Après l'ouverture il y a un an, d'une permanence à la MARPA de Sentheim, les responsables de l'association France-Alzheimer Haut-Rhin, se sont rendus compte que les gens de la haute vallée ne se déplacent pas. Ils ont donc décidé d'organiser un groupe de parole à la maison de Pays de Wegscheid. Pour la première séance qui s'est tenue jeudi dernier, le président Bernard Spittler a souhaité la bienvenue à une dizaine de personnes venues du Pays Thur-Doller. Il a expliqué la mission première de l'association qui est de venir en aide aux familles : «  Nous avons dans le département plus de 7000 familles touchées par la maladie, dont 60 % des malades sont pris en charge par les conjoints et souvent les enfants. Nous organisons des activités et des séjours de vacances encadrés par des soignants, et aussi de la formation pour les aidants, par des psychologues et des bénévoles...». C'est justement une psychologue, Stéphanie Holocher, assistée de Hélène Hertrich, qui a conduit ce premier contacte et ce temps d'échange en répondant aux questions et recueillant les témoignages des personnes présentes. Les objectifs de l'animation sont multiples : comment comprendre la maladie, reconnaître la complexité du rôle de l'aidant, sa fatigue et son stress, gérer les enjeux familiaux, encourager et valoriser les actions de l'aidant, créer un climat de confiance et de respect pour éviter l'isolement, etc... Il est également prévu de proposer des ateliers « bien-être » de relaxation. La prochaine séance est prévue à Wegscheid le jeudi 21 février de 14h à 16h. Informations et réservations auprès de Hélène Hertrich, responsable de l'antenne Thur-Doller au 06 71 47 37 19 ou helenehertrich@numericable.fr.

JMR 19/01/19

P1100916