Les élèves du collège de Burnhaupt-le-Haut soutiennent le service de pédiatrie de Mulhouse, grâce à un don de 4000 €.

A l'occasion du cross des collèges, qui s'est déroulé en octobre dernier, le collège Nathan Katz de Burnhaupt-le-Haut a organisé une opération « Un don pour un sourire », destinée à améliorer le quotidien des enfants hospitalisés. Quelques membres de l’équipe de pédiatrie du GHRMSA (Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse et Sud Alsace) étaient présents sur le parcours pour encourager les élèves, et les familles des enfants de l’hôpital avaient confectionné des pâtisseries qui ont été vendues ce jour-là. Dans les semaines qui ont suivi, les élèves de 6e, 4e et 3e ont réuni une belle cagnotte de 4140 €, grâce à des dons récoltés dans leur entourage. L'opération avait été préparée par l’infirmière du collège Dominique Carteaux et les professeurs d’EPS Christine Heinrich, Stéphanie Grayer, Alain Gaud et Michel Hernandez, en collaboration avec l’équipe de pédiatrie du Moenschberg dont l’éducatrice de jeunes enfants Véronique Beha. Une délégation du collège de Burnhaupt-le-Haut s’est rendue dernièrement au centre hospitalier Emile-Muller de Mulhouse pour la remise officielle du chèque dans le service de chirurgie pédiatrique, accompagnée par le principal du collège Eric Miolin. Fiers de représenter leurs camarades, Julie Grasser, Quentin Dinard et Léo Bury, qui ont récolté le plus de dons, étaient chargés de remettre le produit de la collecte à l’équipe des soignants. Ils ont également pu visiter les locaux, et constater l’avancée des travaux du futur hôpital femme-mère-enfants, qui amélioreront les conditions d’accueil des jeunes malades. Les représentants du GHRMSA ont vivement remercié le collège pour cette belle action de solidarité et pour ce don qui pourra notamment servir à financer la signalétique de cette nouvelle section de l'hôpital.

JMR 25/02/18

2018-02-20-Remise de chèque Pédiatrie

 De gauche à droite : Quentin Dinard, Christine Heinrich, Dominique Carteaux, Julie Grasser, Véronique Beha, Léo Bury et Eric Miolin.