C'est au nom de l'ARE ( association pour la Rénovation de l'Eglise) et du conseil de fabrique de la paroisse Saint-Martin de Masevaux-Niederbruck, que le président Guy Ehret a souhaité la bienvenue aux mélomanes venus écouter le Duo Soft Trumpet, dimanche après-midi. Il a remercié les élus et toutes les personnes qui soutiennent l'association, manifestant des valeurs humanistes et de partage. Le trompettiste Denis Hummel a présenté le programme en deux parties, qui comptait une vingtaine de morceaux qu'il a lui-même arrangés pour trompettes et buggles. Accompagnés par un orchestre enregistré sur bande son, les notes des instruments ont résonné sous la voûte de l'église, dans des pièces classiques de Strauss ou Verdi qui alternaient avec des musiques de films ( Le parrain, Titanic...), des Noëls traditionnels allemands, ou américains plus jazzy. Les musiciens ont tenus à rendre hommage à des chanteurs ou musiciens disparus : Aznavour avec Ave Maria, et James Last avec Einsamer Hirte. Quelques morceaux exotiques ont également apporté du soleil, une salsa cubaine de José Féliciano et le classique El Condor Passa de Daniel Alomia Robles, très applaudis. Le public a également été sollicité par Stéphane Bridel pour taper dans les mains, chanter quelques Noël, et souhaiter un joyeux anniversaire à Denis Hummel. Après une ovation debout, il a même eu droit à deux rappels, dont « Santa Maria de la Mer », de Christian Bruhn.

JMR 18/12/18

P1100736