Dans les deux magasins de fleurs de Masevaux-Niederbruck, on prépare la Toussaint depuis déjà trois semaines. C 'est la meilleure période de vente après la fête des mères, la Saint Valentin et Noël.

P1100504

 

Au temps d'une Fleur, en face de l'église, Sophie travaille beaucoup les petits arrangements artificiels : «  Il y a de plus en plus d'incinérations, et ces arrangements prennent moins de place que les gros bouquets traditionnels qu'on pose sur les pierres tombales, et qui permettent moins de créativité, explique-t-elle. ». Pour les chrysanthèmes, elle tient à se démarquer avec des différentes variétés nouvelles et des mélanges de couleurs. Et pour les livraisons, Sophie travaille également sur commande avec Florajet.

P1100508

Pour Lea du magasin Kolb Fleurs, rue Meyenberg, les gros chrysanthèmes boule sont progressivement remplacés par les pomponnettes de production alsacienne, plus colorés et qui tiennent plus longtemps. « J'utilise les boules principalement dans des coussins plats ou bombés de fleurs fraîches et sèches mélangées, que je prépare sur commande et qui ont beaucoup de succès, précise-t-elle. ». Léa produit également des compositions de vivaces et sèches en petits cousins, et livre elle-même ou avec Interflora. En Alsace, les arrangements avec du sapin, des bruyères colorées et des éléments végétaux séchés sont aussi très demandés. Les deux fleuristes aux styles un peu différents, se démarquent des grossistes et des grandes surfaces, par la créativité et la personnalisation des compositions.

JMR 01/11/18