de plus en plus difficile. La cérémonie s'est terminée avec la mise à l'honneur de trois personnes : Mélanie Colomba, cavalière émérite, est vice-championne de France au concours complet d'équitation amateur. Rose-Marie Fricker, active présidente de l'association Gratitude, organise des animations pour les seniors du vallon. Pierre Dutourné, adolescent passionné de pilotage de drone, qui a fait des photos aériennes de la commune, dignes d'un professionnel.

JMR 16/01/18

P1080559