Dans le cadre de son ouverture vers les pays voisins, les membres de l'Association Forestière Doller-Thur ont fait découvrir la forêt alsacienne à leurs homologues allemands.

 Une cinquantaine de propriétaires forestiers allemands venus en bus du Nurnberg Land, étaient accueillis jeudi matin par les représentants de l'Association Forestière Doller-Thur et de la Forêt Privée d'Alsace. Le thème spécifique de cette visite portait sur la desserte forestière en Alsace et particulièrement dans la vallée de la Doller, qui compte onze ASA (association syndical autorisée), du jamais vu en France. Après avoir parcouru deux kilomètres de chemin carrossable, le bus a déposé les visiteurs au centre du massif du Heidenkopf, 250 ha à cheval sur les communes de Niederbruck et Masevaux , où ils étaient accueillis par le président de l'ASA Florent Weber. Assisté de Daniel Wolhuter conseiller forestier à la Chambre d'Agriculture d'Alsace, il a détaillé l'organisation de la forêt privée alsacienne, et de l'ASA du Heidenkopf, expliqué les dispositifs d'amélioration foncière, de visites-conseils et de chantiers concertés dans le cadre du plan d'actions sylvicoles. La démarche entre le projet de déserte et la réalisation a également été abordé avec des exemples concerts, ainsi que la problématique entre le sapin noir et l'épicéa, et la difficile conjugaison entre écologie et économie, changement climatique et sylviculture. Après un apéritif en forêt et un repas à l'hôtel des Vosges de Sewen, le groupe a rejoint Dolleren et l'ASA du Holschlagkopf, où le maire Jean-Marie Ehret a détaillé la déserte forestière, l'histoire du domaine forestier dans la vallée de la Doller et l'exploitation d'une ferme communale. La journée s'est terminée par la visite de la cave vinicole du Vieil Armand à Wuenheim.

JMR 10/06/18

P1090472

P1090475