Après avoir salué les personnes présentes, dont la population, les élus et les invités officiels, le maire de Lauw Emile Ehret a présenté les deux réalisations objets de la cérémonie d'inauguration prévue vendredi soir. Ces projets ont été portés par des organismes différents, l'un public – l'espace funéraire restructuré-, et l'autre privé- le parc fitness de la SISA de la Basse Doller. Concernant le cimetière, il a rappelé que ce projet initié en 2016 et subventionné par la région et l'Etat, visait à gagner de la place et réaménager l'accès, pour pouvoir proposer diverses possibilités de sépultures aux familles du village, en utilisant les espaces laissés vacants et en installant un columbarium. D'autre part, le département et la commune ont soutenu l'implantation juste à côté, par la Société Interdisciplinaire de Soins Ambulatoires de la Basse Doller, d'un parcours de santé ouvert au public, qui vise à compéter l'offre de soins par la prévention et l'activité physique. Le gérant Michaël Ehret a été invité à présenter ces équipements qui comportent une piste de marche de 200m, et une série aussi complète que possible d'agrès pour tous les âges et tous les niveaux, et complètent l'offre de soins de son établissement. A noter que le dispositif Prescri’mouv qui vise à améliorer la santé et la condition physique de patients adultes atteints de maladies chroniques, se propose d'intervenir en partenariat avec la SISA. Le président de la com com Laurent Lerch a relevé l'exemple parfait de ce qu'il est possible de construire en collaboration public-privé, qui créée l'attractivité économique, touristique et sociale d'un territoire. Le sous-préfet Daniel Mérignargues a salué l'aboutissement de ces projets qui ont fait l'objet de dossiers compliqués, grâce à l'engagement de tous. Enfin, pour clore la cérémonie, les curés Jan Koster et Gérard Ballast ont été sollicités pour bénir les deux réalisations.

JMR 11/06/19

P1110889