Parmi 88 villes françaises, Masevaux a accueilli le temps d'un week-end, la fête nationale du timbre. Une manière de faire connaître le timbre et la philatélie.

 La philatélie est plus qu'un passe-temps, c'est une passion partagée par près de 600 000 personnes en France, dont 25 000 font partie des 600 associations recensées. Parmi elles, la Société Philatélique de Masevaux et de la Vallée de la Doller, en partenariat avec l'Amicale Philatélique de l'Est de Belfort, organisait le week-end dernier, la fête du timbre 2019, à la salle polyvalente. C'était la seule organisée en Alsace sous l'égide de la Fédération Française des Associations Philatéliques. La manifestation a été inaugurée samedi matin par le président Guy Fellmann, qui a salué tous les invités officiels, et les représentants des autres associations. Il a remercié la mairie et la com com pour leur soutien, et les participants et les exposants pour leur présence. Le responsable technique du groupement philatélique Alsace-Belfort Guy Sevin, qui a guidé les invités le long de l'exposition philatélique, a rappelé que le timbre, plus que la représentation d'une taxe, est un objet d'art universel du quotidien, qui circule à travers le monde. Denis Boudot, président du groupement Alsace-Belfort et de l'APHILEST, a présenté la « balade du timbre », pour laquelle une trentaine de véhicules de collection, Peugeot, Citroën, Renault et autres, ont transporté des voyageurs entre Masevaux et Offemont, sous la conduite des « Vieux volants ». Myriam Chartol, représentant l'Association pour le développement de la philatélie (ADPHLE), a expliqué l'action de sensibilisation des jeunes à ce loisir culturel. Enfin, le maire Laurent Lerch a salué la belle organisation de cet événement national qui est un honneur pour la ville, en remarquant la logique historique du regroupement Alsace-Franche-Comté. Sur les deux journées, les visiteurs, collectionneurs et curieux, ont pu découvrir et acquérir des souvenirs philatéliques dont deux enveloppes et une carte postale-, une bourse multicollections, une exposition philatélique « concours » sur l'automobile et autres thèmes. Un bureau postal temporaire était ouvert, où un cachet postal était édité au nom de la ville de Masevaux, qui oblitérait deux timbres émis spécialement à l'occasion du centenaire de Citroën, dont deux magnifiques véhicules étaient exposés dans la salle : une Torpédo type A 10 HP de 1923 et une traction cabriolait de 1936.

JMR 11/03/19

P1110135

P1110137

P1110142

P1110158