P1100500

Dans le cadre du centenaire de l’Armistice, la salle polyvalente accueillera une exposition consacrée à Guewenheim pendant la Grande Guerre, complétée par une rétrospective sur la chapelle Notre-Dame des Bouleaux, à l’occasion du 150e anniversaire de sa reconstruction.

 « À l’heure où nous célébrons le centenaire de l’Armistice entre la France et l’Allemagne, c’est également l’occasion de rendre hommage à nos ancêtres qui ont loyalement combattu sous l’uniforme feldgrau... » insiste Daniel Willmé, vice-président de la Société d'Histoire de la Vallée de Masevaux, qui a préparé cette belle exposition à partir de ses collections personnelles. Pour lui, ce devoir de mémoire est... «...une vérité à transmettre à nos générations futures, faute de quoi elles seront bientôt persuadées que Josef, Alfons, Karl, Franz et ses camarades étaient tous des … Poilus... ». Et de compléter en précisant que 380 000 conscrits alsaciens-lorrains ont revêtu l’uniforme allemand, dont 50 000 n’en sont jamais revenus, et 15 000 ont refusé de porter la tunique allemande. Sur une dizaine de panneaux, il a rassemblé des photos, cartes postales et quelques documents militaires et administratifs, pour raconter la vie quotidienne des guewenheimois. Une manière de transmettre aux jeunes générations l'histoire de ceux qui ont été évacués, réfugiés ou internés, des dégâts causés par les bombardements, jusqu' aux première reconstructions.

Sur dix autres panneaux, des photos et documents depuis les années 1930, retraceront l'histoire de la chapelle Notre-Dame des Bouleaux, pour marquer le 150e anniversaire de sa reconstruction.

Ce sera également l'occasion de la présentation officielle par le président de la Société d’Histoire de la Vallée de Masevaux Jean-Marie Ehret, du nouveau bulletin de l'association, le N° 28 du « Patrimoine Doller ». Il comprend toute une série d'articles rédigés par plusieurs membres, dont André Deyber (Carnets d'un curé de campagne), Philippe Drexler (Aloïs Kolb artiste peintre), Jean-Marie Ehret (Des nouvelles du front de la Doller 1914/1918), Antoine Ehret (L'armistice 1918), André Bohrer (Burnhaupt pendant la Grange Guerre), Bertrand Risacher ( Le 1er divorce prononcé à Masevaux), et bien sûr Daniel Willmé ( Les enseignes disparues de Masevaux, et la chapelle Notre-Dame des Bouleaux). Ce dernier proposera également son livre sur la Gran,de Guerre dans la vallée de Masevaux. Le nouveau bulletin sera en vente sur place ou à commander au prix de 15 €, et des anciens numéros seront également disponibles.

Exposition sur la Grande Guerre à la salle polyvalente de Guewenheim, damedi 10 novembre de 11h à 13h et 14h à 18h, et dimanche11 de 10h à 12h et 14h à 18h. Présentation du Patrimoine Doller N°28 samedi 10 novembre à 11 h