Une dizaine d'entreprises du Pays Thur-Doller proposent de faire découvrir les métiers de l'inductrie aux jeunes. Parmi elles, Koehler Bosshart a reçu ses visiteurs lundi.

 Comme beaucoup d'entreprises du Pays Thur-Doller, la chaudronnerie Koehler Bosshart basée à Kirchberg, a du mal à recruter des jeunes. Ses dirigeants ont rejoint la dizaine de PME du territoire qui ont invité les lycéens et leurs proches à découvrir leurs activités. Sur les huit personnes inscrites à cette visite lundi dernier, quatre jeunes étaient présents, qui ont été accueillis par le président André Rinner, pour la présentation de l'entreprise, son historique et son activité, en commentant un diaporama. «  Notre entreprise fondée en 1924, bénéficie du redémarrage économique actuel, mais manque de main-d'oeuvre qualifiée, a-t-il précisé. Les jeunes ne sont pas orientés vers l'industrie qui pourtant offre des métiers d'avenir que nous pérennisons par la transmission du savoir-faire... ». Parmi la vingtaine de salariés actuels, deux jeunes sont en formation par alternance, mais la relève des départs en retraite ne suit pas, pas plus que l'embauche nécessaire à l'évolution de l'entreprise, malgré une offre d'évolution professionnelle jusqu'au bac + 2. Koehler Bosshart, évolue dans la conception et la réalisation de solutions globales en chaudronnerie industrielle et mécano-soudure. La visite guidée par le directeur Thierry Niville, s'est passée en quatre temps : le bureau d'étude qui utilise de plus en plus les technologies du numérique, l'atelier blanc qui traite l'inox et le titane, l'atelier noir qui traite l'acier, et l'atelier mécanique de tournage et fraisage. Les visiteurs ont pu échanger avec les techniciens qui ont témoigné de leur parcours professionnel, et expliqué aux jeunes les techniques qu'ils utilisent. Ils ont répondu aux questions de Jordan, en 1ère année CAP chaudronnerie à Pulversheim, qui cherche un stage en entreprise, de Théophile en recherche d'emploi après un bac pro STL( science et technologie en laboratoire), formation qui ne l'intéresse plus, et Hugo en terminale bac pro chaudronnerie, stagiaire dans l'entreprise qui voudrait suivre la voie de ses grand-père et arrière-grand-père en y étant embauché.

 

Ces visites d'entreprises sont organisées du 26 février au 9 mars avec le soutien de : PETR Pays Thur Doller, La Plate-forme Maison de l'Emploi, la CCI Alsace, l’ADIRA et Pôle Emploi, le centre d’information et d’orientation et la Région Grand Est. Renseignements : secretariat@laplateforme-mde.fr – ou 03 89 35 35 70.

JLMR 28/02/18

P1080881

P1080886