Les propriétaires d'arbres fruitiers et les visiteurs venus en famille intéressés par l'arboriculture, sont arrivés en fin de matinée au verger-école « Odilienbaechle » de Masevaux, où les attendaient les membres de l''Association des Arboriculteurs de la Vallée de la Doller et Environs. Certains ont suivi, avec le groupe des élus, la visite guidée par le président Michel Heimburger, qui a expliqué les stades successifs de la plantation, la taille et l'entretient des arbres fruitiers, ainsi que les différentes sortes d'arbres, en commentant les panneaux pédagogiques... Il a également présenté l'extension du verger, qui a gagné cet hiver plus d'1/3 de sa superficie, où sont déjà installés des carrés potagers et des petits fruits. Suivront cet automne des espaliers et des haies fruitières greffées par les arboriculteurs, ainsi que des variétés plus résistantes de pommes de la vallée. Une halte au stand de l'apiculteur Joseph Schenck a suscité des questions, quand le bruit du marteau sur une faux a attiré l'attention du groupe. Bernard Leiser en train de battre sa faux, a réveillé des souvenirs d'enfance à plus d'un visiteur, avant de faire une démonstration de fauchage à la main : le verger n'est fauché que deux fois par an sauf sous les arbres, pour maintenir la biodiversité, fleurs, graines, insectes... Le maire Laurent Lerch a relevé le gros travail de préservation du patrimoine naturel du lieu: « En venant ici, à chaque visite, on apprend quelque chose de la nature...».

JMR 12/07/19

P1120053