L'assemblée générale annuelle du syndicat de la Doller, était précédé par une visite sur le terrain, des travaux effectués l'an dernier dans la haute vallée.

 Entre giboulées de neige et éclaircies ensoleillées, une vingtaine personnes a participé lundi, à la traditionnelle visite de terrain guidée par les techniciens du service des Rivières de Haute Alsace. Elle a permit aux représentants des communes riveraines de la Doller et ses affluents, de constater les travaux réalisés pour la protection et le bon fonctionnement de la rivière, sur deux seuils à Kirchberg-Wegscheid et Niederbruck. Le groupe s'est ensuite rendu au siège de la communauté de communes de la vallée de la Doller et du Soultzbach à Masevaux-Niederbruck, où le président du SMABD ( Syndicat Mixte d'Aménagement du Bassin de la Doller) Laurent Lerch a accueilli les participants, les représentants du service des rivières et barrages, et des brigades vertes. Il a d'abord demandé une minute de silence à la mémoire de Joseph Wirth, gardien de l'histoire des rives du secteur de Guewenheim, et ancien président du syndicat irriguant. Olivia Ghazarian, directrice des RHA, a présenté son équipe et le fonctionnement du nouveau syndicat, qui regroupe les 14 syndicats locaux du département, dont le SMABD. Créé en 2017, le RHA vise à mutualiser l’ingénierie en matière de gestion de rivières à l’échelle du territoire du Haut-Rhin et permet d’assurer une gestion cohérente sur l’ensemble des cours d’eau. Georges Walter, directeur du service environnement et cadre de vie au conseil départemental, a rappelé les nouvelles dispositions réglementaires qui ont pris effet au 1er janvier 2018. Puis en commentant un diaporama, Olivia Ghazarian, a fait le point sur les travaux effectués le long du bassin-versant de la Doller l’année passée : à Sewen, consolidation du mur de rive rue Elbach, à Wegscheid reprise de deux seuils et d'une protection de berge sur le Soultzbach, à Kirchberg ( visite), reprise des fondations du seuil et mise en place d'une passe à poissons, à Niederbruck (visite), abaissement du seuil en amont de la mairie, à Bourbach-le-Haut création d'une zone humide suite à la renaturation de l'ancienne décharge, à Sentheim étude de renforcement des berges du Bourbach avant sa confluence avec la Doller, à Roderen mise en place d'un protection de berge le long du chemin communal, à Guewenheim protection de berge en amont du camping. A Reiningue, équipement passe à poissons du seuil palplanche de prise de l'abbaye, et reprise du seuil de l'étang du Wehr avec restauration du bras mort du Leimbach, et à Mulhouse, ré-ouverture du Steinbaechlein. Divers travaux de coupes sélectives, plantations et enlèvement d'embâcle ont été effectuées entre Masevaux et Lutterbach. Les opérations en cours concernent à Kirchberg-Niederbruck une étude pour la protection contre les crues, à Niederbruck la reprise du seuil de la passerelle, à Masevaux la diminution du l'envasement de la prise du canal CSA, à Sentheim la mise en place d'une passe à poissons au seuil de prise du barrage de Michelbach, à Heimsbrunn la création du bassin écrêteur. Divers travaux restent à réaliser au titre des années antérieures de Dolleren à Lutterbach, principalement des reprises de seuils et de murs, et canaux usiniers, mise en place ou amélioration de passes-à-poissons. Pour 2019, des travaux sont programmés le long du cours de la Doller : principalement des travaux dans le cadre du PPRI, des reprises de seuils, consolidation de murs et enrochements, création d’une zone humide, protection de berges et renforcement de digues, restauration d’un ancien bras mort, coupes sélectives et plantations. ..

JMR 14/03/19

P1110170

P1110176