Après six années de réflexion, le chantier de l'accueil collectif pour mineurs ( ACM) vient de démarrer à Lauw, sous la maîtrise d'ouvrage de la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach.

Une première visite de chantier du futur périscolaire ( anciennement dénommé ALSM, accueil de loisirs sans hébergement), a réuni mercredi dernier à la mairie de Lauw, le maire Emile Ehret et son adjointe Sonia Bischoff, le président de la CCVDS Laurent Lerch, son adjoint Christophe Beltzung et l'agent Fernande Ehret, le sous-préfet Daniel Mérignargues, l'architecte Gérard Legros et le représentant d'Etibat Frédéric Turry. Le maire a fait un rappel historique de l'accueil périscolaire provisoire proposé depuis 2007 dans la salle communale Saint-Eloi pour les enfants de Lauw et Guewenheim. Depuis la rentrée de septembre 2017 et le début des travaux de réhabilitation de la salle Saint-Eloi, ils sont accueillis à l'école maternelle proche. Laurent Lerch a rappelé l'implication de la CCVDS dans la dynamique petite enfance-enfance-jeunesse de son territoire en partenariat avec Créaliance, et la réflexion depuis six ans à la construction d'un bâtiment dans la commune de Lauw. «  Notre objectif est le maintien de la cohésion sociale dans le souci d'harmoniser les services aux habitants, a-t-il précisé. Cette démarche doit permettre l'accueil de tous les enfants de la vallée de la Doller et du Soultzbach , dans le respect de leur développement. Portée par des moyens financiers importants, elle est un vecteur favorisant l'attractivité du territoire. ». Les deux projets ont fait l'objet d'un seul permis, la com com assurant la maîtrise d'ouvrage de l'ACM, et la maîtrise d'ouvrage délégué pour la salle communale Saint-Eloi. La commune de Lauw financera sa partie spécifique en remboursant la com com. Le montant prévisionnel de 760 000 € HT de la construction de l'ACM, est subventionnés par l'Etat au titre des Dotation d'Equipement des Territoires Ruraux ( 208 645€) et du contrat de ruralité ( 37 019€), plus une subvention de la CAF de deux fois 43 750 €. Reste à la charge de la com com : 520 000 €. Le montant prévisionnel de 175 000 € HT de la réhabilitation de la salle communale est subventionné au titre du PIL( projet d'intérêts locaux) 15 000€, plus une aide de l'association Saint-Eloi. Le sous-préfet a constaté que les choses commencent à bouger dans les mutualisations des services et des structures, et a pointé les trois axes d'attractivité d'un territoire : santé, scolarité et transports. L'architecte Gérard Legros a précisé quelques données techniques du chantier qui doit être terminé pour la fin mars 2019 :

-ACM: Bâtiment de 343 m2 BBC (bâtiment basse consommation) par isolation intérieure, chauffage au sol par pompe à chaleur et ventilation double flux, comprenant salles d’activités d’un seul ensemble de 130m² avec protection solaire par pergola, et accès à la cour d’évolution, vestiaires enfants attenants, salle douce (siestes), sanitaires adaptés, bureaux administratifs et salle espace détente. Cuisine partagée par les deux structures.

-Salle Saint-Eloi : démolition de l’appentis sur limite de propriété, démolition intérieure des sanitaires existants et mise en place de nouveaux sanitaires adaptés, réhabilitation intérieure sols et murs, création de nouvelles fenêtres et accès future cuisine, renforcement de l’isolation en toiture. Chauffage existant indépendant conservé

JMR 17/02/18

P1080790