La première séance du conseil municipal de l'année 2019 était principalement consacrée aux orientations budgétaires qui ont examiné divers dossiers : forêt, eau et assainissement, Houppach, cimetière, véhicule électrique et personnel.

Dans son mot d'accueil, le maire Laurent Lerch a tenu à rappeler que l'ambiance de crise et de revendications du dernier trimestre, n'a pas empêché les réflexions sur la transition écologique, la fiscalité et les dépenses publiques, la démocratie et la citoyenneté, l’organisation de l’Etat et des Collectivités Publiques. Le grand débat s’est également invité à Masevaux-Niederbruck, animé par le Président du Conseil de Développement du Pays. Un document de synthèse a été transmis à l’Etat et les registres des doléances disponibles dans le hall de l’accueil mairie ont été clos le 15 mars. « Enfin je ne peux passer sous silence toute cette campagne de diffamation qui me vise avec Jean-Luc, a-t-il déclaré. Les tracts et réseaux sociaux relayent des informations mensongères et fausses qui cherchent à nuire au travail que nous réalisons en commun dans cette maison. Cela montre à quel point tout élus et toute équipe municipale peuvent être discrédités de manière regrettable et diffamante... ».

Les orientations budgétaires 2019 reprennent les principales caractéristiques de la démarche engagée depuis la création de la commune nouvelle, et du mandat en cours. La poursuite des travaux de sécurisation de l’alimentation en eau potable en auto-financement avec l’aide de l’agence de bassin et du Département, verront une nette baisse des aides par rapport à celle obtenue pour la 1ère tranche. Le budget annexe prévoit un programme de travaux sur 3 ans. Egalement le programme de mise en conformité du système d’assainissement sera établi en fonction des conclusions d'une étude diagnostic et d’auto-surveillance des réseaux. Les autres projets concernent la rénovation de l’église, l'aménagement de la place des alliés, le parking du Ladenplatz et la signalétique. A Niederbruck, il est prévu la rénovation de la salle polyvalente et l’aménagement de la rue du Bruckenwald ( réseaux eau et assainissement, réseaux secs et voirie). Le plan d’aménagement forestier n’a pas pris en compte la sévère conséquence des longues périodes répétées de sécheresse. Le plan prévisionnel des coupes devra comprendre l'exploitation des bois secs et des chablis. Le projet de l’espace ludique et récréatif du domaine de Houppach fera l’objet d’une opération d’équipement. L’exercice 2018 a engagé la partie relative à l’infrastructure, et le volet pédagogique et ludique pourra être attribué cette année. Au cimetière, un emplacement près de l’entrée du bas est réservé pour recevoir dix des tombes cinéraires préfabriquées. Le coût total de la réalisation, du terrassement et de la mise en place étant de 2 700 € HT, la commission a proposé de rajouter 90 € au prix du m² d’une concession, soit pour 10 ans : 151,27 €, pour 20 ans : 241,27 €, pour 30 ans : 331,27 €. Le projet d’aménagement d’un accès supplémentaire du cimetière du bas vers celui du haut nécessite l’acquisition d’une bande de terrain limitrophe. L’acquisition pour les services techniques, d’un véhicule électrique et d’un triporteur était éligible dans le programme TEPCV( Territoire à énergie positive pour la croissance verte). Le solde restant à charge de la Ville est chiffré à 10 356.55€. La salle du foyer Rosen est ouverte à des activités destinées principalement aux séniors. Le propriétaire Domial souhaitant confier la gestion et l’entretien de cette salle à la ville, une convention d'utilisation sera proposée aux associations utilisatrices.

Tous les points soumis au vote des conseillers, ont été approuvés.

JMR 19/03/19

P1110192