La clique des sapeurs pompiers a accueilli Paul Kachler avec une aubade devant l'hôtel de ville de Masevaux-Niederbruck, où l'attendait une réception en son honneur.

 Une bonne centaine de personnes invitées aux 80 ans du maire honoraire Paul Kachler, étaient accueillies dans la salle du conseil de la mairie de Masevaux-Niederbruck lundi dernier. Le maire Laurent Lerch a accueilli son prédécesseur qui faisait le tour de l'assistance, pendant qu'une délégation de la musique municipale jouait en son honneur quelques airs de son répertoire. Il a salué les personnes présentes, élus et invités, et remercié les pompiers, les musiciens, et l'association de modélisme d'Oberbruck pour leur contribution à cette réception. Il a rappelé quelques engagements forts ainsi que des projets partagés avec l'ancien maire « ...durant les 25 années qui ont laissé une marque indélébile dans la commune, en particulier sur le plan culturel et environnemental, et pour lesquels la ville lui est reconnaissante... ». Entouré de son épouse Dominique, et de son fils Joffrey et son épouse, Paul Kachler a salué ses invités, amis et connaissances avec un poème en allemand de Ludwig Uhland. « Mon premier contact avec cette salle, a-t-il raconté, c'était pour la visite médicale des conscrits, où mes camarades et moi-même nous sommes retrouvés en file indienne, nus comme des vers devant le médecin. Je m'étais juré de ne plus jamais y mettre les pieds. Puis bien plus tard, poussé par mon père... ». Il a ensuite évoqué, avec son lyrisme habituel, les principaux projets qui lui ont tenu à cœur, en glissant vers de nombreux souvenirs et anecdotes, pour finir sur un poème en français de Victor Hugo. Avant d'inviter l'assistance à lever le verre à la santé de son prédécesseur, Laurent Lerch lui a remis, au nom de la municipalité, la médaille d'honneur régionale, départementale et communale, qui l'attendait dans un tiroir depuis dix ans. Paul Kachler a tenu à saluer le buffet et le gâteau d'anniversaire, préparés par les retraités animateurs de l'Outil en Main, avec un extrait d'opéra que lui aurait appris Ivan Rebroff lors de son passage à Masevaux. Enfin, le sous-préfet Daniel Mérignargue, pris par d'autres engagements, est arrivé à ce moment là, pour présenter à l'ancien maire de Masevaux, ses félicitations assorties d'un petit cadeau. L'Alsace souhaite à son tour un bon 80ème anniversaire à Paul Kachler.

JMR 10/05/18

P1090175