En place depuis 14 ans à la paroisse mère luthérienne Saint-Martin de Mulhouse, la pasteur Catherine Fritsch s'occupait également du temple protestant de Masevaux, qui n'a d'ailleurs pas de nom. Mariée et mère de trois garçons, elle souhaitait se rapprocher de son domicile et a obtenu une mutation à la paroisse Saint-Mathieu de Colmar. Elle a célébré son dernier office masopolitain dimanche dernier, dans le jardin du sacristain Freddy Marchal, en face du temple, devant la petite communauté protestante de la vallée. Le président du conseil paroissial Jean-Pierre Eschemann a remercié la partante pour son dévouement, son accompagnement et sa disponibilité dans les bons moments comme pour les moins bons. Le maire Laurent Lerch a souligné la bonne entente et le dialogue qui se sont installés entre la paroisse et la ville de Masevaux. Il a assuré l'assemblée du soutien de la commune pour la rénovation à venir du temple, notamment pour les travaux de toiture. Il a remercié la pasteur pour sa disponibilité lors des événements auxquels elle a été conviée et lui a remis, au nom de la municipalité, un bouquet de fleurs ainsi que la médaille de la ville.

Le curé Frédéric Flota a ensuite pris la parole au nom de la paroisse catholique en présence de Jean-Paul Boeglen président du conseil de fabrique, en précisant que le couple Fritsch a toujours été très engagé lors des études bibliques oecuméniques organisées tous les mois et a remis un livre à Catherine et un coffret de vin à Serge. Eux-mêmes ont remercié la mairie et la paroisse catholique pour les très bonnes relations réciproques, et le plaisir d'avoir pu oeuvrer ensemble dans cette belle vallée.

JMR 05/09/18

P1100101