Si le groupe mythique sundgauvien des années 90 devait confirmer sa résurrection, samedi soir à la Grange Burcklé, ses cendres contenaient encore de belles braises ardentes, qui les ont faits démarrer sur les chapeaux de roues. Deux classiques d'Emmylou Harris ont entamé avec la voix appropriée Catherine Heinrich, un pot pourri de reprises country, folk et rock, entrecoupée de compositions et arrangements de Pierre Specker, l'âme de Cinnamon. Les fans de la première heure un peu blanchis par les ans, qui ont eu la bonne idée de préférer la musique au foot, ont retrouvé avec bonheur la qualité des musiciens qui ont insufflé une ambiance venue tout droit de Nashville-Tennessee. Des chansons en alsacien sur des rythmes country ou rock, d'autres arrangées d'après des textes de Nathan Katz ou René Eglès, faisaient suite à un hommage aux Beatles ( While my guitar gently weeps), et aux Birds ( The sount of a beatlebyrd), ou aux trois filles du groupe Dixie Chicks (Voice in my head – Travelin' soldier). Un rappel nostalgique de son séjour en Louisiane, a inspiré à Pierlé quelques morceaux cajun à l'accordéon (l'homme qui a râpé la lune- Moi, j'm'en retourne en Louisiane). Une balade alsacienne qui raconte une veillée dans un village du Sundgau, a été l'occasion d'un instrumental nostalgique à trois guitares : Chaltoba bi s Jobbis. La deuxième partie de soirée a réveillé des airs du bluesmann Robert Johnson « Cross roads », de Bruce Springsteen « Across the border » arrangé en alsacien, ou de Bob Dylan « You ain't goin' nowhere ». Après deux reprises tristes d'Emmylou Harris et des Dixie Chicks, le groupe n'a pu s'empêcher de jouer le titre qui l'a fait connaître «  Evangeline », inspiré du texte du poète Henri Longfellow, qui traite de l'exode imposé aux cajuns par ces maudits Anglais. Le public qui a fredonné avec les musiciens, et rythmé les airs à chaque occasion, a obtenu sans mal deux rappels, dont une adaptation d'une chanson populaire autrichienne «  Ke Büra Maidlé » rehaussée d'un peu de yodlé inattendu une nouvelle fois très applaudi.

JMR 19/06/18

P1090553