En cette période caniculaire, l'équipe communale du service eau et assainissement est en alerte permanente pour prévenir et remédier à tout incident qui impacterait l'approvisionnement de la population.

 

Actuellement, la commune de Masevaux-Niederbruck gère l'approvisionnement en eau potable des trois communes avec Sickert et Lauw : tout le bassin est donc concerné et la moindre défaillance peut rapidement mettre en péril l'alimentation de ces communes. La ressource en eau qui provient des captages en montagne dépend directement des conditions météo, et ne produit actuellement que 30% des besoins globaux. Elle est complétée par les deux puits de pompage qui fonctionnent dans la nappe phréatique de la Doller pour pallier ce manque, même si Sickert et Niederbruck sont sécurisés par la mise en service de l'interconnexion installée dans le cadre du plan de sécurisation général. Pour le moment, les restrictions ne sont pas encore en vigueur, mais il relève de la responsabilité de chaque utilisateur de prendre en compte l'importance de la fragilité de cet approvisionnement. Pour ne pas en arriver à ce stade, chacun doit être attentif à sa consommation en évitant le gaspillage préjudiciable à tous. Les élus des trois communes restent mobilisés avec les services techniques, et comptent sur le civisme des habitants.

Le réseau est continuellement surveillé tout au long de l'année grâce à la télégestion, et l'alerte est donnée à la moindre défaillance ou consommation anormale : il se passe au maximum 24 heures entre le repérage et la réparation. Par exemple la dernière intervention date de jeudi dernier sur le fossé des Flagellants, où une fuite a été repérée mercredi à 1,70 m de profondeur. Les services techniques municipaux sont intervenus dans la journée.

JMR 04/08/18

P1090939